AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Une nuit endiablé (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Mikhail Mikhaïlov
avatar




Avatar : julian mcmahon
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Blanchisseur d'argent
Age du perso : 35ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Une nuit endiablé (hot) Mer 31 Oct - 19:00

Une nuit endiable
Ce soir, j'étais de sortie, il fallait dire qu'hier soir, j'étais dans un bar en vogue de la ville, alors que je buvais tranquillement mon verre, j'avais rencontré une fille qu'il fallait dire n'avais pas froid aux yeux, après avoir bu quelque verre, nous nous étions mis à danser, je dois avouer que je n'avais pas passé une telle soirée depuis fort longtemps. Alors que je m'apprêtais à partir je lui proposé de ce revoir ce soir, chose quel accepta, alors que je m'étais préparé j'étais enfin fin prêt pour cette nuit qui seras remplis de surprise.

Après avoir pris la route me voilà enfin arrivé dans notre lieu de rendez-vous, le club le Seven la décoration semblait être bloqué entre deux âges, mais l'endroit était chaleureux, il fallait avouer une chose, l'endroit semblais remplis, est la musique qui y passer était douce et agréable. Alors que je m'avancer dans cette masse humaine, j'aperçus la jeune est jolie Elena, alors que je m'avançais lentement vers elle, cet dernier se tourna est me vu alors que je lui souriez, je pouvais voir quel semblais contente de me voir, alors que je l'avais approché non sans mal je lui dis :

  -Hello My lady content de te voir ici, toujours aussi charmante et belle, alors quelle surprise me réserve tu ce soir, car hier il faut dire que tu as était remarquable.

Alors que nous nous regardions, je m'approcher du serveur pour nous commander à boire, après lui avoir demandé sa boisson, je commander nos deux boissons, d'après ce que j'ai compris ce soir le bar faisait une soirée à thème, est le programme s'annoncer haut en couleur. Tandis que j'apportais nos boissons, je pue voir qu'Elena commençait déjà à s'amuser, cette fille m’impressionner par sa joie de vivre et sa sincérité. Je l'observais avant de lui lancer :

 - Alors on ne m'attend pas pour faire la fête ? Ce n'est pas très gentil de ta part, mais bon vu que tu es une fille remarquable, je ne vais pas t'en tenir rigueur

Alors que nous dégustions nos verres, une musique que j'apprécie fortement passa dans le bar, d'un bond, je me lever pour aller sur la piste de danse, dans l'a foulé, je saisis délicatement la main d'Elena pour l'entraîner avec moi dans une danse endiable

- J'adore cette chanson, elle me rappelle tellement de beau souvenir, de mes années d'étudiant et surtout des conneries que j'ai pu faire ses années serons pour moi les plus belles.

Alors que nous dansions comme des fous, sur les rythmes endiablés de cette musique, elle se finit, alors qu'Elena semblait encore dans le feu de l'action, elle tourna sa tête vers moi, alors que je plongeais mon regard dans le siens, avec un léger souris je lui dis :

- Après cette danse, que dirais tu de boire un autre verre et d'aller manger un bout ? Il nous faut plein de force pour pouvoir profité au maximum de la nuit qui va s'offrir à nous.

J'attendais donc maintenant la réponse de la jeune fêtarde.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elena Dawson
avatar




Avatar : Margot Robbie
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière des urgences
Age du perso : 27 ans
Copyright : Sanae(avatar)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Mer 31 Oct - 20:48

Que l'on me traite de diva je ne l'acceptais pas mais que le mot "fêtarde" me colle à la peau c'était assumé franchement. Combien de fois, j'allais au travail, encore un peu imbibée d'alcool ou après une nuit blanche parce que j'avais trop fait la fête la veille et que j'assurais quand même mes gardes.. Je ne les comptais même plus. Cela épatait toujours mes collègues qui ne savaient pas comment je faisais pour récupérer aussi vite et être aussi pétillante malgré le manque de sommeil grandissant chaque jour. Je me trouvais jeune, je n'étais pas en couple, je n'étais pas maman mais au contraire libre comme l'air c'était la raison pour laquelle on pouvait me trouver toujours dans un bar. J'appréciais ces ambiances de fête, de joie, d'alcool peu trop monté au cerveau des personnes. C'était mon ambiance préférée. La plupart du temps, c'était plutôt au club que j'étais.  
Hier soir, j'avais fait la fête avec quelques collègues infirmières dans un bar non loin de l'hôpital. Nous avions pris un verre après notre boulot et quelques autres d'ailleurs. A tel point que nous avions dansé. J'avais rencontré un inconnu, un homme fort sympathique avec qui j'avais dansé une bonne dizaine de chanson. Sa compagnie avait été agréable. Cet homme, plus âgé que moi avait l'air gentil et amusant. Il me proposa alors que nous réitérons cette soirée au lendemain, j'avais accepté, n'ayant rien de prévu d'autre à mon agenda. Il n'avait pas l'air latino, je ne me ferais donc pas tirer les oreilles par le club en me frottant trop au club rival.
Aujourd'hui j'étais de repos, j'avais donc eu toute la journée pour moi pour faire quelques courses, un long footing et me préparer comme il se doit pour notre rendez-vous avec Mikkail. Hier je sortais du travail, je ne m'étais donc pas préparée mais ce soir j'avais essayé de faire un effort. Arrivant dans le bar bondé par beaucoup de monde, je remarque  le jeune homme au loin qui arrive non sans mal jusqu'à moi. Ses paroles à mon égard me font sourire.

Merci beaucoup. Ce soir, je pense pas avoir la place de danser surtout vu le monde, Je peux toujours essayer de chanter mais si j'ai un micro dans les mains je ne m'arrête plus.

Je ris alors. J'adorais chanter, j'aimais beaucoup avoir un micro et chanter devant des gens j'avais sans doute rater ma vocation. En y repensant, cela m'aurait étonnée que si la voie de la musique avait été faite pour moi ma mère m'aurait laissé l'emprunter. c'était un combat où j'aurais perdu d'avance quoi qu'il arrive. Elle était fière que je sois infirmière cependant. Il m'offrit un verre je pris comme à mon habitude mon fidèle verre de martini. Je regardais les gens autour de moi. Le lounge était chic et les clients les plus fidèles y avaient leur table favorite. On était vraiment traités comme des rois ici. je tournais mon attention vers lui. La musique me plaisait beaucoup, jé commençais mon déhanché, ce qui ne tarda pas à être remarqué par mon cavalier qui me prit la main pour m'entraîner là où il y avait déjà pleins de gens en train de faire exactement comme nous ce qui me fit rire. Une fois la musique terminée il me propose un deuxième verre et à manger, ce que j'accepte volontiers.

Si tu veux manger je ne sais pas ce qu’ils servent mais moi je n’ai pas spécialement faim un verre et ce sera parfait pour moi,, tiens regardes une table se libère là.


Nous nous dirigeons vers la table et je m'installe.  Nous n'avions pas eu vraiment le temps de discuter la veille. On allait sans doute apprendre à se connaitre ce soir.

Alors dis moi tu fais quoi dans la vie?

