AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Cole Martigan
avatar

Petit nouveau


Avatar : Charlie Hunnam
Statut Civil : C'est pas simple, c'est pas facile mais c'est pas compliqué pour autant...
Occupation : Chômeur, membre des Iron Brotherhood California
Age du perso : 29 ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die. Lun 8 Jan - 22:23


Cole Martigan
ft. Charlie Hunnam
 carte d'identité
Je m'appelle Cole Martigan , mais souvent on me surnomme Junior ! Je suis née à Phoenix, Arizona , le 17 Septembre. Je vis maintenant à San Diego depuis aujourd’hui et je suis chômeur! Oh et passage important, je suis libre et j'aime particulièrement les femmes !

 caractère
Très loin d’être un enfant de cœur, Cole Martigan est exactement le genre de personne contre lesquelles se dressent les mères face à leurs enfants. La première chose que l’on remarque dans le caractère ainsi que le comportement du blond ? Cole n’est pas le genre d’homme à ne pas aimer se salir les mains. Bagarreur, provocateur, il n’hésiteras pas une seule seconde à se servir de ses poings qu’il s’agisse d’une obligation ou d’un simple plaisir personnel. Le blond est un homme qui ne se défile pas face à l’adversité, un véritable problème par moment puisqu’il pousse le jeune homme à se mettre dans des situations dangereuses et parfois même suicidaires.
Si le biker ne parle pas beaucoup de ses propres sentiments, il n’hésite pas une seule seconde à faire sortir son opinion véritablement trancher sur plusieurs sujets. Ne possédant pas sa langue dans sa poche ainsi qu’une politesse à toute épreuve, le blond parle régulièrement de manière assez crue et vulgaire. Il lui arrive cependant de pouvoir devenir l’homme le plus doux au monde, capable des plus belles attentions et faisant gaffe aux moindres petit détails.
Cole sait être un homme aimant, aimant passionnément et intensément lorsque les émotions qui l’entourent sont véritablement sincères. Parfois immature, tantôt réfléchi. Cole est l’archétype même d’un homme de son age refusant souvent de se soumettre à des contraintes sociales.
A la fois très protecteur, attentif et doux. On pourrait presque croire qu’il possède plusieurs personnalités mais en réalité, Cole est un homme très complexe ayant beaucoup de mal à se comprendre. Il cherche toujours à donner le meilleur de lui-même, à la fois pour sa propre personne mais aussi pour son club. Un club, un emblème, des couleurs pour lesquelles il serait prêt à sacrifier sa propre vie.



 anecdotes
01 ♠️ Depuis son enfance, très largement influencé par le style de vie de son père, Cole rêve de pouvoir s’acheter une Harley Davidson datant de la seconde guerre mondiale. C’est le projet de sa vie, acheter un véhicule ayant vécu les grandes heures de la guerre afin de le réadapter comme véhicule civil plusieurs décennies après la libération de l’Europe.

02 ♠️ Soucieux de sa bonne condition physique, ainsi que conscient de son style de vie, le blond s’entraîne régulièrement. Il effectue quotidiennement des séries de pompes, abdos et tractions afin de se maintenir en forme mais surtout, et principalement, s’entraîne au combat au corps à corps chaque semaine.

03 ♠️ Très attaché à son club, ses couleurs et l’amour qu’il lui porte sans limite. Cole possède plusieurs tatouages en rapport avec les Iron Brotherhood. Le plus flagrant mais pourtant moins visible se situe dans son dos. Une partie de son corps qu’il a recouverte avec les couleurs des Iron comme certains des plus jeunes membres.

04 ♠️  Si pour certains, le petit plaisir du matin c’est de prendre son café et lire son journal. Cole possède un plaisir légèrement différent. Chaque matin lorsqu’il ouvre les yeux, Cole prend dans le cendrier le reste du joint qu’il s’est enfiler avant de s’endormir. Balançant la musique sur les enceintes écoutant principalement des artistes folk, blues et rock’n’roll.

05 ♠️ Passionné depuis son enfance par le sport, Cole est un grand amateur de hockey sur glace ainsi que de football américain. A Boston, le blond ne manquait aucun match des Bruins à domicile. Quand il se rendait aux matchs de hockey en compagnie d’un prospect, il n’était pas rare que Cole se retrouve dans des bagarres d’ivrognes entre supporters. Il possède d’ailleurs plusieurs maillots de collectors de l’équipe.

