AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Don't be a dick, dick.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Bradley Crowley
avatar

Petit nouveau


Avatar : Jon Bernthal
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Armurier - Professeur de tire
Age du perso : 39 ans
Copyright : The Punisher

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Don't be a dick, dick. Dim 10 Juin - 19:08


Bradley Crowley

Ft Jon Bernthal

La nouvelle-Orléans, Louisiane, Amérique24 Novembre 197939 ansArrivée à San Diego: 6 ansProfesseur de tir & Gérant d'une armurerieCélibataireHétéro
Bradley n'est pas quelqu'un qu'on peut qualifier de sociale. Il est rude, cynique, têtue et colérique. Il ne va pas par quatre chemins pour faire comprendre le fond de sa pensée, surtout si on lui casse les couilles.

Après, ça ne veut pas dire qu'il suffit d'ouvrir la bouche pour qu'il ait envie de vous casser en deux. Il est quand même civilisé, à sa manière, certes... attendez-vous juste à ce qu'il vous jauge d'entrée, d'abord par le regard et ensuite par quelques questions dissimulées.

Il est méfiant et ça se comprend vu son job et sa relation avec les Iron Brotherhood. Il veut savoir dans quel panier mettre son interlocuteur; "est-ce que c'est un mec lambda, un membre de gang ou juste un connard qui veut me fumer parce que j'ai vendu une arme à une mauvaise âme?".

Bien que solitaire, il lui arrive d'aller traîner au bar du coin. Boire pour oublier ses tracas et des émotions refoulées... attendant simplement qu'un allumé déclenche une bagarre générale. Bradley s'y mêle très volontiers, se défoulant autant qu'il peut avant de se casser avant que les flics ne débarque. Mais dans ce chaos organisé, il veille à ce qu'aucune arme ne soit de la fête. Il assomme et désarme ceux à la gâchette facile, parce qu'avec des armes à feu, le plaisir se finit toujours trop vite.

Il ne faisait pas ça dans l'idée de sauver des vies, sinon il ne vendrait pas d'arme, mais plus par égoïsme. Quand on frappe, on ne tue pas. Du moins pas tout de suite. Alors, la danse pouvait continuer suffisamment longtemps pour qu'il épuise toute sa rage et rentrer plus léger.

Niveau travail, il se montre très professionnel. Sécurité et discipline sont les deux règles maîtresses autant dans sa boutique que dans la salle de tire. Avec les élèves du tire, il essaie de se montrer plus sympathique. Déjà pour cerner qui il entraîne à employer une arme et aussi parce qu'il faut que le tireur soit détendu s'il veut faire des progrès. Mais attention à ne pas trop se décontracter, car Bradley a plus vite fait de serrer la visse, ramener son élève à sa place et lui rappeler qu'il n'est pas là pour s'amuser.

Niveau vente, Bradley est dur en affaire. Il a du bon matos et ces clients le savent très bien. Les soldes, prix d'ami et les promos, on oublie tout de suite! A moins que vous ayez quelque chose qui puisse soulever l'intérêt du vendeur. Je vous dis déjà bonne chance!

Jusque là, on soulève énormément de défaut chez cet homme... on pourrait croire qu'il est invivable. Mais mise à part son aspect grognon et sa méfiance naturelle, c'est un bon bougre. Il aime profiter des choses simples de la vie et le peu d'amis qu'il a savent qu'on peut compter sur lui. Certes, il grognera si on lui demande un service, mais au final, il vous le donnera ce coup de main! Enfin, tant que ça ne lui rapporte pas trop d'ennui et que ça ne l'embarque pas dans le rang des motards.

- Il sait qu'il a un parler vulgaire et essaie de s'en défaire, surtout devant ces clients.

- Beaucoup pense qu'il a fait de la taule, mais son casier judiciaire est vierge et il n'a jamais posé son cul dans une cellule.