_________________
    Change the world
    Ce que vous ne faites pas vous procurera les mêmes regrets que les erreurs que vous faites...
    (c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mikhail Mikhaïlov
avatar




Avatar : julian mcmahon
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Blanchisseur d'argent
Age du perso : 35ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Lun 5 Nov - 17:50

Une nuit endiable
Alors que nous étions là à boire nos verres, je pouvais contemplais l'endroit qui était là, mais une chose me frappa l'endroit était exclusivement constitué de Serveuse, alors que nous avions discuté longuement, elle me dit quel serait d'accord pour boire un autre verre, mais quel n'avait pas très faim, alors que je cherchais une table de libre pour que nous puissions nous asseoir, elle me fit signe qu'une table était libre, alors que nous nous étions assis, elle me posa quelques questions notamment ce que je faisais dans ma vie, après lui avoir souris, je lui répondis :

  - Alors me concernant, je suis un homme d'affaires, j'investis dans la bourse, le rachat de propriété et d'autre chose dans ce genre, cela fait maintenant plusieurs années que je fais cela et je ne m'en sors plutôt pas trop mal, même si c'est pas tous les jours facile

Tandis que la serveuse nous a apporté notre deuxième tourné, on pouvait entendre dans la salle un léger mélange de divers bruits, entre les divers discutions, les rires et la chanson en arrière-fond, cela donner une ambiance plutôt agréable et chaleureuse, alors que j'observais Elena, je pouvais voir qu'elle semblait plutôt joyeuse et de bonne humeur, alors que nous avions un peu parle de moi je ne savais rien d'elle, je pris donc les devants en lui posant quelques questions.  :

 - Et sinon toi que fais dans la vie ? car on a parler de moi, mais je ne sais pas grand chose sur toi non plus, est sa fais longtemps que tu habites ici dans la ville car il faut dire que je suis tout nouveau est je ne connais pas encore grand monde dans la ville.

Pendant que j'attendais sa réponse, je constaté que plus les minutes défilé plus le bar semblait bondé des personnes, semblaient afflué par wagons entiers, il faut penser que le bar devait avoir une bonne et solide réputation, alors que j'observais tous cela, je pus apercevoir qu'un groupe de musique semblait s'installer, l'ambiance aller donc être solidement plus dynamique, est aux vues de ce que je peux constater, l'ambiance n'allait pas tarder à devenir Rock'and'Roll, alors qu'un sourire s'affichait sur mon visage je dis à Elena :  

- Nous avons vraiment de la chance ce soir, un groupe vient faire une représentation en live, dans un excellent bar avec de la boisson à volonté, que demander de plus pour passer une soirée de dingue, je pense que ça seras difficile à mieux trouver actuellement.

Les premiers note de musique pouvaient se faire entendre, le groupe accordais leurs instruments, j'avais vraiment hâte d'entendre leurs musiques, qui pourra peut-être nous faire bouger jusque au petit-matin.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elena Dawson
avatar




Avatar : Margot Robbie
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière des urgences
Age du perso : 27 ans
Copyright : Sanae(avatar)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Ven 7 Déc - 19:45

Bizarrement, moi qui était la reine de la fête, une vraie fétarde dans l'âme, ce soir je n'avais pas envie de faire réellement la fête, j'avais surtout envie de me balader en ville, de marcher et prendre l'air. Il y avait trop de monde dans ce bar, j'avais envie de prendre l'air. L'homme qui m'avait invité était très gentil cependant et il avait sans doute envie de passer une bonne soirée, je ne voulais pas lui proposer d'aller marcher, il était peut être du style à préférer les bars, s'asseoir et discuter mais ce soir ce n'était clairement pas ce que je voulais. Assise à ses côtés à une table, j'écoutais ce qu'il faisait de sa vie. Il voulait me connaître.. malheureusement il n'y avait pas grand chose à dire sur moi, j'étais une petite infirmière qui avait perdu son frère et son père, en conflit perpétuel avec sa soeur et sa mère, toujours réfugiée chez les Irons.. Je souriais à cet homme d'affaires en remettant une mèche derrière l'oreille.

Je suis ici depuis toujours, je connais la ville comme ma poche, et je suis infirmière.. sinon y'a pas grand chose à dire sur moi, c'est pas très passionnant tout ça.

Dis-je en prenant le verre de notre deuxième tournée dans une main. Je portais la boisson à ma bouche pour la siroter. Je regardais autour de moi avec une attitude d'observatrice. Je regardais si quelqu'un du club ne serait pas présent là maintenant. J'étais vraiment fan de musique. Je chantais sous la douche, je n'avais pas une voix catastrophique mais j'étais loin du niveau d'un chanteur professionnel et il ne me serait pas venue à l'idée de chanter devant une salle remplie. Je me disais souvent que les chanteurs avaient un sacré cran de se produire sur scène parfois devant des millions de spectateurs et téléspectateurs et qu'ils n'avaient pas forcément le droit à l'erreur. rien que de penser être sous le feu des projecteurs me stressait. Nous passions une agréable soirée mais j'avais envie de marcher, l'atmosphère était assez pesante et je voulais prendre l'air. Je finis mon verre et me lève, dépoussiérant machinalement mon bas.

Est-ce que ça te dit qu'on continue la soirée en marchant un peu jusqu'à mon appart? J'étouffe ici, y'a trop de monde et j'ai envie de prendre l'air.

Je souris à l'homme qui est mon cavalier ce soir. S'il préférait rester ici il avait le droit après tout, nous n'avions pas de compte à nous rendre. Il avait l'air si gentil cependant, j'avais peur de pas cadrer avec lui mais avec mon sixième sens je me disais qu'il me cachait sans doute quelque chose et j'avais bien l'intention de le cuisiner pour savoir ce que j'avais envie !
Mettant ma veste, je mets mes cheveux en place et sors à l'extérieur. Il fait assez frais ce soir je dois l'admettre, mais l'air est beaucoup plus respirable depuis que nous avons quitté le bar bondé.

_________________
    Change the world
    Ce que vous ne faites pas vous procurera les mêmes regrets que les erreurs que vous faites...
    (c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mikhail Mikhaïlov
avatar




Avatar : julian mcmahon
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Blanchisseur d'argent
Age du perso : 35ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Dim 9 Déc - 20:44

Une nuit endiable
Nous étions assis là dans le brouhaha général, l'alcool coulé à flots, nous buvions tranquillement nos verres, à discuté de tous et de rien, nous nous connaissions pas plus que cela, et j'avais qu'une seul envie, c'est d'apprendre d'avantage sur elle. J'appris un peu plus sur sa vie, il faut dire quel cache bien son jeu jamais je n'aurais cru quel était une infirmière, tandis que je profitais de la soirée je voyais que la jeune femme était là sans réellement l'être, elle me regarda avec un léger sourire, avant de me demander si nous souhaitons pas continuer cette soirée, en dehors en marchant tranquillement vers son appartement, un léger sourire se dessina sur mon visage, alors quel se préparer, je me levais aussi, tandis que j'allais me diriger vers son appartement une idée m'apparus, j'allais l'amener dans un endroit que affectionner particulièrement, un endroit calme et paisible éloigné de tous.

  - Avant de te suivre jusque à chez-toi, je vais te montrer un endroit agréable, je t'en dis pas plus, si tu souhaites le découvrir suis moi sans poser trop de questions.

Elena me regarda d'un air amusé, elle accepta mon offre, je savais que c'était une aventurière dans l'âme, ont se diriger vers ma voiture garée un peu plus loin, l'air était frais alors que nous étions devant la voiture, je lui ouvris la portière. Nous voilà fin près, je roulais à travers la ville, nous voilà sortis de la ville, je me dirigeais vers un immense portail en fer forgé, et sortis une télécommande qui ouvrit le portail, derrière cette immense porte se trouvais un vrai petit paradis sur terre un hameau de paix et de verdure entourer d'eau, c'était mon petit jardin secret, là ou je viens quand je suis au bord de l'implosion, je regardais les alentours et posé mon regard sur Elena, qui semblait aussi émerveille que moi.  

 - Bienvenus dans mon petit bout de paradis caché, c'est ici que je viens que je me sens à plat et pas bien, j'ai acheté ce bout de terrain à un veille ami, est petit à petit, je l'ai construit pour qu'il obtienne cette forme finale, dans ce parc, qui s'étend sur plusieurs hectares, tu pourras y trouver plusieurs espèces d’animaux et d'oiseau.

Alors que nous nous baladions dans cette immense forêt, la forêt éclairée nos pas ainsi que les quelques lampadaires que j'avais installés lors des travaux d'aménagement, alors que nous marchions, on pouvait entendre le chant des oiseaux, la nuit était agréable et le temps parfait, je guidais nos pas, vers une petite clairière surélever par une petite colline, en haut était construit un petit chalet en bois, d'une centaine de mètres carré qui me permettais de me couper du monde et souffler un peu. Alors que nous montions tranquillement nous voilà arrivé sur une terrasse qui surplomber le tous.

