AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(Tobias/Wendy) - I need help

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Wendy Falco
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Alexandra Burimova
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Officiellement secrétaire mais également hackeuse
Age du perso : 23 ans
Copyright : Candy Apple

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: (Tobias/Wendy) - I need help Mer 2 Mai - 18:11

I need help

Tobias & Wendy


"Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe." - Edmund Burke -
- Samedi soir rimait avec soirée pour la belle Wendy, en effet il n'était pas rare de la voir en soirée avec quelques unes de ses amies. Ce soir, elle avait été invités par l'un de leur ami qui organisait son anniversaire dans une usine désaffectée, faute d'avoir une maison ou alors une salle pour fêter cela étant donné le nombre conséquent de personnes qu'il allait y avoir. Ce n'est pas comme s'il avait décidé d'inviter la moitié des personnes qu'il a croisés dans la semaine que ce soit des hommes, des femmes, des vieux, des jeunes, tout le monde y passe! En espérant que ce ne soit pas les autorités qui soient au courant puisque faire une soirée dans un lieu privé et désaffecté, ce n'était pas vraiment légal.

Soit, ce n'était pas ce qui allait freiner Wendy en plus de cela, le bon temps était de leur côté et puis elle ne disait jamais non pour faire la fête. Elle s'était alors vêtue d'une robe noire avec son éternel veste en jean par-dessus ainsi qu'une paire de bottine étant donné que les talons étaient à proscrire. Quelques minutes plus tard, voilà que son groupe de copine vient sonner à la sonnette de son appartement et les voilà donc en route vers le quartier de San Ysidro où elles arrivèrent quelques minutes plus tard. -

"C'est partie pour une soirée endiablée les filles!"

- Effectivement, la soirée était déjà bien entamée et certain avait déjà pas mal d'alcool dans le sang. Après avoir bu quelques verres, Wendy était donc parti sur la piste de danse avec ses amies pour danser un peu, elle s'amusait comme une petite folle pour dire vrai et ne pensait à rien d'autre. Quelques temps après, elle était alors en dehors de l'usine, allant fumer une simple cigarette pour se mettre dans l'ambiance. Un garçon s'avança alors vers elle pour demander si elle en avait pas une pour lui jusqu'à ce son regard ne croise la jolie Wendy, il vient alors près d'elle en essayant de la coller toutefois elle se reculait un peu plus à chaque fois, mais il semblait plutôt insistant. Jusqu'à la coller de force contre lui, ses mains venant se glisser dans le dos de la jeune femme en descendant petit à petit, sous le regard de certains qui étaient aux alentours. -

"Lâchez moi !"

- Dit-elle alors qu'elle essayait de se débattre en même temps, mais il y a pas à dire... Il était bien plus fort que lui et elle ne pouvait pas faire grand-chose. Elle espérait alors qu'une âme charitable lui viennent en aide. -


code by ORICYA.


_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Give me love •
(c) Miss Pie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tobias Hermandez
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : D.J. Cotrona
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Membre des Byz Lats
Age du perso : 33 ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: (Tobias/Wendy) - I need help Sam 5 Mai - 21:35

J’étais tranquille à la maison. Petit logement en plein milieu du quartier de San Ysidro, à deux maisons de ma tante, personne que j’aime le plus au monde. J’avais lancé le film Mad Max, année 82, j’aime ce genre de film et surtout cette réplique l’aigle de la route. Par chance, j’ai pas rater un bout de ce passage que mon frère et son pote sortent de nulle part pour me proposer un truc. Un e soirée dans une usine désaffectée. Ils viennent d’avoir eu le lieu par des amis communs. Bien sûr que j’ai dit oui. On va se marrer et puis, on a tout ce qu’il faut pour s’amuser. Alcool, joint, … Alors j’ai jeté mon vieux tee-shirt pour enfiler un marcel blanc avec un baggy noir et de nouvelles baskets blanches. Mais le principal, c’est mon collier en argent avec un crucifix. Mon porte-bonheur et l’emblême de ma foi. Dans le quartier, on ne rigole pas avec les principes.

C’est dans ma Chevrolet Impala bleue que nous allons à l’endroit convenu. La musique à fond, du chicano rap, pour la frime surtout. Sinon j’écoute de tout ! J’utilise les suspensions hydrauliques, car ça fait de l’effet aux femmes. Elles ont souvent envie de nous faire un remake de Still de Dre et comme c’était pas le premier verre du jour, j’ai légèrement un verre dans le nez. Dans ce genre de soirée, c’est simple, on s’amuse, on chope de la donzelle et enfin dans l’ensemble, on passe un bon  moment.