06 ♠️ Véritable amateur de whisky, Cole recherche la qualité avant la quantité lorsqu’il concocte sa petite cave personnelle. Il possède déjà plusieurs bouteilles rares pouvant atteindre des sommes dépassant soixante dix dollars. Aujourd’hui, il estime le prix de sa collection qu’il renouvelle fréquemment à plusieurs centaines de dollars.

07 ♠️ A ses yeux, les meilleurs soirées que l’on puisse passer en solitaire sont celles où l’on se rafale dans un canapé. Les yeux rivés sur un match de hockey, une bière dans la main et les couilles ballantes dans le caleçon. En somme, une soirée avec la classe internationale lorsque le seul poivron d’une pizza trop chère tombe dans le canapé.

08 ♠️ Le motard se passe très, parfois trop, souvent la main dans la barbe. Il n’arrive pas à s’en empêcher et principalement lorsqu’il parle avec une personne. Il a tendance à gratter sa barbe, aplatir sa barbe ou jouer avec elle.

09 ♠️ Très souvent, Cole passe son temps libre à bricoler sa bécane. Il y voit très souvent une manière de canaliser ses émotions, mais aussi un moyen de s’évader et renforcer la cohésion avec sa machine. Sa moto, il la surnomme black betty et assure que personne ne pourrait chevaucher la bête comme lui.

10 ♠️ Jamais, jamais au grand jamais. Cole ne se sépare de son couteau accrocher à sa ceinture. A vrai dire, il lui arrive même régulièrement de se promener avec un 9mm à l’arrière de son pantalon. Il lui est d’ailleurs impossible depuis Boston de dormir sans avoir une arme à portée de main. Qu’il s’agisse d’une arme à feu chargée, d’une arme contendante ou d’une arme blanche. La porte de sa chambre n’est jamais ouverte lorsqu’il se couche, il souhaite pouvoir entendre celle-ci s’ouvrir.

derrière l'écran
STEVEN
Quel âge as-tu ? 24 Comment es-tu arrivé jusqu'à nous ? Facebook Comment trouves-tu notre forum ? Beau A quelle fréquence penses-tu nous rendre visite ? quasiment chaque jour Un petit mot pour la fin ? fin Est-ce un scénario ou un inventé scénario Si c'est un inventé peut-il être remis en jeu en cas de départ ? ... Groupe choisi IRON BROTHERHOOD. LIVE IRON DIE IRON !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cole Martigan
avatar

Petit nouveau


Avatar : Charlie Hunnam
Statut Civil : C'est pas simple, c'est pas facile mais c'est pas compliqué pour autant...
Occupation : Chômeur, membre des Iron Brotherhood California
Age du perso : 29 ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die. Lun 8 Jan - 22:24

i'm gonna pop your bubble gum heart
Les yeux rivés vers l’horizon à perte de vue. La cigarette se consumant lentement entre ses lèvres. Les seuls ronronnements de la Harley Davidson entre ses jambes comme accompagnements. Il roulait droit devant lui depuis son départ de Phoenix, étape obligatoire dans son retour à la maison. Finalement, le temps était venu pour Cole Martigan. Il remettait les pieds dans son foyer, l’étape finale de son long périple pour devenir un véritable membre des Iron Brotherhood.
Si sa mère avait toujours essayée de protéger son fils de devenir un mauvais garçon, elle ne fut pas complètement surprise de voir sa progéniture rejoindre les rangs de son paternel. Un paternel qu’elle avait essayé, non sans difficulté, d étouffer dans l’esprit du garçonnet. Un homme qu’elle décrivait comme absent pendant les premières années de son existence, un père largement absent dans la vie de son enfant. Un club qu’elle expliquait plus important à ses yeux que sa propre famille.
Néanmoins, une petite tête blonde qui ne montait que similitudes avec son géniteur au fur et a mesure de sa croissance. La faute à un sang déjà contaminé par ce style de vie, un sang qui dans ses veines coule depuis sa naissance comme un sang de Iron Brotherhood.

