AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Weekend avorté ~ Pv Tori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Jackson Alexander
avatar




Avatar : Johnny Depp
Statut Civil : En instance de divorce
Occupation : Iron / Propriétaire du Roosvelt
Age du perso : 45 ans
Copyright : Avatar par Tori Crawford

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Weekend avorté ~ Pv Tori Ven 30 Nov - 16:18

Le divorce est prononcé ! Je suis un homme divorcé et célibataire aux yeux de la loi, je peux donc maintenant faire ma vie comme je l’entends. Je n’ai encore dit mot de ma nouvelle situation familiale à ma régulière, mais je compte le faire pendant notre weekend. Je lui ait proposé de venir me rejoindre au clubhouse et qu’on sortirait par la suite. Je compte bien passer le plus de temps possible en sa compagnie. Pourquoi pas proposer au président et à Ellie de venir manger avec nous, comme deux couples normaux. Et puis, je nous vois bien nous endormir dans son lit devant un film débile. Putain, j’aime pas une vie morne et monotone, mais quelques fois la banalité a du bon. Il faut dire que pour moi, cela n’a rien de banal une soirée pareille ! Je ne sais plus depuis combien d’années, je n’avais plus fait ce genre de soirée, ce genre de moment juste à deux !

Je sors tout juste de la douche, j’enfile un jean propre et un tee-shirt, je prends mon téléphone pour appeler mon poto et c’est ce moment-là que choisit une donzelle traînant toujours au club pour me faire une petite visite. Pas pour ce que vous croyez, elle a beau avoir un cul dont j’aimerais m’occuper, je suis fidèle. Elle entre et mon idée tombe à l’eau. Ma putain d’ex femme vient de déposer mon marmot, il joue avec d’autres gosses du club dans la salle commune, mais elle voulait me prévenir. Je la remercie d’un sourire et d’une frappe sur les fesses pour la faire sortir de ma chambre. Une fois seul, avant d’assumer ce putain de rôle de paternel à la noix, je me laisse aller en arrière dans mon lit. J’y suis allongé, je ferme les yeux même quelques secondes pour me vider l’esprit ! Je pose un de mes bras sur mes yeux et je reste ainsi quelques minutes.

On frappe à nouveau à ma porte et c’est un “papa” qui me tire de mes pensées. Ce mot prononcé par la si petite voix de Jackson Junior me fait me rasseoir sur mon lit. Je lui sourie et j’étends mes bras pour qu’il vienne y prendre place. Et là, depuis qu’il parle et qu’on peut enfin comprendre quelques mots, il me raconte tout. Je ne comprends juste que sa maman est malade et que le docteur est passé. En gros, je l’ai pour le weekend et même peut être une partie de la semaine. Je le sers contre moi puis je le dépose à terre pour me lever à mon tour.

- Bon mon gars, on va dans la cours que tu puisses te défouler un peu ?

Junior est toujours partant pour aller jouer, s’amuser et courir partout. Mais ce qu’il préfère c’est de toucher aux bécanes, monter dessus et faire le bruit d’une moto qui est en mouvement. Je dois le surveiller à tout moment si je ne veux pas frôler la catastrophe avec mes frères d’arme et surtout je ne le laisse toucher qu’à la mienne et celle de son parrain quand il est là ! Crom était en mission toute la journée avec Travis. Ils sont parti pour monnayer une nouvelle arrivée d’armes avec les russes. Moi, j’ai fais le tour de la ville ce matin pour voir que tous nos dealers soient bien à leur place et si rien ne leur manquait. Chacun son taf ! Je lève les yeux et vois ma blonde débarquer. Et merde, j’ai oublier de la prévenir que le weekend tombait un peu à l’eau. Je fais donc une grimace et je viens l’embrasser après avoir hurler à Junior !

- Rentre retrouver Barry, demande lui ce que tu veux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tori E. Crawford
avatar




Avatar : Candice Swanepoel
Statut Civil : Veuve, éprise de Jackson
Occupation : Propriétaire du seven
Age du perso : 29 ans (24 octobre 1988)
Copyright : KurtW(ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Weekend avorté ~ Pv Tori Lun 3 Déc - 16:00

Tori avait terminé de préparer tout le nécessaire pour l’ouverture des portes du Seven de ce soir puis était montée chez elle à l’étage pour se préparer. Ce n’était toutefois pas l’un de ses ensembles en dentelle qu’elle avait enfilé puisque ce soir, elle n’était pas derrière le comptoir du Seven. Optant plutôt pour un court short, un bustier et une veste au cas où la nuit serait fraîche, elle avait quitté son appartement. Le nombre de verrous qui recouvraient la porte avaient diminués, preuve qu’elle parvenait de mieux en mieux à laisser les derniers mois derrière elle.