Tout se passe bien pour le moment. La musique est bonne, les filles sont réceptives, que demander de plus ? C’est ça que j’aime. J’aime le délire ! Je vois alors mon frère qui roule une pelle à la meuf devant lui. J’éclate de rie et lui fais une tape sur l’épaule. Tout est cool et j’ai l’impression que ce moment ne s’arrêtera jamais.

Mais après quelques heures, j’ai perdu un peu le fil de la soirée. Mon frère est parti pisser suivi de la demoiselle qui était avec lui. Notre pote est encore dans son trip, je le tape sur l’épaule et lu dis «  j’arrive, je vais prendre l’air ! » Et par la même occasion, j’envoie un sms à mon frère pour avoir des nouvelles, mais comme on dit pas de nouvelle bonne nouvelle. Alors je sors prendre l’air, je ne fais pas trop attention à ce qui se passe dans un premier temps, mais il y a une chose qui ne va pas. Je vois à ma droite deux personnes, un fille et un gars. Sur le moment, j’ai cru à une dispute de couple, mais elle finit par crier « Lâche moi », mais ce qui me dégoute, c’est le manque de réactions des gens face à cette scène. Ma main sur la croix que je porte, il faut agir. Alors avant de m’allumer une clope, je me dois de bouger. J’ai pas peur, par contre, je me méfie des blancs becs dans ce genre. Ils sont fourbes. Mes principes m’empêchent de ne pas intervenir, alors j’avance vers eux pour m’interposer. J’attrape le bras du gars, celui dont la main c’était logée sur le fessier de la jeune demoiselle. Je le pousse légèrement et dis sur un ton des plus sérieux « Lâche là et casse toi mec ! » Bien sûr, j’ai l’accent de mon pays. Le gars se redresse et ne veut pas en rester là. Ni une ni deux, je lui mets une bonne droite dans le bas ventre juste un peu plus haut que son service trois pièces. Ce qu’il fait qu’il y a des chances qu’il s’est légèrement pissé dessus. J’ai un léger sourire, mais cela s’estompe assez vite. Je me retourne vers la jeune fille et lui dis « J’espère que ça va. Tu es venue seule à cette soirée ? »

J’ouvre mon paquet de cigarettes et je me tâtonne sur quoi fumer. A droite mes deux trois cigarettes et à gauche, un joint tout neuf préparé pour l’occasion. La gauche a pris le dessus et c’est ça que j’allume. Bien sûr les gens ont l’air choqué que j’ai frappé ce mec et c’est ça qui me déçois le plus. Mais bon, c’est pas mon problème. Leurs états d’âmes ! Tout en touchant mon crucifix, je lui dis « J’espère qu’il n’a pas gâché ta soirée, ce salaud ? Encore un qui se croit tout permis. Une taff te dit ? »C’est vrai que sa robe noire lui donne un petit côté très sexy, mais de là à vouloir toucher et bien plus… Cette rave serait un viol collectif.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wendy Falco
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Alexandra Burimova
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Officiellement secrétaire mais également hackeuse
Age du perso : 23 ans
Copyright : Candy Apple

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: (Tobias/Wendy) - I need help Ven 11 Mai - 18:28

I need help

Tobias & Wendy


"Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe." - Edmund Burke -
- La peur était clairement entrain de la dominée, tellement qu’elle n’arrivait même plus à faire le moindre geste, comme si la peur était entrain de la paralyser. Beaucoup avaient déjà pas mal d’alcool dans le sang ou autre chose donc il ne semblait pas vraiment réagir à ce qu’il se passait autour d’eux, chacun était dans leur petite bulle mais heureusement quelqu’un avait aperçu la situation. Un homme s’était alors approché d’eux pour défaire l’emprise qu’avait le ravisseur sur elle, bien qu’il semblait plutôt téméraire même après s’être fait retirer de force sa main qu’il avait sur son fessier. Immédiatement, elle se recula alors en les regardant faire, se remettant de ses émotions en même temps, elle avait encore l’impression de sentir ses mains sur elle, se baladant de son dos à ses fesses, c’était une sensation horrible. Elle avait vite envie de s’en séparer

Elle passa alors une main dans sa chevelure blonde en ne disant rien avant un petit moment, encore sous le choc de ce qu’il venait de se passer. Elle finit alors par secouer négativement la tête suite à ses mots après avoir repris ses esprits quelques minutes après –

"Non je suis avec deux amies mais elles sont sûrement entrain de danser toutes les deux, je voulais venir prendre l’air un peu parce qu’il fait très chaud à l’intérieur. Je ne pensais pas qu’il y aurait une ordure dans son genre qui serait venu."