Doucement, le soleil commençait à descendre sur l’horizon californien. Le compteur laissait défilait les kilomètres depuis son entrée dans l’état mais sur les panneaux, la distance qui séparait le blond de son foyer ne faisait que de s’amoindrir au fil des minutes. Cole se laissait même à croire qu’il pourrait être de retour chez lui avant la tombée de la nuit. Une maison, une famille et des frères qu’il n’avait pas vu depuis quatre longues années. Un choix personnel, une obligation vitale qu’il avait décider de suivre pour s’extraire de l’ombre d’un Iron Brotherhood.
Rejoindre le club de son paternel était l’une des meilleurs décisions de sa vie, à la fin de son adolescence compliquée, il y avait retrouver l’ordre et la discipline qui lui manquait depuis déjà trop longtemps. Un nom déjà retenu par les services de police de Phoenix, un nom déjà connu dans le milieu de la rue. Les bagarres et petits larcins n’avaient cessé de s’enchaîner au cours de son existence de petits malfrats, marchant toujours plus dans le sillage d’un homme.
A cette époque, le patch prospect qu’il portait dans le dos, il était l’une des choses dont il était le plus fier dans sa courte existence. Il avait enfin, une véritable raison d’exister et une véritable raison de vouloir se démarquer de la masse grouillante.

Trois longues putains d’années. C’est le temps qu’il lui fallu pour obtenir les couleurs complètes des Iron Brotherhood. Perdu dans l’ombre d’un monument, une légende portant le nom de Crom Martigan. Au contraire de ce que l’on pourrait croire, la sélection fut plus rude pour lui qu’un prospect ordinaire. On désirait savoir si les Iron Brotherhood produisaient des membres de qualités. Toujours plus de sollicitations, toujours plus d’engagement et toujours plus de fidélités. C’était ce que l’on essayait de chercher chez le jeune Cole qui voyait sa vie prendre un rythme différent.
Manque de sommeil, vols de bécanes et règlements de comptes violents rythmaient certaines de ses semaines. Nettoyage des sanitaires, service au bar et taches domestiques rythmaient d’autres semaines de sa vie de Prospect. Sans interruption, son téléphone sonnait pour le club. Rarement avait-il un moment pour lui, a cette époque, il compris facilement pourquoi son propre père était absent de sa vie. Rares étaient les membres du club à ne pas avoir de régulières dans le monde auxquels ils appartenaient, capable de comprendre une vie difficile et violente.

Aujourd’hui, ce temps était définitivement révolu. On ne voyait plus Cole Martigan, fils de Crom Martigan président de San Diego. Il était à présent un membre ayant fait ses preuves dans trois chapitres différents des Iron Brotherhood. Prospect au sein de Phoenix, San Diego puis membre à part entière de San Diego avant de rejoindre Boston. Ce soir, lorsqu’il arrêterais sa bruyante Harley Davidson. On ne verra pas le fils du président descendre de selle. On ne l’appelleras plus Junior. Les mains vissées sur le guidon de sa bécane, le moteur rugissant entre les différents véhicules. Il se perdait une seconde dans le rétroviseur apercevant ses patchs. Un sourire au coin des lèvres, repensant aux différents galons d’exploits qu’il avait reçu de la part de son président à Boston.

Les patchs qu’il porte avec fierté sur son cuir. Une démarcation qu’il avait gagner dans le sang, la sueur et les larmes. Non pour lui seul, pour son propre ego et développement mais pour son club, pour les Iron Brotherhood. Un club perdu au milieu d’une putain de guerre de gang. Une ville déchirée par la violence, les trafiques et comptant le nombre de cadavres s’entassant dans les rues chaque matin. Une communauté pleurant ses enfants, pères et frères. Civils et criminels se déchirant dans une guerre d’une brutalité sans précédent, emportant des vies aussi bien innocentes que coupables.
Tel était le quotidien qu’il avait vécu au sein des Iron Brotherhood de Boston. Une des raisons pour lesquelles, Cole Martigan avait pris de la décision de demander sa mutation à l’autre bout du pays. Il ne voulait pas retourner à Phoenix, il y resterait le fils de Crom. A Boston, il n’était qu’un mec de la cote ouest venu sur l’autre cote pour renforcer un effectif d’un nouveau chapitre en pleine expansion au milieu d’une guerre.