- Voilà le bouquet finale, j’espère que l'endroit te plaît, cela change un peu de ce que nous avions l'habitude de voir dans le coin, et cela ne fait pas de mal.Tu sais, je suis un homme rempli de surprise, et je peux te dire que j'ai encore beaucoup de réserve et de lots de surprise

Voilà que je riais, un rire sincère sans aucun faux-semblant, où je devais montrer le visage que veulent voir mes interlocuteurs, là, j'étais simplement moi, et cela ne m'était pas arrivé depuis bien longtemps.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elena Dawson
avatar




Avatar : Margot Robbie
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière des urgences
Age du perso : 27 ans
Copyright : Sanae(avatar)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Dim 9 Déc - 23:06

Lorsque j'avais proposé de marcher jusqu'à mon appartement, je n'avais rien derrière la tête. Loin de moi les sous entendus ou arrière pensée. J'avais simplement besoin d'air et de déguerpir de ce bar. Il était vraiment bien mais là j'étais fatiguée et le brouhaha me saoulait davantage que l'alcool que j'ingurgitais depuis tout à l'heure. Ce soir, je n'étais pas dans l'optique de terminer au lit avec cet homme. Il avait l'air gentil, et je ne voulais pas qu'il pense que j'étais une fille facile. Je me disais que pour une fois ce serait bien de sortir avec un homme sans pour autant finir par une partie de jambes en l'air. C'était une première, mais j'avais bien envie de tester. Les quelques verres que j'avais bu m'étourdissaient un peu mais peu importe. Contre toute attente, il me proposa d'aller dans un autre endroit pour continuer la soirée plutôt que mon appartement dans un premier temps. Surprise mais plutôt contente de sa proposition, la voix de Knox résonne dans ma tête "t'en as pas marre de faire n'importe quoi? Ne vas jamais avec un homme quelque part d'autre que chez toi ou dans un endroit où il y a du monde Bambi, un jour il t'arrivera une merde...", je souris en repensant à mon Patchouli préfré et je suis obligée de répondre à Mikhaïl par l'affirmative mais avec une petite pointe d'humour.

Tu ne comptes pas me tuer et m'enterrer dans un endroit où personne ne me trouverait hein rassures moi?

Je souris en me dirigeant vers sa voiture. Je risquais quoi? Après tout, je savais me défendre, et puis si je mourrais ce soir, j'aurais eu une belle vie jusqu'à présent non? Et je ne manquerais très certainement à personne, c'est certain. Très galant, Milkhail m'ouvrit la porte et c'est comme ça que j'entrais dans l'habitacle. Contrairement à mon vieux tacot, sa voiture était bien rangée, nickel, c'est d'ailleurs le beau cliché des voitures, celles des filles sont toujours en bazar alors que les hommes les bichonnent sans arrêt n'est-ce pas? J'attends qu'il rentre dans la voiture à son tour et je regarde mon téléphone, il n'est pas très tard encore, par chance demain je ne travaille pas. Moi qui pensais qu'il m’emmènerait quelque part en ville, je fais totalement fausse route. Voyant le paysage défilé, nous nous éloignions de plus en plus de San Diego avant de nous retrouver devant un portail qu'il ouvrit électroniquement avec l'aide d'une télécommande. J'étais assez impressionnée, le détail de ce portail était magnifique, peu commun. L'endroit était assez joli et décoré avec goût. Un vrai petit havre de paix, totalement l'endroit où j'apprécierais me ressourcer ou faire mon footing quotidien.
Alors que je sortais de la voiture, je ne pouvais cacher mon émerveillement. C'était comme dans un rêve. L'endroit me faisait penser à quelque chose de féerique comme la lande dans le film disney Maléfique. Tout était éclairé, c'était joli, les arbres et arbustes étaient bien taillés et les fleurs bien que nous étions la nuit tapissaient le sol. La balade était vraiment appréciée. Je fus à nouveau surprise lorsque j'entendis que des animaux y était. Il avait réalisé une sorte de réserve et je trouvais cela très admirable moi qui adorait les animaux, il avait tapé dans le mile. Il faisait frais mais c'était parfait.

Tu as fait fort ce soir, tu as une vraie pépite entre les mains Mikhaïl ! Cet endroit est vraiment magnifique ! On se croirait dans un rêve, je ne savais même pas que cela était possible.

Cela avait du lui coûter des dizaines et des dizaines de milliers de dollars ce qui me laissa penser qu'il ne manquait pas d'argent. Je ne sais pas dans quoi il trempait mais ce n'était certainement pas son travail légal qui lui avait permis d'obtenir un tel endroit. Je marche en sa compagnie, l'air est bon, je respire enfin, bien mieux que ce bar bondé et impraticable. j'étais loin de me douter qu'au bout tout en haut de la petite colline se trouvait un chalet. J'adorais déjà les chalets, je rêvais plus petite de vivre dans un chalet alpin avec la neige.. J'avais l'impression que Mikhaïl connaissait déjà tout ce que j'aimais avant même que je ne le lui dise. Il guidait nos pas jusqu'à ce merveilleux chalet et je l'écoutais rompre le silence que j'avais laissé venir à cause de mon émerveillement.

Je suis déjà gâtée en surprise, tu peux m'assassiner, j'ai trouvé le paradis!

Je ris avec lui avant de reprendre mon sérieux tout en remettant mes cheveux en place, désordonnés par une légère brise.

Mais tu ne vis pas là?? Si j'étais toi, je resterais ici à vie et je n'en sortirais pas ! Quoi rêver de mieux? Tu as un parc, un petit étang, de quoi jardiner, de quoi courir faire un footing, un joli chalet et une grande terrasse pour bronzer, tu as énormément de goût pour avoir fait tout ça tu sais, je suis sous le charme !

_________________
    Change the world
    Ce que vous ne faites pas vous procurera les mêmes regrets que les erreurs que vous faites...
    (c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mikhail Mikhaïlov
avatar




Avatar : julian mcmahon
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Blanchisseur d'argent
Age du perso : 35ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Lun 10 Déc - 18:53

Une nuit endiable
Je dois avouer que j'avais sorti le grand jeu, pour cette soirée, Elena était une fille qui avait un certain charme, et je voulais en savoir d'avantage sur elle, malgré ses apparences de petite dur à cuire, elle devait sûrement cache derrière ce masque, quelque chose d'encore plus beau et grandiose. Tandis que je lui faisait découvrir mon îlot de Paradis, nous plaisantions, alors que nous marchions tranquillement, je souhaitais lui faire voir, le clous du spectacle, arrivé à destination le charme semblait opérer, elle complimenta les lieux, en me questionnant si j'habitais là, car si elle aurait était à ma place, elle ne serais pas sortis de là, puis avec un léger rire, elle me dit que je pouvais la tuer ce soir, car elle à trouvé le Paradis, avec un léger sourire, je voulais lui montrer une dernière chose, je la saisis par la main, est l'emmenais avec moi, alors que nous avancions tous doucement, nous voilà devant une sorte de petite cascade, avec une magnifique vue, pour contempler tous cela un avancement en bois était construit avec des chaises, est surtout une cheminé, pour réchauffer tous cela, je regardais la jeune femme, avec un petit sourire en l'invitant à s'asseoir et admiré la vu.

  - Tu vois, je ne mens jamais, je suis un homme rempli de surprise, et je peux te dire que je en ai encore un paquet, si tu acceptes de me revoir, j'ai déjà ma petite idée, où nous pourrions aller, pour cela, il te suffira juste de ton passeport, je m'occuperais du reste..