Grimpant sur sa moto, Tori enfilait son casque et démarrait en direction du club house où son homme lui avait donné rendez-vous. Si au départ y retourner aussi fréquemment qu’avant avait été étrange pour elle, aujourd’hui elle arrivait à le faire sans avoir une trop grande pensée pour Mike et les habitudes qu’il avait là-bas. Seul le présent comptait, et même si elle ne pouvait encore se départir complètement de la petite barrière qui empêchait son coeur de trop s’affoler, elle se sentait bien et avait confiance en l’homme de qui elle était tombée amoureuse.

La route jusqu’au clubhouse n’était pas bien longue. Venant stationner sa moto là où se trouve les autres visiteurs, Tori y accrochait son casque et sa veste puis passait ses mains dans sa longue crinière blonde pour la replacer. S’approchant de l’entrée où elle avait déjà repéré Jackson, la blonde fronçait les sourcils en repérant l’adorable bouille de Junior. Elle avait beau apprécié ce petit bout d’homme qui promettait déjà de ressembler à son papa, elle n’avait pas compris que c’était cette direction que prendrait la soirée.

« Salut Junior.»

Lui faisant un petit signe de la main avant qu’il n’aille retrouver Barry, Tori reportait ensuite son entière attention sur le biker face à elle.

« Hey bébé. »

Enroulant ses bras autour de son coup, elle lovait son corps contre le sien, profitant de cet instant loin de l’attention de Junior pour le saluer en l'embrassant langoureusement. Se reculant légèrement, la blonde gardait tout de même une bonne proximité avec lui.

« Je ne pensais pas que Junior serait avec nous, la prochaine fois dis-moi afin que j’enfile quelque chose montrant de façon un peu moins évidente que la gardienne à l’intention de se taper le papa d’ici la fin de la soirée. »

Ne pouvant s’empêcher de rigoler lorsqu’elle termine sa phrase, Tori lui adressait un petit clin d’oeil. Elle savait bien que soit quelqu’un viendrait sous peu chercher Junior, soit il était arrivé un imprévu qui faisait en sorte que les choses n’allaient pas se dérouler comme elles étaient prévues. À en juger par l’impression qu’elle avait eu en s’approchant de lui, elle avait tendance à voter pour la deuxième option.

« Qu’est-ce qui arrive ? »

Elle était curieuse, mais pas agacée. Non pas qu’elle n’ait pas de léger pincement à l’idée que son moment avec Jax et le mystère qui entourait cette soirée soit compromis, mais elle savait dès l’instant où elle était entrée dans sa vie qu’il était père et qu’elle n’aurait pas pu tomber amoureuse d’un homme qui n’accorde pas d’importance aux obligations que cela implique. Tori avait toujours aimé les enfants, son filleul représentait beaucoup pour elle, elle n’aimait seulement pas l’idée d’en avoir un elle-même et tout ce que ça impliquait.

_________________
Hotter than hell
He calls me the devil I make him wanna sin Every time I knock, he can't help but let me in Can you feel the warmth? Yeah As my kiss goes down you like some sweet alcohol - lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/

Jackson Alexander
avatar




Avatar : Johnny Depp
Statut Civil : En instance de divorce
Occupation : Iron / Propriétaire du Roosvelt
Age du perso : 45 ans
Copyright : Avatar par Tori Crawford

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Weekend avorté ~ Pv Tori Sam 8 Déc - 22:32