- Sans cet homme, elle serait certainement dans une très mauvaise situation actuellement. Elle lui devait beaucoup mine de rien, au moins quelqu’un avait osé bouger pour lui venir en aide d’ailleurs elle vit alors l’homme se relever pour s’en aller à toute vitesse afin qu’il ne se fasse pas remarquer. Elle se rendit compte qu’elle n’avait même pas remercié le jeune homme avec tout ca. -

"Merci de m’avoir aidé, je te dois beaucoup bien que je ne sais pas vraiment comment est-ce que je pourrais te remercier. J’ai cru que personne ne me viendrait en aide sur le coup. Je veux bien une petite taffe oui."

- Elle attrapa alors la cigarette qu’il avait avant de tirer quelques lattes afin de se détendre après ce qu’il venait de se passer, cela lui faisait vraiment du bien. Au moins, le temps qu’elle se trouvait avec le brun, elle se sentait en sécurité et puis cela dissuadait certainement les autres garçons qui avaient envie de l’accoster. De plus, elle n’avait plus vraiment l’envie de rester seule en soirée avant un bon moment, au moins elle ne recommencerait plus de sitôt. Elle lui rendit ensuite la cigarette -

"Comment est-ce que je dois appeler mon super-héros ?"

- Maintenant qu’elle s’était remise de ses émotions et qu’elle avait évité le pire, il fallait bien faire un petit peu d’humour pour détendre l’atmosphère et puis autant faire connaissance avec l’homme qui l’avait aidé désormais qui semblait plutôt sympathique bien que ce ne soit pas forcément le genre de personne qu’elle aurait accostée en temps normal dans la vie de tout les jours. -

code by ORICYA.


_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Give me love •
(c) Miss Pie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tobias Hermandez
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : D.J. Cotrona
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Membre des Byz Lats
Age du perso : 33 ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: (Tobias/Wendy) - I need help Ven 18 Mai - 16:09

J’ai eu ce qu’on peut appeler une montée d’adrénaline. En temps normal, je serais resté discret, mais voilà que personne ne bouge. Nada ! Je devais intervenir c’est une question de principe. Ma tante nous a bien élevé, même si  moi, dans l’histoire je ne suis pas blanc, mais si la fille dit non, putain, c’est non. Bien sûr, je ne suis pas sûr que culturellement parlant le type soit au niveau donc c’est impossible qu’il pige et personnellement, c’est qu’un gosse de riche qui se croit tout permis. Enfin il suffit qu’il soit droguer pour être pire encore. Bien entendu, j’agis et après l’avoir décollé et je lui mets un coup bien placé. Et oui, la baston ne m’est pas inconnue. Bien que ceci n’est rien. Sur le moment, j’avais envie de rajouter deux trois coups, mais le gars n’avait pas l’air d’en redemander.

Je suis juste déçu de ces connards qui n’ont même pas osé bouger quand une jeune femme se fait agresser. Je me suis demandé si c’était moi qui agressait quelqu’un au lieu de ce blanc bec, est-ce que cela aurait changé quelque chose, mais dans le fond, je préfère me contenir. Après j’ai demandé si elle allait bien, sa réponse ne m’étonne pas. J’en aie connu des jeunes femmes qui sortaient seule en boite et tout comme ici la dérive n’est jamais loin, mais comme elle est ok, que tout va bien, c’est cool ! Je lui réponds « Ouais j’imagine et puis les ordures comme ça, le site en est bondé, mais si tu veux un conseil, une fille, jolie comme toi, devrait rester en groupe ! »

L’adrénaline est redescendue et je suis plutôt cool pour le moment, mais je reste sur mes gardes car quand l’autre s’est barré en courant, j’ai pensé qu’il fera surement son retour en force avec des potes. Elle me remercie et me demande comment elle pourrait me remercier. J’ai eu un petit sourire nerveux. Juste un instant une idée m’est passée par la tête. Ok, c’était pas le bon moment et puis cela me rappelle des souvenirs. Souvent quand les femmes me disaient ça, c’était pour de la baiser et puis l’alcool dans le sang ne me permet pas de rester objectif en tout moment. Si on saupoudre le tout de marijuana, j’ai envie de dire que Dieu me pardonne mes pensées. Alors je dis à la jolie blonde « De rien, c’est normal et tu ne me dois rien. J’ai fais ce que je devais. » Et pendant que je lui dis cela je me touche le crucifix et continue « T’as de la chance que je sois venu, ce ne sont pas tous ces gringos qui auraient bougés. Ce monde ne tourne pas rond ! » et lui tend le joint pour qu’elle aussi en profite. Celui là est corcé et mon frère à trouver de la bombe.

