AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Oiseau de mauvais augure ★ ft Gabriella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Jon O'Laughlin
avatar




Avatar : Jeremy Renner
Statut Civil : Célibataire
Occupation : S'en mettre plein les fouilles ?
Age du perso : 45 ans
Copyright : Pinterest - Tankred

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Oiseau de mauvais augure ★ ft Gabriella Ven 9 Nov - 15:56


   


Oiseau de mauvais augure.


On ne peut pas plaire à tout le monde dans ce bas monde, c’est un fait. Mais lorsque l’on en vient à parler du lieutenant O’Laughlin,  les avis ont tendance à converger vers un seul et même avis : C’est un con. L’avantage d’avoir une telle réputation c’est qu’il a moins la paix lors des pots de départs et des arbres de Noël des gosses de la police. Ça fait des économies grassement réinvesties au bar ou ailleurs pour le peu qu’il y ait un bon cul ou même des seins aussi faux que sa conscience. Il n’est pas bien regardant. Ce qu’on ne peut pas lui reprocher par contre, c’est les résultats.

Si O’Laughlin s’assoit sur l’éthique et la déontologie c’est pour mener à bien ses petites affaires. Voilà pourquoi il porte encore la plaque au ceinturon et arpente les rues de San Diego avec le grade de lieutenant. Ses résultats contribuent aux bonnes statistiques de la Police, ça suffit pour la hiérarchie et pendant ce temps, il a la paix. L’Irlandais peut continuer de trafiquer ses petites combines en toute impunité ou presque, rares sont légales d’ailleurs, à quoi s’attendre quand on fricote avec les Irons depuis si longtemps ? Ses années d’infiltration sont loin mais elles ne l’ont pas laissé indemne, tout comme son passé militaire d’ailleurs. Le passé a le don de modeler les gens et les écarter d’une voie déjà toute tracée. Il en est l’exemple flagrant.
Célibataire endurci, vivre avec un chat c’est suffisant comme responsabilité.

Enfin ça l’était jusqu’à croiser le chemin de Gabriella Sanchez. Une ex-régulière des Irons qu’il a pu croiser par ci, par là sans jamais réellement calculer sa présence. Après tout, il reste tout de même une frontière aussi large que le désert du Nouveau Mexique entre lui et les bikers, l’Irlandais le sait très bien. Mais il semblerait que la roue ait tourné, pas franchement dans le bon sens pour la « gamine » qui se retrouve avec un même a élever, le crédit étudiant qui l’assomme sans parler de l’internat auquel elle s’accrochait désespérément. Croyez le ou pas, ce fut suffisant pour le connard de service à se rendre compte qu’un cœur battait encore dans sa poitrine. Un miracle Bostonien.

Cela faisait quelques temps que le flic l’aidait alors comme il pouvait. Et avoir des oreilles un peu partout dans les services lui avait permit d’apprendre que le visa de la « gamine » allait bientôt expirer. Jon ne pouvait pas s’empêcher de l’appeler comme ça, histoire de cacher la certaine affection que son gosse savait faire ressortir presque naturellement. Après tout, Jon et Gabriella avait vingt ans de différence ou presque. C’est suffisant non ? Mauvaise nouvelle donc qui le fit grincer des dents et ne lui coûta qu’une boite de Doughnuts pour Maria, la préposée à l’immigration. Keep your secret, secret… Il en avait d’autres sous la botte pour s’assurer du silence de la fonctionnaire. C’est donc en fin de journée, que le flic se pointe afin de faire le triste messager. Il connaissait ses habitudes, à tous les coups elle serait au bord de mer avec son fils.