Je voulais un weekend normal, comme tous les autres couples et résultat, on sera encore plus comme tous les autres couples. La voilà d’ailleurs, j’envoie mon marmot à l’intérieur, pour pouvoir lui annoncer la nouvelle. Weekend gâché ! Bébé, ce petit surnom à le don de me tiré un sourire en coin amusé. Je passe ma main sur ma bouche, puis je descends dans mon cou, je suis stressé, ça ne se voit pas ? Putain, elle est sexy et je pourrai pas en profiter. Je vais devoir calmer mon entre jambe plus d’une fois sur la soirée, je le sens bien. Non parce que en plus de pas être prévu, mon gamin est du genre à se réveiller dès que ça devient intéressant. Mais même si ça me fait royalement chier, j'enverrai jamais mon marmot ailleurs pour mon propre plaisir. Il est là, je l’ai désiré, je l’ai aimé dès son premier souffle, donc je l’assume. Putain, je vais plus pouvoir penser à autre chose qu’à son corps contre le mien. Une de mes mains vient se poser sur ses hanches et l’autre sur son fessier bien rebondi. Je serres même ses fesses de ma poigne. Et quand elle m’embrasse cette même main remonte dans sa chevelure pour approfondir notre baiser. Putain, cette bombe a de quoi me faire virer dingue. Sa phrase ne me fait même pas rire. J’ai juste envie d’elle, point barre. J’ai qu’une envie inlassablement quand je suis à ses côtés, c’est de l’emmener loin de tout le monde et de la prendre ! J’ai tout le temps envie d’elle, je n’arrive quelques fois même plus à penser à autre chose qu’à son corps contre le mien, de sa peau si délicate et de ses soupirs. Putain, je vais plus savoir me tenir si elle ne s’éloigne pas directement.

- T’as pas ton gros pyjama tout moche que j’ai pas envie de te sauter dessus ce soir !

A sa prochaine question, je reculais d’un pas, une main frottant frénétiquement ma nuque. Putain, elle a toujours tout gâché alors qu’on était en couple et maintenant cette poufiasse arrive encore à tout gâcher même séparé. Mais je n’en veux pas à mon fils d’être là, j’en veux pas à Tori de sembler si triste qu’on ne soit pas qu’à deux, j’en veux à la poufiasse qui fait toujours tout foiré dans nos vies.

- L’autre poufiasse est malade, donc je dois tenir Junior tout le weekend ! Surprise !

Dis-je sur un ton qui se voulait amusé. Mais rien n’y faisait. Je prends, par contre, les papiers que j’avais dans la poche intérieure de mon cuir et je les lui tends. C’était des papiers qui signifiaient que j’étais bel et bien un homme libre. Il était aussi noté certaines closes pour ce divorce dont je ne voulais caché aucune importance à ma nouvelle régulière. Il y était noté un montant exorbitant pour la pension alimentaire. Yep, cette conne est blindée aux as, mais demande une pension pour que je puisse continuer à avoir mon fils, que je lui foute pas un putain de troisième oeil non plus dans sa petite face de bourgeoise dévergondée et dernière chose, il est noté que tout ce que nous possédions en commun devait lui être rendu, sauf la maison pour laquelle j’ai du lui donner la moitié du bien en espèces. Quand je vous dis qu’elle ne m’aura pas pompé que le dard cette pute ! Enfin je suis libre, j’ai mon fils avec moi et une nouvelle blonde qui me convient et que j’aime, n’est-ce pas ça le plus important. Putain, je devais me trouver une nouvelle habitation pour la prochaine visite de Junior, j’ai pas eu le temps à cause de cette garce. Je vais crécher ici normalement avec le petit mais bon, c’est pas toujours la meilleure chose à faire !

- Je voulais un weekend calme rien que nous deux pour fêter ça et pour finir, c’est foutu, mais bon, un weekend en famille, c’est pas mal non plus. Manquerait plus qu’on invite ma fille et son Jules vu que j’ai appris qu’elle avait un petit ami !

Le petit revient et directement il vient vers Tori qu’il adore autant que moi. Et il lui montre un bobo au genou qu’il s’est fait dans son jardin. Et puis, il lui dit qu’il n’a pas pleuré et qu’il est un grand garçon, qu’il a même plus besoin de bisous magique. Là, je rigole pour la première fois de bon coeur !

- Tu sembles faire craquer le coeur de tous les Alexander toi ! Heureusement que t’as pas connu mon paternel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Weekend avorté ~ Pv Tori

Revenir en haut Aller en bas

Weekend avorté ~ Pv Tori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» c est bon c est le weekend pascal cloche fete ect.......
» Irio Tori le maudit ?
» Mission Suna : Cartographie de Tori [Oniri ; Lina ]
» Photos de l'assaut avorté des Eldars sur une forteresses du Chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: San Diego :: Mid-City :: Iron Brotherhood clubhouse-