Jamais. Oh non. Jamais il n’oubliera la sensation qui lui avait parcourus le corps lorsqu’il avait abattu pour la première fois un homme de sang froid. Le visage inexpressif, les muscles tendus et le cœur cessant de battre au moment de presser la détente. Cette détente, il l’avait déjà pressé à de nombreuses reprises sans savoir si ses tirs avaient fait mouche. Au milieu d’une fusillade, il n’était pas rare de voir des hommes armés s’écrouler au sol mais personne ne savait qui avait eu l’honneur de descendre le gangster de l’autre côté de la rue.
Il se raconte souvent que les réactions corporelles au premier meurtre sont différentes pour chaque personne. Cole, lui, il se souviendrait toujours de la réaction déclenchée par son corps lorsqu’il avait appuyer sur la détente de son arme. Il avait vu la cervelle du japonais sortir par l’arrière de son crâne, les yeux perdre leurs émotions et la cage thoracique cesser de se soulever dans sa respiration paniquée. Les gémissements et supplications de l’homme s’étaient éteints définitivement, son corps inanimé s’effondrant avec lourdeur contre le mur derrière lui. Le blond, pour lui, son estomac s’était retourné en l’espace de quelques secondes et il en avait rendu son contenu sur le sol derrière une poubelle sous les railleries de son sergent d’armes.

A l’arrêt sur une aire de repos, une bouteille de bière entre les mains observant la ville de San Deigo à plusieurs dizaines de kilomètres en contre bas de la vallée. Le téléphone portable entre les mains, l’alcool glissant dans son oesophage et un sourire au coin des lèvres. Il n’avait jamais cessé d’avoir des contacts avec son père, lui qu’il voyait comme un modèle en étant adolescent et derrière qui il voulait marcher. L’homme qui au final s’était retrouvé être un véritable obstacle dans la création de sa propre identité mais aussi l’homme qui avait réussi à faire de lui aujourd’hui Cole Martigan. Il était le seul au courant de ses actes, a vrai dire, il était même encore le seul à savoir si Cole était encore vivant depuis son départ pour Boston.
Il n’espérait pas un cortège de ses frères pour lui, il n’espérait même pas s’attendre à un accueil chaleureux de la part de ses proches. Sa décision de revenir, elle fut légèrement précipitée après le bordel survenu les trois dernières semaines à Boston. Son sourire s’effacer lentement de ses lèvres lorsqu’il posait ses yeux sur les plaques militaires qu’il sortait de la poche intérieure de son cuir.

« Regarde moi ça, Bud’. » Les sourcils froncés sur le visage, il enfonçait les plaques militaires dans la poche de son cuir. La bouteille changeant subitement de position dans sa main et levant le cul de sa bécane. Un rictus sur le visage observant la gueule de l’homme qui parlait derrière lui. « T’es encore vivant… J’hallucine » Cole ne quittait pas des yeux le plouc face à lui, ce putain d’enfoiré qu’il n’avait pas vu depuis quatre ans était encore plus moche que dans ses souvenirs.  « Et toi t’es pas encore mort, Ryan… » Les yeux plissés en observant le grand brun se dressant à quelques centimètres de lui, un sourire au coin des lèvres. « T’es quel genre d’homme, toi ? Disparaître de la circulation… laissant sa femme et surtout sa sœur derrière… » Le biker se mordait les lèvres, secouant la tête légèrement de gauche à droite et en observant discrètement les clients disparaître à l’intérieur du bâtiment. Dans un geste simple, rapide et discret, il envoyait sa bouteille en plein visage du trafiquant d’alcool. Le poing serré dans ses gants en cuir, se jetant sur lui et assenant des coups d’une violence inouïe en plein visage arrachant le téléphone dépassant de sa chemise et l’écrasant sous son pied.

« La prochaine fois, t’es mort…» Relâchant son col avec violence, crachant au visage de l’homme se tenant un nez saignant sur le sol. Arrachant son couteau de son fourreau en direction du véhicule des deux acolytes, la lame perçant le pneu du Ford Ranger comme un couteau dans du beurre. Un sourire au coin des lèvres repassant au dessus du plouc. « Tu m’dois toujours cinq cent dollars, enculé. » Son pied atterrissait en plein visage de Ryan, se baissant pour lui arracher son porte feuille cherchant après son argent « mais j’crois que deux cent cinquante dollars ferons pour l’instant l’affaire… » Il jetait sans gêne son portefeuille sur l’homme au visage ensanglanté, ricanant dans sa barbe de plusieurs jours lorsqu’il observait le biker remonter sur son véhicule après s’être redresser. Cole disparaissant dans le bruit sourd de son moteur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Martin Hollander
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Skeet Ulrich
Statut Civil : Célibataire divorcé
Occupation : Iron/Tatoueur et propriétaire du Devil Ink
Age du perso : 43 (22.10.1974)
Copyright : BeCrash