Pas manqué. Putain ce qu’il détestait ça.
© Frimelda, sur une proposition de © Blork

_________________


Ain't born to lose, baby. I'm born to win
Ma FicheMes liensMes RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Sanchez
avatar




Avatar : Emily Didonato
Statut Civil : Célibataire mais amoureuse
Occupation : Interne en médecine urgentiste / Mannequin
Age du perso : 27 ans ( 17 février 1991 )
Copyright : Avatar by @KurtW

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Oiseau de mauvais augure ★ ft Gabriella Lun 12 Nov - 22:39


Oiseau de mauvais augure - Jon & Gabriella
Depuis que Corey est sorti de la maternité, je me sens revivre. Je bosse à nouveau, je potasse mes cours pour mes derniers examens et puis tout le temps qu’il me reste, je le passe à promener avec mon fils, à le cajoler, à le pouponner, à tenter d’être la mère parfaite ! Quand il est né, quand j’ai eu cet accident qui a provoqué l’accouchement, j’ai cru le perdre, j’ai cru que ce dernier rêve se brisait ! Et pourtant, aujourd’hui, il est là, dans mes bras chaque jour que Dieu fait. D’ailleurs, je le remercie tous les jours, je prie, je lui dis à quel point, je lui suis redevable d’avoir sauvé mon bébé. Pourtant, les médecins m’avaient dit qu’il n’avait pas beaucoup de chance de s’en sortir et là, je suis avec lui, à promener le long de cette magnifique plage de sable blanc. Je ne peux m’empêcher d’avoir toujours un oeil sur lui, de voir si tout va bien, si il respire, si son petit coeur continue à battre. Je me suis vue mourir quand j’ai compris que j’accouchais, je n’en étais qu’à six moi, c’était trop peu et pourtant déjà de sa si petite taille, il s’est battu, il a le courage et la force de son père. Et il a mes yeux et ma chevelure noire ébène. Enfin pour le moment, tout peut encore changer avec le temps. Le pire est que j’ai toujours du mal à me dire que je suis maman. Je crois que le jour de mes dix huit ans, quand j’ai quitté mon pays, ma famille et ma vie après la plus grosse bêtise de ma vie, j’ai toujours cru que le Seigneur me punirait de mes erreurs. Et là, il m’offre le plus beau cadeau au monde.

J’avais bossé toute la matinée, j’étais crevée, mais heureuse, donc même la fatigue ne retirait pas le sourire que j’avais collé sur les lèvres. Je m’en foutais de ne plus pouvoir faire de photos pendant un moment, parce que la raison que j’ai de rester ici, à San Diego était la plus belle. Je m’en foutais de devoir travailler toutes les nuits parce que je voulais passer mes jours auprès de Corey. La seule ombre au tableau, son père qui me manque. Connor ne peut imaginer ce que j’ai comme boule au fond de l’estomac et ce cri qui ne veut se taire, inlassablement dans ma tête. Cela me crie tout le temps que j’aurais dû le garder, le faire rester auprès de nous, surtout après qu’il m’ait dis “je t’aime” à l’hosto. Mais on ne peut pas tout avoir et mon fils est déjà là à côté de moi, c’est tout ce qui compte. Je m’arrête quelques instants pour lui donner à manger, je dois lui donner au biberon, je n’ai pas eu la chance de pouvoir le nourrir autrement, parce qu’il a été nourri longtemps par intraveineuse et qu’après, je ne pouvais pas rester tout le temps à ses côtés. Il a dû être nourri dans la couveuse aussi. Il boit très vite tout son biberon, il a bon appétit et est déjà tellement éveillé !

Mais alors que je le remets dans sa poussette et que je m’apprête à recommencer ma promenade, je vois au loin l’inspecteur O’Laughlin qui s’approche. Je lui fais un grand sourire et je lui dis alors que je remonte le par soleil au dessus de la tête de mon nourrisson « Bonsoir ! Alors vous aussi vous venez respirer l’air du large ? » Je continue à lui sourire, je crois que je ne fais plus que ça depuis quelques jours et ça fait un bien fou !
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jon O'Laughlin
avatar




Avatar : Jeremy Renner
Statut Civil : Célibataire
Occupation : S'en mettre plein les fouilles ?
Age du perso : 45 ans
Copyright : Pinterest - Tankred

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Oiseau de mauvais augure ★ ft Gabriella Mar 13 Nov - 9:33


   


Oiseau de mauvais augure.


