AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Kaylee Morris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Kaylee Morris
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Joana Gröblinghoff
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière
Age du perso : 27 ans
Copyright : Babs

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Kaylee Morris Mar 23 Jan - 1:49


Kaylee Morris
ft. Joana Gröblinghoff
↘️ carte d'identité
Je m'appelle Kaylee Morris, mais souvent on me surnomme Lee ! Je suis née à New-York, le 18 décembre 1992. Je vis maintenant à San Diego depuis 20 Décembre 2017 et je suis infirmière à l'urgence ! Oh et passage important, je suis Célibataire et j'aime particulièrement les hommes !

↘️ caractère
Douce est souvent la première chose que l'on va dire de moi. J'approche les gens doucement et je crois que c'est une qualité que l'on apprécie dans mon métier, mes patients n'ont pas peur de se faire brusquer avec moi. Je suis fidèle, à ceux que j'aime et même lorsque je suis loin de ceux-ci je leur reste fidèle. Je suis prête à faire beaucoup pour l'amour de ceux qui me tiennent à cœur. Forte, je crois que j'ai eu besoin d'être forte pour passer au travers de plusieurs épreuves de ma vie. Je suis tombé souvent, mais je n'ai jamais eu peur de me relever. Il m'a fallu aussi beaucoup de détermination et très patiente pour être où je suis, mon histoire vous permettra d'en découvrir les raisons. Sinon je suis aussi un peu sauvage puisque je ne vais pas d’emblée vers les gens, je préfère que l'on m'approche, pourtant je reste quand même quelqu'un de facile à aborder. Je suis discrète puisque je peux garder pour moi plusieurs secrets et jamais ils ne seront révélés. Et on me dit que j'apporte aussi le soleil avec moi où je passe et j'aime sourire et faire sourire les gens autour de moi. J'aime aider les gens à trouver le bonheur ! Oh et aussi je manque souvent de tact pour certaines choses !

↘️ anecdotes
1- J'aurais pu avoir la chance de connaître celle qui m'a mise au monde, mais j'ai refusé.
2- J'adore les chats !
3- Je bois beaucoup de thé et de tisanes.
4- Je préfère une soirée tranquille à la maison avec un film plutôt que de sortir.
5- J'ai toujours de la méthadone dans ma pharmacie.
6- C'est la première fois de ma vie que je vis seule, sans coloc ni rien.
7- J'ai l'air bien fragile, mais j'ai le coeur plus solide qu'on ne peut le croire.
8- J'ai du mentir plusieurs fois aux autorités et je ne le regrette aucunement.
9- J'ai plusieurs cachettes pour de l'argent et le peu de bijoux que j'ai par habitude.
10- Je viens de commencer à tricoter et j'adore ça.
11- Je ne veux plus retourner à New-York, plus jamais.
derrière l'écran
Jay
huhuhu ... Comment es-tu arrivé jusqu'à nous ? GabriellaComment trouves-tu notre forum ? superbe A quelle fréquence penses-tu nous rendre visite ? souvent Un petit mot pour la fin ? ... Est-ce un scénario ou un inventé les deux Si c'est un inventé peut-il être remis en jeu en cas de départ ? nopGroupe choisilove actually
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kaylee Morris
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Joana Gröblinghoff
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière
Age du perso : 27 ans
Copyright : Babs

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Kaylee Morris Mar 23 Jan - 1:51

i'm gonna pop your bubble gum heart
Ont m’as rapporté que je suis né un soir d’hiver, tard dans la nuit, aussi petite et fragile que ces minuscules flocons de neiges qui tombent du ciel. Ont m’as toujours dit que ma mère n’avait pas eu le choix, pas eu le choix de m’abandonner et de me quitter pour toujours en faisant la promesse de ne plus jamais me revoir. Ont m’as dit un jour que ma mère était trop jeune pour pouvoir s’occuper de moi et que c’est pour cette raison que je n’avais pas pu me faire bercer par ses bras. Mais ont m’as aussi dit que j’aurais pu faire le bonheur d’une famille puisque j’étais belle comme un ange, un cadeau du ciel à ce qu’il paraît. J’ai quand même cessé de les croire un jour, parce que tout ça sonnait comme une vraie connerie. J’étais un bébé à la santé fragile, et ça faisait peur aux familles, j’ai donc été placé dans un foyer, j’étais trop petite, trop fragile, pourtant c’est de l’amour d’un père et d’une mère d’adoption que j’aurais eu besoin.