- Il déteste être comparé à son père. Ils ont peut-être le même caractère, mais dans la manière d'être, ils sont très différents.

- Chez lui, il a une plante verte et croyez-le ou non, il lui parle quand il est seul! C'est mieux que de parler tout seul... d'ailleurs, la plante s'appelle Ed.

- Il ne frappe pas les femmes. Jamais. Même s'il en a très envie et qu'elle le mérite, il ne portera jamais la main sur elle.

- Il ne se contente pas de sa capacité à maîtriser les armes à feu. Son physique doit être au top, ce pourquoi avant d'aller bosser, il va courir et fait quelques exercices pour être bien en forme.

- Ce n'est pas un fin cuisinier et il n'a jamais cherché à s'améliorer. Son alimentation se constitue surtout de viandes, patates, oeufs, pâtes et un peu plus rarement de carottes et de pommes.

- Autant qu'il puisse être attiré par elle qu'il puisse la haïr, il ne peut pas s'empêcher de se dire que s'il doit avoir une fois dans sa vie une relation qui dure et qui aille jusqu'à une église, ce serait avec Everly. Enfin, ça, c'est dans le cas où ils s'en donneraient les moyens tous les deux.

- Il ne supporte pas les religions. Toutes les religions. Mais il fait de son mieux pour respecter ceux qui la pratique. Mais il ne va pas le cacher... il a déjà cassé les nez de témoins de Jéhovah qui ont osé se présenter à sa porte. Après, il ne parlera que des nez et... pas du reste.

- Avec lui, c'est soit Brad ou Crowley, mais on l'appelle pas Bradley. Il n'aime pas son prénom. C'est son père qu'il la choisit et il l'avait associé à un futur dont Brad s'est vivement détourné. Brad, c'est un type qui vend des armes et qui cherche à diriger sa vie comme il l'entend. Bradley, c'est un trouduc haut gradé de l'armée qui prend ces hommes pour ses petites putes et qui vit uniquement pour servir son pays.




Ace
Quel âge as-tu ? 24 ans ll Comment es-tu arrivé jusqu'à nous ? Depuis un groupe FB sur les pub RPG ll Comment trouves-tu notre forum ? J'adore le design, la trame de l'histoire et l' accueil que j'ai eu... JE NE PEUX QU'AIMER. ll A quelle fréquence penses-tu nous rendre visite ? Sûr et certain 2-3x par semaine. Mais c'est si vraiment je suis occupée! ll Un petit mot pour la fin ? Every, gaffe à tes fesses... et gaffes à ceux qui lui tourne autour! ll Est-ce un scénario ou un inventé? Scénario ll Groupe choisi Violence Code  

(c) avatar : PresleyCash, gif : tumblr
Fiche(c)PresleyCash


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bradley Crowley
avatar

Petit nouveau


Avatar : Jon Bernthal
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Armurier - Professeur de tire
Age du perso : 39 ans
Copyright : The Punisher

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Don't be a dick, dick. Dim 10 Juin - 22:52







S'il y a bien une chose qui n'est pas drôle quand on est enfant, c'est quand son père est de l'armée et que sa mère est trop soumise pour le défier. Voir même lui donner son avis... oh bien sûr, quand Bradley n'était qu'un marmot tout juste né, ne pesant que trois kilos cinq-cent, y a pas de problème, la vie est belle et rose. Papa va bosser et maman se charge du reste. Mais quand le dit marmot prend de l'âge et qu'il prend en compte son entourage, tout est très différent. Chacun de ses anniversaires faisait comprendre que la vie de famille, c'est une bouillie de merde, saupoudrer de merde, un supplément de merde et une finition à la merde. Tout ça à cause d'un seul homme, celui qui faisait la lois dans la maison. Pas un mot de travers, la soumission était la clé et c'était "oui, monsieur, bien monsieur". Papounet ou juste papa, ça n'existe pas. Combien de fois Bradley s'était mis entre lui et sa mère qui avec les années avaient fini par baisser les bras et ne plus rien faire. Le jeune garçon n'avait que huit ans quand il se prit sa première déverrouillée. Clavicule cassée, trauma crânien et quelques belles écorchures et bleus qui marquèrent son corps bien longtemps. Mais c'était ce qui avait fait réagir sa mère qui demanda le divorce et la garde exclusive de son enfant. Mais la vie est une pute et quand on est un haut de l'armée, on sait ou graisser des pattes. Après deux longues années de bagarre avec la justice, Bradley finit par retourner vivre chez son père.