Bingo ! Celle qu’il cherchait à voir se promenait tranquillement le long de la plage avec son fils. Jon connaissait l’histoire dans les grandes largeurs et bien qu’il n’en dirait jamais rien, reste tout de même admiratif de ces femmes qui savaient élever un gosse dans ces conditions. Peut-être que la sienne n’a pas été foutue de le faire. Mais il avait le même modèle à la maison, son père. L’affection paternelle est différente surtout dans un milieu social aussi dur que le sien mais malgré ses travers, O’Laughlin n’a pas totalement trahit ses enseignements. Des souvenirs lui resteraient marqués, indélébiles. L’odeur de la poussière et du parquet de la salle de boxe, le bruit des poings contre les sacs de frappe. La voix rocailleuse de Pete McDoghall qui beuglait « ta garde, putain de fausse patte ! ». Des journées passées à le regarder sur le ring au lieu d’étudier avant que ce ne soit lui qui monte à son tour dans l’arène. D’autres souvenirs bien moins heureux qui s’entrechoquent dans le même temps, le revers la médaille. Être un gosse de dix ans ne veut pas dire être aveugle sur la face cachée d’un parent, du moins pas pour lui.

Le Dodge Ram noir s’était arrêté près de la digue. Il attendit encore quelques secondes avant d’en descendre, cherchant les mots qui pourraient être les plus appropriés pour lui annoncer la nouvelle. Triste nouvelle. Jon n’est pas un bavard, un orateur, c’est pas un sentimentaliste non plus. C’est un exercice plus que compliqué auquel il doit se livrer mais bon, Gabriella le connaît assez pour voir sur cette trogne constamment boudeuse, que quelque chose close. Ca fera un bon point de départ. Jon finit par la rejoindre tandis qu’elle s’occupait de pouponner son nouveau né revenu de loin. Les mains enfoncés dans les poches de sa veste, il s’avançait néanmoins d’un pas volontaire. Les lunettes de soleil accrochées au col de son t-shirt, il n’a pas réellement la dégaine d’un flic et seule la plaque du SDPD qui trône à la ceinture et le Glock 21 peuvent le trahir.

- Ah ! si j’avais le temps pour ça !

Dit il avec cette accent Bostonien a couper au couteau. Il souriait, une expression rare et furtive.

- Arrêtes de me vouvoyer, j’ai l’impression d’être un daron, j’suis encore trop jeune pour ça.

Dixit le quarantenaire bien tapé qui manque de passer une nouvelle dizaine dans quelques années. Un regard discret vers le petit qui semble en pleine forme. Etrange comme les gosses ont le don de changer un vieil ours grincheux de sa trempe.

- Comment ça se passe en ce moment ? tu t’en sors avec tes gardes, le petit, tout ça ?

Il n’avait pas décidé de l’aider, comme ça, pour soulager sa conscience martyrisée quotidiennement. Jon était franc, même dans ce qu’il entreprend. Rien n’est faux. L’Irlandais ne pouvait pas lâcher une bombe comme celle qu’il possède, si facilement. Mais l’expression du flic avait changé. Les deux font quelques pas, prennent l’air, un silence court s’impose.

- T’sais, j’ai des oreilles un peu partout ici. Et, fallait que je t’en parle mais pour le moment ça reste entre nous.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork

_________________


Ain't born to lose, baby. I'm born to win
Ma FicheMes liensMes RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Oiseau de mauvais augure ★ ft Gabriella

Revenir en haut Aller en bas

Oiseau de mauvais augure ★ ft Gabriella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [PV Artemis Bleuette] Oiseau de mauvais augure
» L'oiseau de mauvaise augure plane sur le vent x)
» Un messager de mauvaise augure [PV: Tauril et Jiriad]
» Un oiseau qui chante....
» Question sur l'augure ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: San Diego :: West District :: Pacific Beach-