Alors que nous parlions la soirée, était vraiment magnifique, une pleine lune, avec un ciel remplis d'étoile, je n'aurais pas pu rêver et espérer de meilleur soirée, alors que nous contemplions la nature qui nous entourer, un événement alla perturber notre soirée, une biche fit son apparition, elle nous regarder intriguer, doucement, elle s'approchais de nous, elle semblait mitigé entre la crainte et la curiosité, tandis que je l'amadouer pour quel approche, au bout de quelques minutes, je réussis à m'approcher de cette dernière, est de la caresser avec un petit sourire, j'invitais Elena à faire de même. Alors que nous la caressions tous les deux pendant dix bonnes minutes, cet dernière partis rejoindre la lisère des bois pour continuer ses activités.  

 - Tu vois, nous sommes dans une véritable réserve animalière ici, il est par rare que de telle chose se produise, voilà pourquoi j'affectionne particulièrement de venir ici et me couper du monde extérieur de temps en temps, pour ainsi reprendre mon souffle et être boosté à bloc. .

Malgré toute les richesses, donc je disposais je me sentais seul terriblement isolé, car les personnes qui me côtoie vienne à moi soit pour mes réseau ou alors mes richesses très peu de personne son de véritable ami à qui je puisse me confier, et ce poids commence à devenir lourd, j'ai besoin d'une personne sur qui je puisse me reposer, parler de mes craintes et de mes projets, pas juste d'un plan d'un soir non, alors que je me perdais peu à peu dans mes pensées, je me tournais vers Elena, je l'observais discrètement derrière ses aires, quelque chose m'attirer en elle, telle un aimant, je ne pourrais dire quoi mais il y avait quelque chose, peut-être que depuis le début de notre rencontre elle est rester elle même sans chercher à aller dans mon sens pour ne pas me froissé, ou alors le fait qu'avec elle je puisse rester naturelle, tant de question sans de réel réponse, mais que je compte bien résoudre d'ici peu .

- Je tiens à te remercier, d'être là à mes côtes, ce soir, tu es une fille formidable avec un sourire ravageur, il faut que je t'avoue que depuis longtemps, je n'avais pas passé une soirée aussi agréable, entre le boulot et le reste, ça me fait un bien fou que nous soyons là, tranquille et décontracté..

J'avais le mérite d'être une personne franche, est de dire réellement ce que je pense, et cette soirée est juste formidable.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elena Dawson
avatar




Avatar : Margot Robbie
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière des urgences
Age du perso : 27 ans
Copyright : Sanae(avatar)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Lun 10 Déc - 20:56

La plupart des gens quand ils me voyaient pour la première fois, me prenaient pour une blonde écervelée, qui n'avait rien dans la cervelle, une blonde sans intelligence qui ne comptait que sur sa plastique. C'était totalement faux, mon seul gros défaut, mon père me le répétait trop souvent à mon goût, c'était ma grande gueule, je l'ouvrais trop souvent, les irons n'en pouvaient plus parfois et n'hésitaient pas à me le dire.. Certains me qualifiaient de diva, d'autres de bambi, suivant de quel coté des irons on se plaçait mais j'avais l'habitude, avec le temps, cela m'était égal, je vivais bien avec et comme on dit on ne peut pas plaire à tout le monde. Cependant, je savais que si j'avais un soucis c'était les premiers à bondir. J'espérais que Mikhaïl ne me juge pas trop vite et apprenne à connaître qui j'étais vraiment. Je n'étais pas du style à être une petite minette qui sert à rien, je savais réfléchir. Je me disais qu'en visitant cet endroit, je n'étais certainement pas la seule femme qu'il amenait ici. Je n'étais pas dupe et je n'allais pas laisser attendrir par cela, bien que je trouvais l'endroit idyllique c'est certain. C'était trop... Trop beau pour être vrai. Ce genre de choses on en rêve tous, on le voit parfois à la télévision ou on le lit dans des romans à l'eau de rose mais ce n'était tout bonnement pas possible de voir ça en vrai... J'avais cette impression que tout ceci, bien que ce soit très beau, soit factice. Cependant, je me laissais prendre au jeu, c'était vraiment une bonne soirée que je passais et j'appréciais la compagnie de cet homme. Assise sur une chaise, je regarde la vue qui s'offre à moi. Une vue sur San Diego comme je n'en ai jamais vu de pareilles. Alors qu'il n'était pas peu fier de sa surprise, il m'informa que ce n'était pas la seule chose qu'il avait en réserve. Lorsqu'il parlait de passeport, je plissais le nez en souriant pensant qu'il disait ça pour rire. Je ne savais pas si je revêrais le russe mais en attendant son coté trop parfait me mettait la puce à l'oreille. Je n'étais pas habituée à autant de gentillesse et grandeur, j'allais demander à Crom s'il connaissait cet homme là ou du moins d'enquêter sur lui pour ne pas que cet homme m'approche pour se rapprocher du club. Je ne voulais pas faire du tord à ma famille. Le silence s'installa mais une biche vint à notre rencontrer. Elle était si belle, un peu craintive, ce n'est pas sans mal que j'arrive enfin à la caresser. J'adorais les animaux, si je pouvais avoir un havre de paix de la sorte cela serait parfait. Bien mieux que mon appartement miteux et insalubre qui me valait de vivre au clubhouse en attendant.

Moi j'habiterais là tout le temps et je sortirais jamais, je ferais ma grosse sauvage c'est sûr.


Je lui fais un clin d'oeil avant de me rasseoir où j'étais auparavant. J'adore cet endroit, je suppose que les filles avant moi également.

Et le coup d'amener tous tes rendez-vous là, ça marche? Elles sont toutes sous le charme après?


Je le regarde à moitié sérieuse à moitié moqueuse. Je l'écoutais, encore une fois, même s'il me mettait un peu mal à l'aise, il était gentil et avait l'air plutôt sincère. Je souris en remettant une nouvelle fois mes cheveux en place. La brise était de plus en plus présente et j'avais du mal à tenir une coupe de cheveux descente.

Je passe une agréable soirée Mikhaïl.

Je commençais un peu à avoir froid, je regarde l'heure discrètement sur mon téléphone. Il était peut être temps de rentrer? Je ne sais pas s'il a prévu une autre de ses surprises dont il a le secret auquel cas, je pense sérieusement à rentrer mais il ne peut pas me suivre. L'appartement est inhabitable, humide, et sans doute encore gorgé d'eau et il est hors de question que je l'amène au clubhouse.


_________________
    Change the world
    Ce que vous ne faites pas vous procurera les mêmes regrets que les erreurs que vous faites...
    (c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mikhail Mikhaïlov
avatar




Avatar : julian mcmahon
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Blanchisseur d'argent
Age du perso : 35ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Mar 11 Déc - 22:49

Une nuit endiable
Tandis que nous passions une bonne soirée, au début de notre rencontre, jamais je n'aurais pensé à une tel feeling, est plus le temps passer et plus je commençais à l'apprécier, alors que nous avions passer du temps à caresser la biche, elle retourna s'asseoir à sa place en me faisant un clin d’œil, elle m'avoua que à ma place jamais elle n'aurait quitté cette endroit et serait devenus une vrais sauvage aux yeux de la société, puis elle mit sur le tapis un thème un peu plus particulier, une question qui me fit sourire légèrement, elle semblait s'intéressé si j'avais déjà emmener des filles ici pour pouvoir conclure derrière, dans ma vie, j'ai eu plusieurs coup d'un soir, car le milieu que je fréquente le veux ainsi, tu n'est pas un bon criminelle si tu n'arrive pas à enchaîner les conquêtes d'un soir même si tu es engagé et marier, mais je devais avouer une chose, sa question me perturba légèrement, car elle était posé entre un air plaisantin et sérieux, ceux qui m'empêcha de savoir si elle avait d'arrière pensée ou non.