Le plus amusant dans cette histoire c’est qu’on a oublié de se présenter, la blondinette fait bien de le remarquer. Bien que super héro est assez flatteur. Alors je dis avec le sourire « Tobias Hermandez pour vous servir ! » et rigole « Et à qui j’ai à faire, mademoiselle ? Et puis si tu veux, tu peux m’accompagner jusqu’à ma voiture, histoire de ne pas rester seul. Je dois aller chercher un truc et on retourne à la fête pour que tu rejoignes tes amis ! » je lui montre mon Impala bleue, au loin. Bien sûr, elle n’est pas fort visible ! Enfin c’est pas une obligation mais de la viande fraiche attire les regards de tous les prédateurs !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wendy Falco
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Alexandra Burimova
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Officiellement secrétaire mais également hackeuse
Age du perso : 23 ans
Copyright : Candy Apple

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: (Tobias/Wendy) - I need help Mar 22 Mai - 21:54

I need help

Tobias & Wendy


"Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe." - Edmund Burke -
- La prochaine fois, elle ne s’éloignerait certainement pas de son groupe d’amies d’ailleurs elle espérait qu’elles aillent bien à l’intérieur enfin bien que l’une d’entre elles était déjà entrain de se faire accoster par un garçon mais soit, elle faisait ce qu’elle voulait après tout. Elle était loin de se douter qu’ici, elle pourrait trouver un connard de ce genre alors que pourtant, c’était une soirée organisée par l’un de ses potes seulement elle ne se doutait pas à quel point cette soirée s’était ébruitée dans une bonne partie de la ville. Finalement, elle haussa alors les épaules aux paroles du beau brun, elle avait eu la chance de croiser son chemin ce soir puisque autour d’elle, beaucoup avaient déjà de l’alcool ou autre dans le sang et n’avaient donc pas réagi à ce qu’il se passait à côté d’eux alors que pourtant Wendy avait essayer de se faire entendre comme elle le pouvait. -

"Je n’imaginais pas qu’il y aurait pu avoir ce genre de gars dans le cercle d’amis de l’un de mes potes de lycée ou peut-être qu’il est entré là sans y être invité… C’est un lieu ouvert et puis personne ne ferait attention à lui après tout. Mais je vais prendre ton conseil je crois, je ne suis plus prête de me balader seule même dans une soirée. Enfin même si parfois je n’ai pas vraiment le choix d’être seule pour sortir de chez moi, je ne peux pas toujours avoir quelqu’un à mes côtés. Peut-être que je devrais songer à avoir un chien plutôt qu’un chat qui passe sa journée à dormir."

- Elle lâcha alors un léger rire à ses mots, c’est vrai que niveau défense, un chat ce n’était pas vraiment le top puisque le sien passait sa journée à dormir ou bien à manger puis lorsque des inconnus passaient le seuil de sa porte, il préférait les câliner. Elle devait peut-être prendre un chien en plus pour pouvoir sortir de chez elle toute seule sans craindre de tomber sur une mauvaise personne. Peut-être un husky, c’était un grand chien qui était vraiment mignon en plus de cela. D’autant plus qu’avec les récentes agressions dans la ville, il fallait sans cesse être sur ses gardes. Après avoir tiré quelques lattes du joint, elle finit par lui rendre, elle n’avait pas vraiment l’habitude de fumer ce genre de chose alors elle ne voulait pas trop forcer au risque de se rendre malade. -

"Je te remercie encore une fois, je ne sais pas ce qu’il me serait arrivé sinon. Je crois que la moitié des gens ici ne doivent pas être nets à l’heure actuelle de toute façon."

- Elle avait vu de la drogue tourner plusieurs fois dans la soirée, de la plus douce à la plus forte alors elle n’était pas étonnée du manque de réaction des autres. Elle regarda alors sa voiture lorsque ce dernier lui montra d’un coup de tête, un joli bolide au passage. Elle reprit alors son attention sur lui en lui offrant un doux sourire -

"Enchantée de faire ta connaissance Tobias, bien que ca aurait pu être dans de meilleures conditions j’imagine. Moi c’est Wendy, Wendy Falco.  Pour éviter de rester seule, je vais te suivre jusqu’à ta voiture dans ce cas, au moins je sais que j’aurais quelqu’un pour me défendre s’il m’arrive encore quelque chose."