Pourtant j’ai grandi, j’étais en parfaite santé, j’étais dans un foyer avec d’autres enfants, des éducateurs qui prenaient soin de nous et qui tentaient de nous donner ce que nous aurions du avoir, c’est-à-dire un foyer. Je m’entendais bien avec tout le monde, passant d’un groupe à l’autre, pour essayer de semer des sourires sur mon passage, je n’aimais pas voir les gens triste, j’essayais donc à ma manière de mettre un brin de soleil dans leurs vies. Il y avait au foyer, ce petit garçon solitaire, qui semblait toujours triste, qui tirait sa mine basse partout où il allait. J’ai donc décider de rester près de lui, de jouer avec et je suis vite devenue son amie. Je me sentais bien quand j’étais avec lui, nous étions inséparables, si on voyait l’un de nous, on savait que l’autre ne tarderait pas à apparaître. C’était comme ça, nous formions un tout, une paire, une équipe solide. J’essayais de l’attirer avec moi, qu’il trouve un peu de joie de vivre, mais chaque fois il se refermait, d’après moi, son abandon il le ressent plus profondément que ce qu’il voulait le laisser paraître. Après tout, nous étions des indésirables dans la vie de nos géniteurs.

Mais plus les années passent, plus les choses change, je sentais que mes sentiments pour lui s’approfondissait, mais je ne lui disait pas. Nous devions avoir quinze ans je crois lorsqu’il se produisit quelque chose qui marqua nos vies à tous les deux. Pourtant c’était une journée ensoleillée, je me souviens comme si c’était hier de la bonne humeur que je ressentais au fond de moi. Je lui préparais une journée spéciale, que j’allais passer avec lui du matin au soir. Je lui avais préparé un croissant, comme il les aimait, avant d’aller le réveiller avec une chanson entraînante et un bisou sur la joue. Je voulais qu’il me rejoigne à la cours lorsqu’il serait prêt et j’étais descendu. Cependant, Alex avait décidé d’assombrir ma journée, il avait mainte fois fait pression sur moi, il avait essayé de me toucher à plusieurs reprises. J’en avais souvent parler avec Declan, mais je me défendais seule, je ne voulais pas qu’il s’en mêle, tout cela c’était entre lui et moi. Mais ce matin-là, ce foutu matin, il m’agressait en parole, et il disait que j’étais trop bonne pour traîner avec Declan, que ce n’étais que de la pitié que je ressentais pour lui. Je me souviens de lui avoir répondu de se taire, que ce n’était pas de la pitié. Je me souviens de son contact sur moi, qu’il me tenait le bras pour pas que je m’en aille, alors que moi je lui disais de me lâcher. Je me souviens aussi d’avoir vu apparaître Declan, furieux, il ne voyait plus rien, il voyait noir. Il n’aimait pas qu’on s’attaque à moi. Et là je restais planté là impuissante à les regarder se battre alors que je détestais ça. Je leur disais de s’arrêter, de ne pas se battre. Puis le bruit le plus dégoûtant sur terre, je me rappelle exactement de tout, j’ai encore l’image qui défile devant mes yeux parfois. Ça me torture et me hante, parce que c’est à cause de moi que c’est arrivé, Declan a juste voulu me défendre… Je le revois tomber, au ralentit et puis se fracasser le crâne. Et moi aussi je suis tombé, incapable de me détacher les yeux de cette scène, et mes larmes qui coulaient sur mes joues. Tout ce sang qui coulaient. Nous étions hors du temps et de l’infini, Alex était mort, Alex n’existait plus, il n’était qu’un souvenir sur cette terre. Alors qu’on m’a demandé de me lever, de les suivre, le seul geste que j’ai pu faire c’est de me réfugier dans ses bras à lui, celui qui m’avait défendu, il ne l’avait pas tué exprès, ce n’était qu’un accident, une bagarre qui à mal tourné.

Cette scène reste gravé en moi, elle avait changé ma perception de la vie, la sachant si fragile, un rien pouvait nous détruire, un instant nous étions, l’instant d’après nous ne vivions plus. Nous n’étions que des pions sur l’échiquier géant de la vie. J’ai accompagné Declan partout, soutenu, lui qui avait pris ma défense. J’étais heureuse que malgré tout ce qui étais arrivé, il s’ouvre au gens. Il commença à parler à d’autres personnes, se faisant même des amis.