  - Crois-le ou non Elena, tu es bel et bien la première qui viens en ses lieux, jamais jusque à ce soir une tierce personne est venus découvrir ce petit îlot, ce n'est pas dans mes habitudes de mentir et surtout à une femme, si j'aurais voulus t’impressionner comme je pourrais le faire avec d'autres, je t'aurais emmené dans mon habitation sur Island Cornando, avec mon immense propriété et ma plage privé, mais ce n'était pas mon but ce soir, car contrairement au autre toi, tu as un truc en plus, crois moi   

J'étais totalement honnête avec elle, car si j'avais voulu l'emballer et passer une nuit rapide et agréable, je ne l'aurais sûrement pas amener ici en plein milieu de la nature, et surtout, j'aurais abordé un tout autre comportement, alors que la soirée continuer à battre son plein, je voyais que la jeune et douce femme, commençait à avoir froid, il faut aussi dire que la nuit était déjà bien entamer, je n'avais même pas vue le temps passé. 

 - Je vois que tu commences à avoir froid, et il commence à ce faire tard, j'ai une proposition à te faire, je te propose de passer la nuit ici ce soir, au milieu de la nature et des animaux, je dispose de plusieurs chambres, il y aura de la place pour tout le monde.

Après quelques secondes de réflexion, elle accepta mon offre, je l'invitais donc à me suivre pour lui faire découvrir l'intérieur du chalet, après être entré, je me diriger droit vers la cheminé pour l'allumer est ainsi chauffer l'intérieur de l'habitation, nous étions tous les deux dans le salon et cuisine, un grand séjour spacieux et lumineux, décore de façon chic et sobre, le salon représenté à lui seul l’élégance et la légendaire classe russe, après une brève présentation, j'allais par la suite le faire découvrir la salle de bain, dans le cas où elle souhaiterait se rafraîchir avant de s'endormir ou au réveil, je lui montrais donc l'immense bain balnéo qui pourrait s'offrir à elle si elle le souhaite. Et pour clore cette visite rapide, je l'emmenais dans la chambre où elle allait passer la nuit, pour cette soirée, je lui laisser placer dans ma suite, devant elle se trouvais un immense lit, avec tous le confort nécessaire et une salle de bain privatif.

- Voilà ta chambre pour la soirée, moi je serais à côté juste en fasse si tu as besoin de moi, tu n'auras qu'à m’appeler, j'espère que l'endroit te plaît, maintenant que nous sommes à l'intérieur, si tu le souhaites, tu peux prendre un verre, manger un bout, te doucher, enfin bref faire ce que tu veux, tu fais comme chez-toi, tu n'hésites pas, est puis moi je serais là dans les parages.

Alors que j'allais quitter la pièce, je me tournais vers Elena avec un petit sourire, en lui faisant un clin d’œil avant de sortir de la pièce.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elena Dawson
avatar




Avatar : Margot Robbie
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière des urgences
Age du perso : 27 ans
Copyright : Sanae(avatar)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Mer 12 Déc - 22:48

La soirée était folle pas forcément dans l'ambiance mais pour ce que je voyais de mes propres yeux. Demain si je le racontais à un Iron ou à Gabriella par exemple, je savais pertinemment qu'aucun d'eux ne me croiraient. Ce genre de chose on ne le voit pas, surtout pas ici dans un chalet. Un à qui je ne le dirais pas, c'est Knox. Son côté possessif et protecteur envers moi me donnait parfois la nausée. Le jour où j'aurais un homme régulier, que je serai stable et couple je sais que Knox fera tout pour s'assurer que cet homme soit clean et assez bien pour moi. J'adorais mon Patchouli, nous avions une drôle de relation assez ambigue parfois, surtout très tordue mais c'était unique et je l'aimais comme il était. Quand nous étions en ville, les gens et surtout les filles le regardaient de haut en bas, sans doute avec ses tatouages partout ce n'était pas pareil qu'un homme normal.. mais je n'aimais pas les hommes normaux... J'avais trop l'habitude des gros durs, avec de la barbe, les balafrés et les tatoués. Peut être que je n'étais pas normale moi non plus. Mikhaïl était trop parfait pour être parfait. J'avais si peur qu'il cache quelque chose de gros. Bien que je passais une soirée plus qu'agréable, je savais qu'il fallait que je me renseigne sur cet homme d'affaire. J'envisageais fortement de voir Crom pour qu'il investigue sur lui pour être sûre que je ne risque rien et le club ne soit pas menacé non plus. JE l'écoutais attentivement et sa sincérité me donnait envie de le croire mais je restais quand même dans le doute. Je ris à sa dernière phrase.

Ouawouuu un truc en plus hein? Et quoi alors?


J'avais l'impression qu'il m'étalait son argent à la figure, plusieurs propriétés aussi grandioses les unes que les autres visiblement.. Alors que moi je vivais dans un appartement insalubre et inondé par les eaux de pluie. Décidément, nous ne vivions pas dans le même monde lui et moi. Mik remarque que je commence à avoir froid, et il me propose alors de passer la nuit ici. Ma petite voix intérieure me dit de refuser. Alors que je m'apprête à lui dire non, j'accepte finalement. Cela ne veut rien dire et si je cours un danger quelconque ici, je sais me défendre n'est-ce pas? Les bras croisés je suis mon ami dans la salle à manger où une grande cheminée loge. Je le regarde mettre le feu dans le foyer et j'apprécie ce que je vois. J'aime beaucoup cet endroit, très chaleureux qui fait très chalet alpin. Il ne manquait plus que la neige. Il faisait chaud pour mettre la cheminée, environ 18° mais ça donnait une ambiance assez sympa à la pièce. La visite guidée était grandiose, le chalet était à l'image du parc où nous avions promené. J'enlève ma veste, la température était plus agréable qu'à l'extérieur. L'endroit où j'allais dormir était somptueux, j'avais déjà hâte de me jeter dans le lit. C'était étrange toutes ces manières, comme si j'allais dormir seule c'était bizarre mais j'appréciais vraiment que Mikhaïl ne me saute pas dessus comme tous les autres mecs que je rencontrais. Je m'assois sur le lit en contemplant encore les lieux, j'en revenais pas. Il était prince ou roi d'un petit pays comme dans les films netflix de Noël? J'en croyais pas un mot. Même si tout ça puait le fric à pleins nez et que je ne me sentais pas forcément à l'aise avec tout ça, je me laisserais aller ce soir. Je me lève du lit sur lequel j'étais assise alors qu'il souhaite prendre congés, je fais quelques pas vers lui.

Attends.. Tu..

Je souris alors, un peu gênée, j'avais fortement envie qu'il reste encore un peu.

ça te dit pas de rester un peu encore avec moi?

Je me mords la lèvre en m'approchant de lui, pas à pas. Jouer un peu avec lui n'était pas mal après tout. Je ne faisais rien de mal vraiment pas... Il était célibataire et moi aussi non?

_________________
    Change the world
    Ce que vous ne faites pas vous procurera les mêmes regrets que les erreurs que vous faites...
    (c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mikhail Mikhaïlov
avatar




Avatar : julian mcmahon
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Blanchisseur d'argent
Age du perso : 35ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Jeu 13 Déc - 20:55

Une nuit endiable
Alors que nous étions entrer, est que je lui avait fait un tour rapide de la propriété, il faut dire que la soirée prenait une tournure inattendue, au début nous étions dans un bar bondé de monde à boire un verre, ensuite nous avons finis la fin de soirée chez moi et pour clore tous cela nous étions tous les deux dans ma chambre, je contemplais la jeune femme avec un léger sourire, elle semblait apprécier la soirée, elle prenait légèrement ses marques, alors que j'avais l'intention de la laissé ce reposé, je tournais mes talons quand soudain cette dernière m'interpella en me demandant d'attendre, intrigué et surpris je me tournais vers elle d'un air interrogatif, d'un air assez gêne elle s'approchait de moi, en ce mordillant la lèvres, en me demander de rester un peu avec elle, avec un sourire je la regardais de haut en bas, derrière ces aires de gentille fille ce cache une véritable joueuse, qui l'aurais cru me direz-vous ? Je continué à l'observais, elle était pointée là devant moi, à attendre, d'humeur plutôt joueuse, je me rapprocher lentement vers elle, sourire aux lèvres jusque à présent, je l'avais laissé mener la barque comme elle le souhaitait, il était temps d'échanger les rôles, alors que j'étais là devant elle, je la saisis par la taille, et l'approcher doucement vers moi, alors que j'approchais ma tête contre la sienne délicatement, comme si j'allais l'embrasse, puis au moment fatidique, j'approcher ma bouche près de son oreille, est d'une voix sensuelle, je lui dis.