- C’était bien la moindre des choses qu’elle accepte de l’accompagner jusqu’à sa voiture après ce qu’il venait de faire et puis de son côté, ca lui permettait de se sentir en sécurité. Elle retrouverait ses amis après, de toute façon elles devaient bien profiter de la soirée actuellement alors qu’elle avait perdu le goût de s’amuser. Elle commença alors à le suivre lorsqu'il se dirigea vers sa voiture qui était à quelques pas. -

code by ORICYA.


_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Give me love •
(c) Miss Pie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tobias Hermandez
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : D.J. Cotrona
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Membre des Byz Lats
Age du perso : 33 ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: (Tobias/Wendy) - I need help Lun 4 Juin - 10:02

L’ambiance se détend un peu. Bientôt, ceci ne sera plus qu’un mauvais souvenir et le mec aussi aura eu une bonne leçon. Je l’écoute et attrape un léger sourire quand elle dit qu’elle n’imaginais pas qu’il soit du cercle d’amis de son pote, car je ne connais pas non plus son ami. Alors je dis à la jolie jeune femme « Je crois que les trois quart des gens ici ne connaissent pas ton ami et moi non plus. J’ai suivi mon frère, mais je ne suis pas sur que lui non plus connaisse pas le type qui a  organisé la fête. Tu pourrais lui dire que c’est une bonne fête, mais qu’il manque de sécurité. Enfin tu as raison, suis mon conseil, même si il ne faut pas généraliser et  rester enfermée chez soi. Juste être plus prudente, même si sur ce coup ci, tu étais innocente. Un chien serait une très bonne idée ! » Enfin ce que je veux dire c’est qu’il faut vivre malgré le risque et s’entourer des bonnes personnes ou comme elle dit un gros chien. L’ami le plus fidèle qu’il soit. Elle me remet le joint et je tire deux trois taffes. Elle me remercie encore une fois. Si cela continue, je vais avoir les joues rouges, mais sur le dernier point, je suis à 100% avec elle. ici, plus personne est net. « T’inquiète pas, c’est normal ! J’ai eu une bonne éducation. On peut remercier ma tante sur ce coup ! » J’ai un léger sourire et lui montre le joint « On est tous dans le même panier ! »

J’avoue que son agression m’a refroidie et surtout m’a fait redescendre, mais ce qui est sur, mon objectif de la soirée était de me bourrer la gueule et être entouré de créatures les plus torrides de la fête et oui, je compte sur mon gros côté latino pour toutes les charmer. Avec tout ce qui se passe, on oublie le principal, car on parle, on parle, mais il serait peut être temps de savoir qui nous sommes. Bien, je dois absolument aller à ma voiture, alors je l’invite à me suivre. La jeune femme n’a pas refuser et maintenant, j’ai son petit nom en plus, je lui fais un sourire « De même ! C’est sur, on aurait pu, mais Falco me dit quelque chose. J’ai déjà entendu ce nom, mais bon, il doit y en avoir plus d’un à San Diego. Ne t’inquiète pas, on n’en a pas pour longtemps et puis ça me fait de la bonne compagnie. » et on continue Jusqu’à ma voiture. Sur le chemin, on est tombé sur des jeunes qui étaient en train de se droguer, mais pas de la douce. Bien sûr, il faut ce qu’il faut, je ne suis pas là pour juger. Ma voiture se rapproche à vue d’œil. Il y a quand même des gens et le plus grôle, c’est que ça arrive encore.

Nous voilà devant mon Impala bleue. La plus jolie de toutes. Elle est propre, le cuir blanc de l’intérieur est nickel, pas une tache et rares sont les gens qui ont le droit de poser leur cul à l’intérieur. J’ouvre la portière côté gauche et débloque le coffre. Pas ma main sous mon siège et touche encore une fois mon 9mm pour m’assurer qu’il soit toujours là. Je sais, je suis parano, mais j’ai besoin de vérifier plusieurs fois sur la journée. Je ferme la portière et sourie à la jeune femme, je soulève le coffre où il y a une glacière et sous la moquette, une petit cache. De là, je sors un peu de Marijuana. Ouvre la glacière et dis « Si tu veux un truc, sers-toi. Il y a de tout ! » Alcool fort, bière, on a choppé un lot d’alcool pour avion donc on a tout et je me roule un gros joint, car je le fais avec beaucoup plus d’herbe. Bien sûr, je devais m’assurer que ma voiture n’avait rien. J’allume enfin le joint et demande à Wendy « Dis moi, je peux te dire quelque chose ? J’en reviens pas que ton mec t’ai laissée seule. Si j’avais une copine comme toi, je ne pourrais pas la laisser seule. » Je tire plusieurs grosses taffes et me choppe un truc à boire. Et je lui tends le splif si elle veut aussi, mais dans tous les cas, j’oblige à rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wendy Falco
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Alexandra Burimova
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Officiellement secrétaire mais également hackeuse
Age du perso : 23 ans
Copyright : Candy Apple