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die. Lun 8 Jan - 22:25

Bienvenue à toi Smile

_________________
Father and son
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tori E. Crawford
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Candice Swanepoel
Statut Civil : Veuve
Occupation : Propriétaire du seven
Age du perso : 29 ans.
Copyright : PresleyCash (ava)

En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die. Lun 8 Jan - 22:26

Officiellement bienvenue !
Excellent choix de scénario ♥️ Ça fait plaisir de voir Cole !

_________________
Hotter than hell
He calls me the devil I make him wanna sin Every time I knock, he can't help but let me in You probably still adore me With my hands around your neck Can you feel the warmth? Yeah As my kiss goes down you like some sweet alcohol It's the darker side of me that makes you feel so numb - lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/

Gabriella Sanchez
avatar

Admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Interne en médecine urgentiste / Mannequin
Age du perso : 26 ans
Copyright : Avatar by Me

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die. Lun 8 Jan - 22:32

Welcome




Tout d'abord, nous voulons te souhaiter la bienvenue sur le forum et te remercier de ton inscription. Si tu as besoin de quoique ce soit, n'oublies pas que nous sommes là pour toi. Nous serons toujours heureux de répondre à toutes tes questions et adorons être harcelés de mp, donc n'hésites pas !



Liens à connaitre dès ton arrivée






Crédit de la fiche @ Babs


Tu as raison Tori, ça fait super plaisir !

_________________

I'm the architect of my own destruction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Crom Martigan
avatar

Président des Iron Brotherhood


Avatar : Kim Coates
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Président des Iron - Gérant du Redwood
Age du perso : 50 Ans
Copyright : @Kurt.W

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die. Lun 8 Jan - 22:33

Bienvenue sur le fo (et dire que tu a été un si petit bébé avant,qui pourrait l 'imaginer maintenant)

Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adelya Svendsen
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Charlotte Free
Statut Civil : C'est compliqué
Occupation : Adjointe Admninistrative
Age du perso : 27 ans
Copyright : Felice Félicis

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die. Mar 9 Jan - 12:27

Bienvenue sur le forum ! Excellent choix de scénario j’approuve totalement !

_________________

But you didn't have to cut me off
Make out like it never happened and that we were nothing
And I don't even need your love
But you treat me like a stranger and that feels so rough
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Sanchez
avatar

Admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Interne en médecine urgentiste / Mannequin
Age du perso : 26 ans
Copyright : Avatar by Me

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die. Mar 9 Jan - 18:03

Tu es des nôtres !




Félicitations, tu fais maintenant partie de la jeune et jolie famille de Californication !

Mais bon, nous n'allons plus t'ennuyer ni te retenir plus longtemps. Nous allons plutôt te donner de suite la règle la plus importante ici, sur le fofo: Amuses-toi !



Liens importants






Crédit de la fiche @ Babs


Vu que Crom est ok, je te valide. A très vite sur le rp !

_________________

I'm the architect of my own destruction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité



En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die. Mar 9 Jan - 18:19

Bienvenue par ici officiellement
Avec l'acteur le plus sexy tout du moins pour moi .
Hâte de voir son évolution
Revenir en haut Aller en bas

Jackson Alexander
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Johnny Depp
Statut Civil : Marié, mais c'est compliqué
Occupation : Iron / Géran du Roosvelt
Age du perso : 45 ans
Copyright : Avatar par Tori Crawford

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die. Mer 10 Jan - 13:13

frère ! Belle présentation et hâte de rp avec toi. Désolé du retard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die.

Revenir en haut Aller en bas

Cole ♠ Bury me with my guns on, so when I'll reach the other side. I can show them what it feels like to die.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Effondrement en Haiti: de la mairie au propriétaire de l'école .
» Nashville - Rappel du Club École -
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Des actions pour le maintien des filles à l'école

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: Dis moi qui tu es ! :: Présentez votre passeport :: Validés-