"- Manges tes oeufs, c'est plein de protéine."
"-Va te faire foutre."

La gueule de Bradley s’écrasa dans son assiette.

"- Mange. Tes. Oeufs."

Invivables. C'était la seule description possible quand on voyait les hommes. Ils étaient tous deux fatigués de vivre ainsi et pourtant, comme par miracle, ils trouvèrent enfin un terrain d'entente. Les armes à feu. Ils n'avaient pas de relation père-fils, c'était plus mentor-protégé. Pendant quatre ans, Bradley suivit une vie très militarisée et focalisée sur le tire. Son père en était fier, ayant même préparé l'avenir de sa progéniture dans son cadre de travail. Malheureuse pour lui, son fils n'avait pas les mêmes plans. C'était ce qui avait remis le feu au poudre entre eux, dévastant le peu de bonne relation qu'ils entretenaient. Finalement, Bradley fut envoyé en pension militaire qui pour un mal pour un bien, pu perfectionner son aptitude au tire et pu lui apprendre à se gérer financièrement une fois qu'il serait en dehors de ces murs.

Vingt-et-un ans, ce fut l'âge ou Bradley sortit de ce merdier. Il aurait pu sortir plus tôt, mais il se voulait prêt et surtout s'assurer de ne pas être bloqué dans ses prochaines actions à cause de son âge. Puis bon, ces dernières années dans cette pension n'avait pas été trop mal. Les supérieurs étaient plus "cool" et laissaient une plus grande marge de liberté aux jeunes. Ce que Bradley n'avait pas manqué de faire avec quelques amis. Il pu avoir sa première cuite, ses premières bagarres et ses premières filles.

"- T'as un port d'arme, gamin?"
"- Ouais, le voilà."

Bradley présente le papier, le vendeur le regarde et le déchire.

"- Moi, j'dis qu't'es qu'un putain de branquignole à la solde d'un gang. Casse-toi."
"- Va. Te. Faire. Foutre."

Premier carnage aussi. Faut dire qu'on le vit mal la première fois qu'on se fait prendre comme de la merde, alors que pendant ses années en pension on le respectait grandement. Pis merde, vous savez combien sa coûte ce putain de papier de port d'arme!? Un cassage de gueule, un pillage dans la caisse pour se faire rembourser son papier et Bradley était loin. Il commençait à en avoir plein le cul de la Nouvelle-Orléans. Parce qu'au final, on revenait toujours à la même chose. A la merde. Parce que ça ne pouvait puer que la merde quand le jour après la scène de l'armurier, il tombait sur son père devant sa porte d'entrée. Papa voulait renouer les liens. Pour mieux merder en poussant son fils à rejoindre l'armée. C'était la goutte qui faisait déborder le vase et Bradley eut vite fait de déménager pour de bon.

Il ne resta pas fixe, se disant que son père allait le suivre à la trace. Kansas, Wyoming, Arizona... il voyagea de ville en ville, se faisant quelques boulots si et là pour avoir de quoi vivre. Il en profita aussi pour faire sa licence de professeur de tire et pour cause, ça payait plus que bien. C'était toujours mieux que livreur, garde du corps pour une boîte de strip-tease ou plongeur d'un resto à la con... mais il restait tout de même à l’affût des petits boulots affichés dans le journal. Une opportunité en or se présenta et il ne réfléchissa pas deux fois avant de foncer tête baissée.