  - Jusque à maintenant, en homme charmant et élégant, je t'ai laissé, mener le bateau, mais il est temps d'échanger les rôles, il ne faut pas que tu croies, que je suis malléable à souhait, et je pense que ce soir, nous allons nous amuser tous les deux, mais il ne faut pas griller les étapes trop vite, car après le plaisir, seras moindre, et à partir de maintenant, je prends les commandes.

Maintenant que les choses était claire et fixé, je pouvais enfin dévoilé mon côté dominant, car il ne faut pas quand même obliger mes origines Russe, je pris donc par la main la jeune Elena, elle semblait afficher un sourire, elle semble apprécier que je prenne les devants pour certaine chose, alors que nous marchions tous deux, je l'emmener vers le balnéo pour nous détendre tous deux, alors que nous étions arrivé je lui indiquais une pièce ou elle pourra ce changer et ce mettre à son aise, tandis que je la laisser ce préparer, je me diriger vers la cuisine pour saisir deux verres à champagne ainsi qu'une bouteille de champagne, et pour accompagner le tous je pris quelque amuse bouche, qui était dans mon frigo, alors que je le dirigeais vers la salle de bain, je fis un léger détour pour enfiler un maillot, fin près je me rendis dans la salle de bain, Elena était là devant moi, son corps était magnifiquement bien foutus, avec un sourire, je l'invitais à rentrer dans le bain, j'installé mon plateau sur le rebord du balnéo, est servis une coupe de champagne, pour continuer cette soirée en beauté, je mis en route les bulles et le massage du la baignoire . 

 - Je t'avais promis que ce soir, tu allais passer une soirée agréable, et que tu vas t'en rappeler pendant un sacré petit bout de temps.

Alors que je riais, je m'approcher délicatement vers elle, plongeant mon regard dans le sien, je lui souris, mon but premier était de faire monter le plaisir, et l'idée du jeu de séduction me plaisais au plus haut point, pour commencer mes mains, se poser sur son beau visage, la caressant délicatement, puis doucement en passant ma main dans son dos, le tous en continuant à la regarder avec un petit sourire joueur qui en disant long, je prenais un malin plaisir à diriger les événements qui se déroulent, nous allons maintenant augmenter légèrement le niveau du plaisir, j'embrasser sur le cou puis son visage, en m'arrêtant net devant sa bouche sans la toucher.

- Si tu souhaites ce baiser, il faudra le mériter, et je te fais confiance pour cela, car tu sais comment t'y prendre quand tu souhaites quelque chose.

Je me penchais donc en arrière, en prenant une gorgée de champagne, avec un petit sourire sur les lèvres.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elena Dawson
avatar




Avatar : Margot Robbie
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière des urgences
Age du perso : 27 ans
Copyright : Sanae(avatar)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Ven 14 Déc - 17:48

Je jouais avec le feu en ce moment même. Je ne savais pas du tout ou tout cela nous mènerait avec Mikhaïl d'autant plus que je me méfiais énormément de lui. Cet homme devait magouiller quelque chose de colossal pour pouvoir se payer une maison secondaire. Quant à moi, je n'avais même pas l'argent pour me payer une seule pièce de ce chalet. je me laissais pourtant porter ce soir, nous verrons bien demain où nous en serons. J'avais envie de m'amuser comme je savais si bien le faire. Bizarrement tout était différent avec cet homme d'origine russe. Il était si respectueux, ça changeait des autres hommes avec qui je sortais d'ordinaire. Je savais que l'issue allait être la même pour nous deux mais c'était agréable que l'on se comporte comme ça avec moi. Ce n'était pas du tout comme ça que j'imaginais la fin de soirée. Au mieux on finissait chez lui à San Diego dans son lit au pire il me ramenait chez moi et cela était terminé. Tout ça c'était trop pour moi et surtout ce n'était pas moi. Loin de là et pourtant je devais faire avec cet homme plein au as. Il pouvait je pense faire un feu avec des billets de 500 dollars que ça ne ferait rien à son compte en banque. J'évitais de penser à son pesant d'or et me focalisait sur la personne. Mikhaïl avait l'air d'être un homme plutôt attachant à première vue et il voulait s'amuser comme moi ce soir.
Je ne voulais pas me coucher tout de suite et il était pas question qu'il m'abandonne aussi vite. Il était certes tard dans la soirée, la nuit était déjà bien entamée mais je ne voulais pas qu'il quitte cette pièce.. Pas encore, mais encore une fois plein de surprises, il me réservait autre chose. Lui demandant de rester, il s'approcha dangereusement de moi. Se collant à moi, croyant qu'il déposerait ses lèvres sur les miennes, je fais fausse route. Il me susurre à l'oreille quelque chose qui me fait vibrer le bas ventre. Il prenait les commandes et j'appréciais ses paroles. Je me mordille encore la lèvre inférieure avec un petit sourire en coin. Je ne savais pas vraiment quoi répondre à cela. Je n'ai pas le temps d'ailleurs de dire quoi que ce soit que Mik me prend par la main pour m'amener quelque part d'autre que ma chambre. L'endroit que nous rejoignions était très beau, la lumière tamisée d'un bleu nuit et l'eau était si belle avec ses lumières. J'allais devoir entrer dans ce balnéo mais en sous vêtements. Heureusement que je portais de la lingerie. Je n'avais pas prévu de maillot de bains ni rien. Après avoir enlevé ma robe, je reste en sous vêtements. Prenant une serviette dans l'armoire, je l'enfile autour de ma taille. Je retourne auprès de Mik déjà torse nu, je m'avance un peu gênée même si je n'avais aucune honte avec mon corps au contraire. La plastique n'était que quelque chose de secondaire pour moi que ce soit pour moi ou pour les autres filles qu'elles soient enrobées, fines, belles, rousses, grande, petite... Ce qui faisait ce que nous étions c'était notre cervelle et notre personnalité, point.
Je remarquais le plateau d'amuse bouche et les coupes remplies de champagne délicatement mis sur le rebord du jacuzzi. Je souris alors en guise de merci. Il avait énormément d'attention à mon égard; je n'étais pas dupe bien qu'il m'ait dit le contraire, sortir le grand jeu comme ça, il avait du le faire des centaines de fois.. A sa phrase, je plisse le nez en gloussant.

Et bien dis donc tu as l'air bien sûr de toi !

Il s'approcha de moi pour déposer des baisers dans mon cou, je frissonne mais il n'est pas vraiment décidé à m'embrasser. Je souris, sure de ce que je vais faire qui le fera sans doute tourner la tête et changer d'avis, je laisse tomber la serviette au sol laissant à Mikhaïl le plaisir de contempler ma silhouette. Ma lingerie en dentelle noire faisait toujours son effet. Je m'avance alors vers lui, en me mordant la lèvre une nouvelle fois et posant mes mains sur son torse. Je me balade de haut vers le bas en léchant son cou puis déposant un baiser au coin des lèvres. Je plonge mon regard dans le sien avant de déclarer :

Hum alors? On le prends ce bain don juan?

Il veut jouer on va jouer. LE bain était rempli de mousse, ce qui donnait un attrait assez romantique à la chose. Je me penche pour tester la température de l'eau et décide d'y rentrer la première. C'était agréable, je n'avais vraiment pas l'habitude de faire ça.