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: (Tobias/Wendy) - I need help Sam 16 Juin - 16:30

I need help

Tobias & Wendy


"Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe." - Edmund Burke -
- A la suite de ses mots par apport à la fête que son ami avait organisé, la blonde hocha positivement la tête… C’est vrai que niveau sécurité ce n’était pas top, mais en même temps un hangar abandonné était accessible à tout le monde donc chacun pouvait bien rentrer comme il le souhaite et même les personnes avec de mauvaises intentions comme ce mec qui venait certainement de se prendre la branlée de sa vie et elle espérait qu’il s’en souvienne pour ne pas qu’il recommence encore une fois parce que la prochaine fille n’aura peut-être pas la chance d’avoir un super-héros qui puisse lui venir en aide. En tout cas, elle allait sûrement en toucher deux ou trois mots à son pote au sujet du fait qu’il aurait dû faire attention aux gens qui venaient ici. -

"Donc toi et ton frère vous êtes également des intrus ? Je crois que sa petite fête a dû faire le tour des réseaux sociaux ou bien même de la ville. Il m’avait dit d’inviter qui je veux mais bon… Je ne pensais pas que ce serait à ce point là. J’espère qu’il n’y a pas d’autres types dans le même genre que l’autre sinon ca peut vite virer aux drames."

- Elle espérait d’ailleurs que tout se passe au mieux pour ses deux amies également d’ailleurs elle ne tarda pas de prendre son téléphone pour leur envoyer un petit sms pour leur demander un peu de nouvelle, leur précisant au passage qu’elle revenait dans quelques minutes. Sur le chemin jusqu’à la voiture, Wendy continua de parler avec cet homme, ce Tobias semblait être un homme bien respectable vu ce qu’elle voyait actuellement au moins il avait de bonnes valeurs et c’était important. -

"Ah oui ? C’est possible. Enfin on n’est pas non plus une grande famille mais j’ai un frère qui est un peu plus jeune que moi, peut-être que tu as déjà dut le croiser puisque ca m’étonnerait que ce soit le cas avec mes parents. Je doute que vous fréquentiez les mêmes endroits !"

- Une fois devant sa belle voiture, la blonde inspecta cette dernière du regard, elle n’était pas une grande amatrice de voiture, mais elle ne pouvait pas nier que celle-ci était particulièrement belle et élégante. Elle fit alors le tour de cette dernière pour la voir de chaque recoin, elle semblait être parfaitement entretenue en plus de cela et il n’y avait aucune tâche ni rien. Il devait bien la bichonner en tout cas. -

"Elle est vraiment magnifique, je crois que je n’ai jamais vu une voiture aussi belle ! Enfin il faut dire que je ne m’intéresse pas vraiment à cela en temps normal. La mienne roule est ca me suffit."

- Elle lâcha un léger rire avant de venir près de toi, jetant un œil dans le coffre où se trouvait de nombreuses bouteilles, il avait une bonne réserve bien que dans la fête, ce n’était pas ce qu’il manquait. Elle attrapa alors une bouteille de vodka qu’elle commença à boire au goulot, c’était l’un de ses alcools préférés et elle pouvait donc en boire comme du petit lait. A sa question, elle haussa doucement un sourcil, elle ne savait pas si c’était une question pour savoir si elle avait un copain ou non mais en tout cas ca en avait tout l’air seulement elle fit comme si elle n’avait pas compris le sous-entendu de cette question -

"Il faudrait déjà que j’ai un mec pour qu’il ne me laisse pas seule, il y a un gars qui m’attire mais rien de bien concret pour le moment alors je suis encore libre comme l’air. Puis même si c’était le cas, je ne me plierai certainement pas aux volontés d’un homme, si j’ai envie de sortir, je sors et ce n’est pas quelqu’un qui va m’en empêcher même un petit-ami."