Californie, San Diego, voilà une ville qui ne manquait pas de charme et ce dans tous les sens du terme! C'était une ville qui bougeait dans tous les sens et pour cause, pas besoin d'être un génie pour comprendre que la ville était sous l'emprise d'un gang. C'était pour les affaires... pour "mes" futurs affaires. Il entra dans l'armurerie principale de la ville et se présenta au proprio à l'âge avancé. Il était venu pour son annonce, reprendre le flambeau. Bien sûr, le vieil homme ne manqua pas de le mettre à l'épreuve, autant pour le maniement des armes, l'entretient, la vérification de ses papiers et même s'il avait des antécédences avec la justice, ce partout où il était allé. Ils finirent par conclure un marché et Bradley se fit alors coacher durant un an pour prendre la boutique en main et garder la clientèle en confiance, ainsi qu'avec les Iron Broothers.

Un appartement, son armurerie, le jeune homme était prêt à avoir une vraie vie fixe. Une année qu'il était là et il avait toujours du mal à croire que c'était réel. Il avait même découvert l'amour. Le vrai.

"- Bordel, c'est mon année... trente-cinq ans et j'ai une vie accomplie!"

Une phrase risible quand on savait que cette relation le torpilla plus qu'autre chose, mais il le lui rendait bien. Pourtant, ils restèrent ensemble, se détestant et s'aimant à la fois. Les mots étaient faibles, leur passion l'un pour l'autre étant tellement forte qu'elle finissait par les brûler. Cinq ans, c'était ce qu'ils avaient tenu avant de se quitter. Mais ils ne firent pas que se quitter, non pire, ils se fuyaient. Bradley le premier. Il craignait de la revoir parce qu'il savait qu'il ne pourrait pas s'empêcher de la voir. Haha... la voir... comme s'il ne ferait que ça... non, il la prendrait contre lui, de force s'il le faut, il l'embrasserait et lui rappellerait qu'elle est sienne! Puis, il la repousserait. Parce que... c'était comme ça. Il ne pouvait pas la supporter, elle était chiante, une vraie purge! Mais c'était sa purge... et ça faisait toute la différence.

Mais ce n'était pas plus mal qu'il revienne célibataire, car quelque part, Bradley se disait qu'avec un boulot comme le sien et un gang roi, ce n'était pas le meilleur cocktail pour avoir une vie de couple. Voir même de famille. Trop de risques. Surtout qu'il suffisait d'un rien pour que tout bascule, car s'il y a bien une chose que l'américain savait, c'était qu'il ne fallait jamais sous-estimer de potentiel adversaire.



(c)PresleyCash


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Everly C. Owens
avatar

Petit nouveau


Avatar : Ana de Armas
Statut Civil : Célibataire.
Occupation : Journaliste
Age du perso : 26 ans
Copyright : Hypnotic (ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Don't be a dick, dick. Dim 10 Juin - 22:59

Bienvenuuuuuueeeee encore une fois
Merci tellement d'avoir choisi mon Bradley
Et j'aime ta mise en garde Sache qu'elle va aussi dans l'autre sens
J'ai adooooré la première partie, mais alors l'histoire
Bref je suis fan, on va bien s'amuser toi et moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Travis Falco
avatar

Petit nouveau


Avatar : Damon Runyan
Statut Civil : Marié, deux enfants ( en instance de divorce )
Occupation : Prospect chez les Iron
Age du perso : 42 ans
Copyright : Tori Crawford pour l'avatar

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Don't be a dick, dick. Dim 10 Juin - 23:00

sur le forum, très bon choix de scénario
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Sanchez
avatar

Admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Interne en médecine urgentiste / Mannequin
Age du perso : 27 ans ( 17 février 1991 )
Copyright : Avatar by Wendy Falco

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Don't be a dick, dick. Dim 10 Juin - 23:01

Welcome




Tout d'abord, nous voulons te souhaiter la bienvenue sur le forum et te remercier de ton inscription. Si tu as besoin de quoique ce soit, n'oublies pas que nous sommes là pour toi. Nous serons toujours heureux de répondre à toutes tes questions et adorons être harcelés de mp, donc n'hésites pas !