Tu viens ou tu vas rester là toute la nuit?

Dis-je en dégrafant mon soutien gorge. Le prenant dans les bains, je laisse tomber au sol le bout de tissus et le regarde avec amusement.

_________________
    Change the world
    Ce que vous ne faites pas vous procurera les mêmes regrets que les erreurs que vous faites...
    (c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mikhail Mikhaïlov
avatar




Avatar : julian mcmahon
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Blanchisseur d'argent
Age du perso : 35ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Ven 14 Déc - 22:59

Une nuit endiaquel ble
Voilà que j'avais commençais à jouer quel plaisir de s'amuser de la sorte, nous étions là tous les deux à nous chercher tous les deux, je l'observais, elle semblait apprécier la tournure des choses, tandis qu je faisais patienter pour le baiser, elle sembla prendre les choses en main et surtout à vouloir accéléré les choses d'un geste sensuel elle fît tomber la serviette autour de sa taille, faisant découvrir ses magnifiques sous-vêtement en dentelle noir, à cette vue un frisson parcourus mon corps mon corps entier, elle me souriez en ce mordillant les lèvres, cette femme avait donc le don de faire basculer les choses, elle s'approcha de moi, en posant sa main sur mon torse, sa main parcoure entièrement mon buste, et avec sa langue, elle me lécha sensuellement, à ce moment précis je n'avais qu'une envie c'était de l'attraper en  faisant mille et une chose, Elena en à peine cinq minutes à su faire monter la température ambiante dans la pièce elle avait plonger son regard dans le miens, elle afficher un petit sourire malicieux comme si elle voyait que j'étais sur le point de craqué, mais pour ne pas arranger les choses, madame enleva son soutien gorge laissant apparaître une poitrine à en faire perdre la tête à un aveugle, mais pour ne pas arranger la chose aussi, elle ce baissa délicatement pour voir la température de l'eau, mon coeur de Russe, fît un énorme bon en avant, alors quel s'installa, elle m'invita à faire de même, il faut dire que je ne me faisait pas prié, alors que nous étions tous les deux installé confortablement, nous étions fasse à fasse, je m'approchais d'elle, avant de posé, mes lèvres sur les siennes, je l'embrassais avec passion et délicatesse   .

  - Je dois t'avouer deux choses, tu sais obtenir ce que tu veux et tu embrasses à la perfection, mais la soirée ne fait que commençais nous venons à peine d'entamer l'entrée.

J'affichais un sourire, j'ai déjà eu plusieurs femme dans mon lit, mais ce soir c'était particulier, contrairement aux autres filles que j'avais réussis à avoir, elle semblait résister légèrement ne voulant pas ce faire amadouer aussi facilement, mais j'apprécier l'idée de femme forte, tous deux dans le bain remplis de mousse, je la saisis délicatement, avant de la faire asseoir sur moi, ses fesses était sur mes parties, qui était tous raide, à présent ma tête ce situé à hauteur de ses seins, alors que mes mains, maintenez ses hanches, je remontais délicatement sur son dos, tandis que mes lèvres embrassais son cou, je me diriger ainsi aussi vers les siennes, je prenais un plaisir à avoir une telle chance, est je pense que cela devais ce voir et ressentir. Avec un sourire coquin, j'approchais ma tête contre ses seins, pour pouvoir en profité, caressant et léchant délicatement, le plaisir montais, je sentais une chaleur parcourir tous mon corps, j'avais l'impression d'être comme une personne qui allait effectuer un saut dans le vide, parcourus par mille sensations inexplicables, je profitais au maximum tous en essayant de procurer du plaisir à ma partenaire, car je n'étais pas ce genre de mec qui ne pense qu'à soit car ce genre de chose ne ce pratique pas seul, mais à deux. 

Il est temps d'augmenter un peu la vitesse, alors que je la regardais, j'avais une petit idée derrière la tête, alors que nous nous cherchions mutuellement, de manière sensuelle je m'arrêter au niveau de la seul chose qui restait encore sur elle, avec un petit sourire j'attrapais légèrement cette dernière, je m'approchais d'elle en lui lâchant un langoureux baisé, le tous avec un léger sourire, il ne fallait pas trop brusqué la chose, alors qu'une main continuer à enlever sa jolie dentelle noir, l'autre caressé son visage, son cou et en descendant doucement vers le bas, je détenais maintenant la culotte de Elena entre la main, sourire au lèvre, je jetais cette dernière au sol, voilà elle était à présent nu, mais son corps était dissimulé par la mousse présente dans le bain. Avec un regard ardent, je la regardais, la dévorant de haut en bas.

- Je vois que les choses sérieuses commencent, que dis tu de passer au plat de résistance, que je te laisse découvrir par toi-même.

J'attendais la suite avec grande impatience, et je voulais savoir comment elle va s'y prendre.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elena Dawson
avatar




Avatar : Margot Robbie
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière des urgences
Age du perso : 27 ans
Copyright : Sanae(avatar)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Ven 14 Déc - 23:49


_________________
    Change the world
    Ce que vous ne faites pas vous procurera les mêmes regrets que les erreurs que vous faites...
    (c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mikhail Mikhaïlov
avatar




Avatar : julian mcmahon
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Blanchisseur d'argent
Age du perso : 35ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Sam 15 Déc - 1:07

Une nuit endiable



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elena Dawson
avatar




Avatar : Margot Robbie
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière des urgences
Age du perso : 27 ans
Copyright : Sanae(avatar)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Mar 18 Déc - 0:08

J'étais loin de me douter que la soirée se terminerait comme cela. Je ne pouvais pas dire que je n'avais pas apprécié ce petit jeu qui s'était installé avec Mikhaïl c'était fort agréable. J'avais l'impression en étant avec lui que j'étais une autre personne. Si cela pouvait durer je suis certaine que j'aurais été traité comme une reine avec lui. Malheureusement tout ce bling bling et ça, c'est pas pour moi. Ce n'est très certainement pas mon élément. Dire qu'il s'agit seulement d'une maison secondaire. Je n'osais même pas imaginé comment pouvait être sa demeure principale. C'était assez flippant de se dire que cela pouvait être encore plus grandiose que ce merveilleux chalet entouré par plusieurs animaux.
Faire l'amour avec lui me procure beaucoup de plaisir. Nous terminons notre petit jeu dans son lit. Encore trempée par le bain à remous, nous trempons les draps et le couvre lit ce qui me fait rire. La position que nous prenons ensuite et les autres forment un râle de plaisir chez moi mais j'entends que lui également. Lorsque j'atteins l'apogée de mon plaisir, je me crispe en agrippant les draps, je sais qu'il y prend goût également. lorsque notre ébat prend fin, l'aube est déjà là. Je suis épuisée et j'ai bien besoin d'une douche. Il doit lire dans mes pensées puisqu'il me propose de la prendre ensemble. J'accepte bien volontiers. Ce petit retour au calme est plus qu’appréciable. Des :moments bestiaux on adore ça, mais parfois des moments doux et calmes c'est plutôt agréable pour terminer la nuit torride. Je regarde l'heure et je n'ai qu'une envie de dormir. On décide de dormir ensemble. Ce n'est sans doute pas la première fois que je dors dans le même lit d'un garçon et encore moins avec un garçon avec qui j'ai eu un orgasme. Demain sera un jour nouveau et je devrais trouver une raison valable pour m'éclipser de ce merveilleux chalet. Blottie contre lui pour avoir chaud et dormir, il me murmure à l'oreille quelque chose qui me fait sourire mais aussi flipper. Ce genre de déclaration, j'y suis allergique. Je n'ai pas l'habitude que l'on me dise cela. En guise de réponse, je me blottie davantage sur lui. Je m'endors aussitôt mes yeux fermés. Les rêves que je fais pendant la nuit sont tous plus bizarres mais j'ai toujours le même visage à mes côtés. Mon Patchouli. Je pense aussi aux Irons. Je ne suis bien que chez eux, au clubhouse. C'est plus crasseux et sans doute moins confortable qu'ici mais c'est mon environnement. Et je ne sais pas si je pourrais troquer ça contre une vie de rêve ici.