- S’il y a bien quelque chose qu’elle déteste, c’est que quelqu’un dirige sa vie et surtout un petit-ami. Elle trouve ce comportement plus matcho qu’autre chose, les femmes ont bien le droit de sortir au même titre que les hommes. Observant le joint que Tobias tenait dans les mains, Wendy hésita un petit instant, est-ce que c’était vraiment raisonnable ? Finalement, elle le prit entre ses doigts et commença à tirer de longue lattes, après tout cela ne pourrait pas lui faire de mal, bien au contraire. -


code by ORICYA.


_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Give me love •
(c) Miss Pie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tobias Hermandez
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : D.J. Cotrona
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Membre des Byz Lats
Age du perso : 33 ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: (Tobias/Wendy) - I need help Ven 22 Juin - 22:55

Je sourie, car elle a mis dans le mille, on est des intrus. Faut dire, il ne s’est pas caché de faire une fête et le bouche à oreille, ça aide vraiment, mais bon dans l’histoire, je me suis fait embarqué, car j’allais me faire Mad Max à la télévision. Enfin j’espère qu’elle a raison et que plus rien ne se passera à cette soirée et lui dis « Intrus ! Si on peut dire et aussi un ami en plus ! » et sourie « Tu sais, les choses se passent comme elles doivent se dérouler et puis une rave party, les gens en raffole. J’espère aussi ! » Je lui aie proposé d’aller vite fait à ma voiture pour voir si elle n’a rien et me ravitailler. Bien sûr, après ce qui s’était passé, j’avais estimé qu’elle ne se sentirait pas en sécurité seule. Son nom m’a fait tilté, mais d’où je le connais ? Où ai-je bien pu l’entendre ? Ce n’est qu’un détail, mais il y a des chances que cela me revienne bien plus tard. Elle a l’air surprise que son nom de famille me parle et elle m’explique qu’elle a un frère avec que j’aurais pu croiser. Tout en avançant et lui réponds « Bah, on sait jamais et t’as surement raison pour tes parents, sur le fait qu’on ne fréquente surement pas les mêmes endroits ! » Et sourie, je cherche pas à en savoir plus, mais plutôt de détendre totalement l’atmosphère, car on est à une fête et que le mal est passé. Avec plus de peur que de mal d’ailleurs.

Une fois à ma voiture, je vérifie que j’ai tout et lui propose de se servir dans le coffre, car tant qu’on y est autant en profiter et ma tante m’a appris les bonnes manières et que la radinerie ne sert à rien. Elle complimente la plus jolie des voitures. Sans oublier la touche d’humour. Elle se sert et chope la bouteille d’alcool. Sa descente est pas mal du tout. Je lui dis alors « Merci, c’est mon bébé et chasse gardée ! »

Après quelques taffes, je pose une question si on peut dire osée. Quoique cela dépend des points de vue, mais c’est une question de sécurité. Moi, je sais pas si je l’aurais laissée aller seule dans ce genre d’endroits car on a bien vu ce qui s’est passé. Je ne suis pas du genre à séquestré non plus ou enfermé. J’aime ma liberté donc je la laisse aussi. Enfin la vie est dure et je l’écoute avec un sourire. Faut dire, je ne sais pas ce qu’il y a de plus frais, l’alcool, la drogue douce, le fait que je me suis levé super tôt et qu’il est tard. Avant de prendre la parole, je lui tends le joint et bois une bonne gorgée de whisky « Une rebelle dans l’âme. T’as bien raison, on ne vit qu’une seule fois, sauf si tu  crois à la réincarnation, mais ça, c’est un autre débat ! » et bien sur, je reviens sur l’histoire du petit copain et prend un air étonné « Libre comme l’air, tu dis ? » mon sourire revient « Mais avoue que tu dois avoir des tonnes de prétendants, une aussi jolie fille comme toi, ne passe pas inaperçue ! » Sa petite robe noire lui va à ravir. Je la mate légèrement, c’est comme ça. J’ai des yeux. Je reprends le joint et fume «  Si tu veux, hésite pas à te resservir et non mon but n’est pas de te saouler. » et je ris « mais c’est pour le chemin de retour vers la rave, avant que je ne te raccompagnes vers tes amies te comme j’ai pas envie de t’ennuyer plus ! » Je suis pas le genre de personne a jouer les gros lourds et a tenter de la retenir où je ne sais quoi. Je fais ce que je dis point barre. On ne se connait pas et les circonstances de notre rencontre étaient pas tops non plus, mais bon, on ne peut rien changer à ça !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wendy Falco
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Alexandra Burimova
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Officiellement secrétaire mais également hackeuse
Age du perso : 23 ans
Copyright : Candy Apple