J’ai commencer à travailler de soir, entrepris des cours en accéléré pour devenir infirmière. Je me suis trouver un appartement aussi. J’avais des amis, des collègues de travail avec qui je passais mes soirées et mon temps. Mais, je l’aimais, je l’aime toujours, il est le seul que j’ai aimé d’aussi loin que je me souvienne. Je m’épanouissais dans ma vie, mais je pensais toujours à lui. Je ne me suis jamais offerte à personne d’autre, seul lui vivait dans mon cœur, seul lui avait cet espace si précieux, il possédait une partie de moi. Il me manquait, il était avec moi en pensées, malgré que je l’aie perdu de vue. Je riais en me disant que tel ou tel truc aurait pu lui plaire. Jusqu’au jour ou j’ai entendu parler de lui, je suis resté silencieuse, écoutant la conversation avec attention et en me faisant discrète.

Quand j’ai entendu la misère qu’il vivait, ce dans quoi il s’était embarqué, j’ai pris sur moi de le retrouver, je me devais de le faire, je me devais de le retrouver. Je ne pouvais le laisser ce détruire, pas celui que j’aimais. Pas l’homme qui faisait battre mon cœur. J’ai eu du mal, mais j’ai réussi à avoir sa trace, et je suis rentré dans cet appartement sordide, plein de gens complètement stone. J’avais des hauts le cœur, l’odeur qui se dégageait aurais fais gerber n’importe qui. Mais je suis resté forte, je n’avais pas le choix. Je venais le chercher, je voulais le sortir de là, et j’obtenais toujours ce que je voulais. Je m’étais préparer à me battre à essuyer un refus, mais je ne le laisserais pas se détruire, pas si j’avais la possibilité de l’aider, et je l’avais. J’avais un boulot stable, un lieu ou vivre, un lieu décent. « Declan. » Avais-je dis en lui tendant la main. « Declan, je t’en prie, viens avec moi, suis-moi. Ne reste pas ici. » Je l’ai supplié de me suivre, je voulais le guider dans la bonne voie. Il la fait, il m’a prit la main et m’a suivi. Il est venu avec moi.

Mais la drogue à des impacts, on ne peut pas simplement s’en sortir comme ça en claquant des doigts. Mais je ne pouvais pas le laisser continuer à se détruire, je l’ai donc soutenu avec tout l’amour que j’avais pour lui. J’étais là, le soutenant alors qu’il criait, hurlait, tremblait. Je faisais de mon mieux pour apaiser sa douleur, ses craintes, le réchauffer. Je l’ai forcé à manger. Qu’il garde quelque chose, qu’il ne meurt pas. Je lui ai injecté de la méthadone pour l’aider à endurer tout ça. Pour la toute première fois aussi je me suis donné à lui, je lui ai dis que je l’aimais, depuis si longtemps. Il faisait partie de ma vie, il faisait parti de moi.

Nous avons vécu une année magique, sans tracas, nous nous aimions, le parfait bonheur, j’avais l’impression d’avoir gagné mon combat, je l’avais sorti de ce trou, je l’avais sorti de cet enfer de la drogue. Enfin, c’est ce que je croyais. J’aurais tellement aimé que ce soit vrai. Mais après un an il rechuta, une fois, deux fois, puis j’ai cessé de compter le nombre de fois. Mais je suis patiente, je suis prête à tout pour lui. Chaque fois qu’il partait, je le regardais filer par la fenêtre, me demandant s’il reviendrait, s’il n’allait pas se perdre dans les bras d’une autre. Je l’attendais et je pleurais, j’avais mal, il me déchirait, mais chaque fois qu’il revenait, je l’accueillais. Et je sais que je l’accueillerais toujours. Je suis une personne qui aime, peut importe le mal qu’il me fait, je l’aime et je serais toujours là pour lui, le soutenir. Je veux qu’il me reste pour toujours, je veux un enfant de lui, je veux qu’une part de lui vive en moi, que nous deux donnions la vie, le meilleur de nous même dans un être. Je me dis que peut-être cet enfant le rattacherais à la vie, peut-être que cela lui donnera le coup de pied dont il a besoin pour enfin tout lâcher et vivre comme il se doit la vie qu’il a. Nous avons aussi parler à de nombreuses reprises, mais jamais nous avons fait le mouvement.