Liens à connaitre dès ton arrivée






Crédit de la fiche @ Babs

_________________
don't deserve you
Plumb  ▬ You're the first face that I see. And the last thing I think about. You're the reason that I'm alive. You're what I can't live without. You're the light inside my eyes. You give me a reason to keep trying. You give me more than I could dream. And you bring me to my knees.


Ma récompense aux Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bradley Crowley
avatar

Petit nouveau


Avatar : Jon Bernthal
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Armurier - Professeur de tire
Age du perso : 39 ans
Copyright : The Punisher

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Don't be a dick, dick. Dim 10 Juin - 23:15

Merci tout le monde!
Je me réjouis de jouer avec vous.

Gabriella: Je vais m'y attaquer de suite -je risque de prendre encore mon temps, haha-, merci de ce rappel!

_________________

Shoot in the head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Crom Martigan
avatar

Président des Iron Brotherhood


Avatar : Kim Coates
Statut Civil : En couple
Occupation : Président des Iron - Patron du Redwood
Age du perso : 50 Ans
Copyright : @Kurt.W

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Don't be a dick, dick. Dim 10 Juin - 23:33

Bienvenue sur cali XD courage pour le reste XD GG l 'avatar XDXD

_________________

Récompenses au Awards :
 

Le roleplay avant tout.
Règlement du club
Présentation des Iron Brotherhood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Crom Martigan
avatar

Président des Iron Brotherhood


Avatar : Kim Coates
Statut Civil : En couple
Occupation : Président des Iron - Patron du Redwood
Age du perso : 50 Ans
Copyright : @Kurt.W

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Don't be a dick, dick. Dim 10 Juin - 23:38

Tu es des nôtres !




Félicitations, tu fais maintenant partie de la jeune et jolie famille de Californication !

Mais bon, nous n'allons plus t'ennuyer ni te retenir plus longtemps. Nous allons plutôt te donner de suite la règle la plus importante ici, sur le fofo: Amuses-toi !



Liens importants






Crédit de la fiche @ Babs

_________________

Récompenses au Awards :
 

Le roleplay avant tout.
Règlement du club
Présentation des Iron Brotherhood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nicolas Martigan
avatar

Monsieur plus-que-parfait


Avatar : Charlie Hunnam
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Mécano.....Motard
Age du perso : 29 ans
Copyright : Honey

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Don't be a dick, dick. Dim 10 Juin - 23:57

Bienvenue à toi en tout cas tu en a rendu une bien heureuse Very Happy et avec raison !
Amuse toi bien parmis nous!

_________________
One more light
Should've stayed, were there signs, I ignored? Can I help you, not to hurt, anymore? We saw brilliance, when the world, was asleep There are things that we can have, but can't keep▬ If they say, Who cares if one more light goes out? In a sky of a million stars, It flickers, flickers, Who cares when someone's time runs out? If a moment is all we are
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bradley Crowley
avatar

Petit nouveau


Avatar : Jon Bernthal
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Armurier - Professeur de tire
Age du perso : 39 ans
Copyright : The Punisher

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Don't be a dick, dick. Lun 11 Juin - 1:25

Bon, il me semble que je suis en ordre avec la paperasse d'arrivée!
En tout cas, super idée de faire des mémos.

Merci encore pour votre accueil! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Don't be a dick, dick.

Revenir en haut Aller en bas

Don't be a dick, dick.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dick Rivers
» Les Légendes dans la Marine
» le 4 septembre
» 7 Janvier 1945 - 551st PIB "GOYA !"
» Photos de Carentan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: Dis moi qui tu es ! :: Présentez votre passeport :: Validés-