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: (Tobias/Wendy) - I need help Lun 9 Juil - 20:02

I need help

Tobias & Wendy


"Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe." - Edmund Burke -
- En même temps il avait raison, elle avait été mise au courant que son ami avait fait bien trop de bouche à oreille pour sa soirée et qu’il avait convié tout le monde qui voulait bien venir. Il avait visiblement envie de faire la soirée du siècle bien qu’au final, ca pourrait plutôt dégénérer qu’autre chose. Wendy aimait beaucoup les soirées et elle serait la première à faire la sienne seulement elle serait toujours vigilante sur les personnes qui rentrent et elle n’inviterait pas n’importe qui. -

"Je sais bien mais bon, je sais que ca donne envie de vouloir à tout prix faire une grosse soirée avec plein de monde pour paraître entouré mais si c’est pour que ca se termine mal, ce n’est pas la solution. Je dirais même que c’est presque inconscient"

- De toute façon, ce qui était fait est fait et on ne pouvait plus revenir en arrière. Elle espérait simplement que tout se passe bien pour le reste de la soirée même si désormais elle allait avoir du mal à y prendre part complètement, on ne sait jamais. Ici, à l’écart de tout le monde, elle ne risquait rien et puis si jamais, il y avait toujours son super-héros à ces côtés, ainsi elle se sentait un peu plus en confiance. Après être arrivée à sa voiture, elle ne put s’empêcher de l’observer un long moment et puis ca se voyait qu’il était fier d’avoir ce bolide alors ca faisait toujours plaisir aux hommes qu’on les complimente. -

"Ton bébé ? Le mien c’est mon chat mais j’ignorais qu’on pouvait surnommer de cette façon un objet… Enfin ce n’est pas moi qui le ferais en tout cas !"

- Elle lâcha un rire avant de continuer de boire quelques gorgées de la boisson qu’il lui proposait, inutile d’être à la soirée pour bien s’alcooliser finalement. D’autant plus qu’il avait de quoi boire pour de longues heures, bien que ce serait difficile de tout boire rien qu’à deux. Elle ne se gêna pas pour prendre quelques taffes du joint non plus, il fallait bien profiter un peu et puis c’était si gentiment offert. Il avait raison sur le fait qu’elle était une rebelle dans l’âme, elle n’aime pas vraiment les règles en général et elle fait souvent en sorte de les contourner mis à part lorsqu’il s’agit de son père, là c’est une autre affaire. -

"Exactement et je profite de ma vie parce que j’en ai qu’une et que ce n’est pas une fois six pieds sous terre que je pourrais en profiter. Si un jour je dois me poser et avoir un petit ami je le ferais mais hors de question que je m’enferme dans une relation. La base c’est la confiance et s’il n’y en a aucune, ca ne sert à rien de continuer plus loin. Je dois être capable d’accepter que mon petit ami sorte sans avoir de doutes et si ce n’est pas le cas, c’est que la confiance n’est pas là et inversement. Après ca se gagne mais au bout d’un moment, il faut aussi arrêter de luter. Mais j’ai des prétendants oui seulement ils n’obtiennent quasiment jamais rien de moi et puis, je suis difficile en matière de garçons."

- Evidemment elle avait déjà eu l’occasion d’avoir quelques coups d’un soir mais uniquement avec des garçons qu’elle estimait et qui était à son goût, hors de question qu’elle se jette dans les griffes de n’importe qui après tout. Elle avait tout de même un peu de respect pour elle. Elle voulait juste s’amuser un coup de temps à autre sans pour autant s’enfermer et puis, elle avait bien vu le résultat avec ses parents après nombres d’années de mariage. -

"Mais non voyons, tu ne m’ennuies pas sinon je n’aurai pas accepté de t’accompagner jusqu’ici. Tu es un gars sympathique malgré que tu sois aussi un inconnu dans la soirée !"

- Elle te tira alors la langue pour te taquiner, maintenant que le courant passait plutôt bien, elle était apte à embêter un peu le monde -

code by ORICYA.


_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Give me love •
(c) Miss Pie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






En savoir plus ?


MessageSujet: Re: (Tobias/Wendy) - I need help

Revenir en haut Aller en bas

(Tobias/Wendy) - I need help

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Wendy s'en va... Pour un temps seulement :D
» Wendy & Lisa
» Wendy Malpeli [Wendy]
» Ma collection disney/ autre DA
» Tobi SeaWaterColors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: San Diego :: San Ysidro-