Puis ce qui devait arriver arriva, il était dans une rechute et cette fois-ci une chicane avait éclaté entre nous. Je peux encore voir les traits de fureur déformer son beau visage. La colère qu'il y avait. Il m'a serrer le bras si fort... Première fois qu'il «levait» la main sur moi. J'ai eu peur, je n'ai pas pu accepter non plus. Quand j'y repense encore aujourd'hui je revis une multitude d'émotions... Il a quitter l'appartement en bordel, me laissant seule au milieu de débris et d'objets renversés... Ce soir là je suis partie en plein milieu de la nuit, ne laissant que mon double de clé sur le comptoir de cuisine et j'ai quitter la ville et tout ce que j'avais pour aller à San Diego. Deux jours après mon anniversaire j'ai quitté l'homme de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tori E. Crawford
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Candice Swanepoel
Statut Civil : Officiellement mariée à un homme disparu, officieusement veuve.
Occupation : Propriétaire du seven
Age du perso : 29 ans.
Copyright : KW (ava)

En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Kaylee Morris Mar 23 Jan - 2:21

Elle est tellement belle !!!
Rebienvenuue ♥️

_________________
Hotter than hell
He calls me the devil I make him wanna sin Every time I knock, he can't help but let me in You probably still adore me With my hands around your neck Can you feel the warmth? Yeah As my kiss goes down you like some sweet alcohol It's the darker side of me that makes you feel so numb - lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/

Kaylee Morris
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Joana Gröblinghoff
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière
Age du perso : 27 ans
Copyright : Babs

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Kaylee Morris Mar 23 Jan - 2:25

Merci ma belle

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• I love you since forever and will love you until I die •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Sanchez
avatar

Admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Interne en médecine urgentiste / Mannequin
Age du perso : 27 ans ( 17 février 1991 )
Copyright : Avatar by Kurt.W ( Crom )

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Kaylee Morris Mar 23 Jan - 10:46

Welcome




Tout d'abord, nous voulons te souhaiter la bienvenue sur le forum et te remercier de ton inscription. Si tu as besoin de quoique ce soit, n'oublies pas que nous sommes là pour toi. Nous serons toujours heureux de répondre à toutes tes questions et adorons être harcelés de mp, donc n'hésites pas !



Liens à connaitre dès ton arrivée






Crédit de la fiche @ Babs

_________________

I'm the architect of my own destruction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jackson Alexander
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Johnny Depp
Statut Civil : En instance de divorce
Occupation : Iron / Propriétaire du Roosvelt
Age du perso : 45 ans
Copyright : Avatar par Tori Crawford

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Kaylee Morris Mar 23 Jan - 12:51

Re Heureux de revoir la douce Kaylee !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité



En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Kaylee Morris Mar 23 Jan - 12:52

Rebienvenue avec ce magnifique avatar
Revenir en haut Aller en bas

Gabriella Sanchez
avatar

Admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Interne en médecine urgentiste / Mannequin
Age du perso : 27 ans ( 17 février 1991 )
Copyright : Avatar by Kurt.W ( Crom )

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Kaylee Morris Mar 23 Jan - 13:03

Tu es des nôtres !




Félicitations, tu fais maintenant partie de la jeune et jolie famille de Californication !

Mais bon, nous n'allons plus t'ennuyer ni te retenir plus longtemps. Nous allons plutôt te donner de suite la règle la plus importante ici, sur le fofo: Amuses-toi !



Liens importants






Crédit de la fiche @ Babs

_________________

I'm the architect of my own destruction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kaylee Morris
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Joana Gröblinghoff
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière
Age du perso : 27 ans
Copyright : Babs

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Kaylee Morris Mar 23 Jan - 13:25

Merci mes amours <3

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• I love you since forever and will love you until I die •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité



En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Kaylee Morris Mar 23 Jan - 19:47

Re bienvenue Smile je ne connais pas cette demoiselle mais effectivement elle est sublime Smile
Revenir en haut Aller en bas

Kaylee Morris
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Joana Gröblinghoff
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Infirmière
Age du perso : 27 ans
Copyright : Babs

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Kaylee Morris Mar 23 Jan - 20:43

Merciiiii

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• I love you since forever and will love you until I die •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité



En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Kaylee Morris Mar 23 Jan - 21:44

Re bienvenue sur ta fiche Bella , j'espère que tu vas te plaire ici chouquette
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Kaylee Morris

Revenir en haut Aller en bas

Kaylee Morris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» MMS 43 MMS 75 MMS 77 MMS79
» En quelle année êtes-vous rentré dans la ZM-FN ?
» - Deux choses ne peuvent se cacher : l'ivresse et l'amour - [Aiden+Kaylee]
» Les fins heureuses sont des histoires inachevées. - ft Kaylee
» (M) RELATION DANGEREUSE - Adam Brody, Alexander Skarsgard, Julian Morris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: Dis moi qui tu es ! :: Présentez votre passeport :: Validés-