Les rayons du soleil traversent la pièce lorsque j'ouvre un oeil. Mik dort encore paisiblement et je décide de me lever. Le soleil m’éblouirait presque mais je n'y prête pas forcément attention. Je vais dans la pièce où j'ai enlevé ma robe quelques heures avant et vais voir mon téléphone dans la chambre où j'étais censée passer la nuit. J'ai un message de Knox, un de ma soeur, et un appel manqué de l'assurance. Je soupire avant de regarder l'heure. Il était plus de 13 heures. Je détestais me lever tard, j'avais l'impression que la journée était gâchée et méritait pas d'être vécue. Voulant partir en catimini, je retourne voir Mik dormir. Je ne pouvais pas lui faire ce coup là. Il avait été gentil et courtois toute la soirée. Je descendis vers la cuisine, qui ressemblait à une cuisine d'émission culinaire qu'on voit sur les plateaux télévisés. Je regarde dans le réfrigérateur et les placards ce qui s'y trouve. Je décide de préparer des pancakes bien qu'il soit déjà l'après-midi.
Vêtue de nouveau de ma robe, je fais la pâte en admirant la vue.

_________________
    Change the world
    Ce que vous ne faites pas vous procurera les mêmes regrets que les erreurs que vous faites...
    (c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mikhail Mikhaïlov
avatar




Avatar : julian mcmahon
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Blanchisseur d'argent
Age du perso : 35ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Jeu 20 Déc - 21:37

Une nuit endiaquel ble
Nous avions passé une nuit fantastique, cette fille m'avait donner multiples orgasmes, nous avons commencé par le bain et nous avions finis dans mon lit corps corps contre corps, j'avais passé une soirée sublime après avoir fini nos petite affaire, je lui proposais de prendre une douche, alors que nous étions dans le lit, après l'avoir embrassé, je lui dit que je l'appréciais bien, et pas seulement à cause de la nuit torride que nous avons passé, pour seul réponse elle ce blottit contre moi, et c'est ainsi que nous nous étions endormis rapidement, la nuit ce dérouler sans encombre dans un sommeil profond et tranquille, je me réveiller doucement encore fatigué de la veille, je me tournais mais Elena n'était plus à mes côtes, sur le coup mille questions traversé mon esprit en pensant quel était parti sans aucun mot, alors que je me levais doucement pour m’habiller une odeur frappa mon nez, une odeur que je connaissais, parmi tant du panckacke, avec un léger sourire je descendis tranquillement les escaliers Elena était là à cuisiner en contemplant la vue qui s'offrait à elle, je m'approchais d'elle délicatement d'elle, en posant mes mains sur ses hanches

  - Hello Miss, comment vas-tu ce matin, j'espère que tu as bien dormi, je vois que tu observes la vue qui s'offre à toi, c'est vrais que c'est magnifique, je vais me faire un thé tu veux boire quelque chose ?.

Je me dirigeais vers l'endroit où était rangé mon thé favoris, un thé à la menthe, alors que je préparer tranquillement le tous, Elena elle souhaita prendre un chocolat chaud, je fouiller dans mes placards et trouva donc la fameuse mixture, après avoir tous préparé est dosé, je versé donc le Milk chaud, alors que tous les boissons était prête il fallait à présent mettre la table, je mis les couverts, en sortant un peu de confiture, de nutella et de beurre salé, tous était fin prêt, je m'installer tranquillement en invitant à faire de même, je pris quelque panckacke en le disposant sur mon assiette, en la tartinant de nutella et beurre salé, je dégustais mon premier repas depuis hier midi, il fallait avouer qu'il était succulent, alors que je mangeais tranquillement, j'observais discrètement Elena, elle manger et semblait pensif mais en même temps radieuse. Avec un petit sourire je posais ma main sur la sienne . 



- Tu as fait un repas délicieux, et je tiens à te remercier, maintenant il faut que je te dise, tu as ma cordonné, si tu as besoin de n'importe quoi tu sais que tu pourras compter sur moi, si même un jour tu as besoin de venir toute seul ici te ressourcer, n'hésite pas à me le demander, ne t’inquiète pas je n'attendrais rien au retour, sache que je te parle en toute sincérité et ne doute pas en ma parole, je sais que je me répète mais je serais présent si t'as besoin de moi.

Pour appuyer mes paroles, je la regardais dans les yeux avec un léger sourire.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elena Dawson
avatar




Avatar : Margot Robbie
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière des urgences
Age du perso : 27 ans
Copyright : Sanae(avatar)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot) Mer 16 Jan - 12:33

La nuit que nous avions passé m'avait changé les idées. Mik était un très gentil gentleman mais il avait un côté tombeur au lit. J'avais passé un bon moment cette nuit. Comme à mon habitude, je n'avais pas envie d'aller plus loin ou de commencer une histoire avec Mikhaïl. Pourtant, il était vraiment un homme respectueux avec les femmes. Du moins, c'était l'idée que je m'étais faite de lui du peu que je l'avais vu. Il ne m'avait pas sautée dessus comme d'autres l'auraient surement fait très rapidement.

J'étais blonde, j'avais une jolie plastique et les hommes ne s'intéressaient seulement qu'à mon corps et pas ce qu'il y avait à l'intérieur. Je ne me trouvais pas parfaite, loin de là mais je savais que je plaisais aux hommes et je savais jouer avec mes courbes féminines pour leur faire tourner la tête. Malgré tout, parfois, j'aimerais que quelqu'un s'intéresse à moi pour mon intelligence et pas pour le sexe seulement. J'étais cultivée, j'étais infirmière, j'étais une amie fiable et très peu d'hommes me jugeaient positivement. Peu importe, j'avais envie de changement, cela sera très certainement dans mes résolutions pour l'année prochaine, si j'arrivais à les tenir... Je n'arrivais pas à me poser avec un homme. peut être avais-je un problème psychologique? En attendant je ne trouvais jamais la bonne personne. Quand je vois Gabriella et son bébé, cela me donne envie de fonder une famille moi aussi mais je prends peur la minute d'après, me sentant absolument pas prête. Le serais-je un jour?

Alors que je prépare le petit déjeuner, je sursaute quand je sens les mains de Mik sur moi. Je souris, appréciant son geste. Je regarde devant moi appréciant également la vue, il avait de la chance d'avoir ce genre de domaine, je faisais pitié avec mon logement insalubre...

Oui c'est magnifique, je prendrais bien un chocolat chaud si tu as. Les pancakes sont bientôt prêts.


Je souris en le regardant s'atteler à préparer lui aussi une partie du petit déjeuner. Je termine le dernier pancake et mets le tout dans un plat que j'amène sur la table de la salle à manger. Prenant place sur une chaise je prépare un pancake avec du beurre salé qui me donne envie de partir en France, déguster la gastronomie.. Je regarde mon hôte avec attention lorsqu'il parle. Ses paroles me touchent, même si je doute que je l’appellerais en priorité s'il m'arrivait quelque chose, c'est très gentil à lui de m'avoir dit ça. Je lui souris, en lui touchant le bras.

C'est gentil à toi de me proposer ça Mik, j'apprécie vraiment.


Je mange mon pancake dans le silence. Appréciant le moment présent. Je regardais l'heure et je savais que j'allais pas tarder à m'en aller retrouver les irons.

_________________
    Change the world
    Ce que vous ne faites pas vous procurera les mêmes regrets que les erreurs que vous faites...
    (c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Une nuit endiablé (hot)

Revenir en haut Aller en bas

Une nuit endiablé (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» la nuit tout les chats sont gris (PV felyndiira) (SUJET TERMINÉ)
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» Le chasseur est la proie du prédateur | Nuit d'Orage|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: San Diego :: Mid-City :: Seven-