AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Intrigue n°2 - En famille, on se serre les coudes ( Lydia, Tori & Wendy )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Jenna Dewan Tatum
Statut Civil : En couple
Occupation : Stripteaseuse
Age du perso : 30 ans
Copyright : Avatar by Malbe

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Intrigue n°2 - En famille, on se serre les coudes ( Lydia, Tori & Wendy ) Mer 4 Juil - 21:13


Quand Crom m’a téléphoné, je n’en croyais pas mes oreilles. Courtney, sa fille, a été enlevée. Enlevée quoi putain ? Qu’est-ce qui ne tourne pas rond ? Je n’ai pas peur pour moi, je ne suis pas plus officielle que ça, mais on ne sait jamais, alors je suis venue, comme il me l’a demandé au clubhouse. Mais comme dis dans la conversation téléphonique, j’ai pris l’irlandaise avec moi. Je l’aime bien dans le fond la petite Lydia, sa vie n’a pas été facile du tout. Surtout cette difficile épreuve avant d’arriver à San Diego. Et oui, Crom m’a tout raconter. Surement parce que je passais des moments avec la jeune femme en plus de mon boulot. Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle je l’ai prise avec au  clubhouse, j’avais peur de ce qui pourrait arriver, elle n’a pas, j’ai l’impression les nerfs pour se taire et si les Los Zetas venaient à débarquer, Dieu seul sait ce qui pourrait se dire.

Ici au moins, tout le monde est en sécurité et à son aise. Elle également ! J’ai été voir les Iron sur place, je leur ai demandé de venir me voir si jamais ils avaient besoin de quelque chose. Et puis j’ai été voir les filles les plus jeunes du club pour leur demander d’aller préparer les lits pour les enfants qui sont présents, car je ne suis pas sûre qu’on sera sorti ce soir. Et d’autres jeunes femmes pour qu’elle prépare de quoi manger, genre des sandwichs ou autre. Et là, je vais au comptoir et je demande à Lydia de me suivre « Ça te dérangerait de m’aider derrière le bar un peu ? » Histoire que si n’importe quel Iron viendrait se rafraîchir, les verres soient propres et que les boissons soient toutes prêtes et fraîches pour eux.

Mais entre chaque chose que je fais, je vérifie mon téléphone. J’ai l’estomac noué et j’ai peur de ne pas entendre ou ne pas sentir vibrer si Crom m’appelle. J’ai peur pour Courtney, la seule chose qui me fait un peu sourire réellement, c’est que les pauvres, ils vont en prendre pour leur grade et la connaissant, elle ne baissera pas de ton.

D’un coup, je vois un Iron arriver, venir au bar, je lui tends directement une bière fraiche et je lui fais un grand sourire pour l’agrémenter. Puis je vais vers la jolie blonde, Tori, qu’il a ramené avec lui. Contente que la jeune femme ne soit pas seule pendant cette épreuve. Car même si elle n’est pas avec Jax officiellement, je sais à quel point il tient à elle. J’aurais du me douter qu’elle serait elle aussi ici. Je lui dis alors, montrant son sac « Viens, je vais te montrer où tu peux le mettre ! » et je l’amène avec moi jusqu’à la chambre de Jackson.

Spoiler:
 

_________________

Ma récompense aux Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tori E. Crawford
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Candice Swanepoel
Statut Civil : Officiellement mariée à un homme disparu, officieusement veuve.
Occupation : Propriétaire du seven
Age du perso : 29 ans.
Copyright : Presleycash (ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Intrigue n°2 - En famille, on se serre les coudes ( Lydia, Tori & Wendy ) Jeu 5 Juil - 3:02

Son sac bandouillère rempli de quelques vêtements sur l’épaule, Tori débarquait de la moto du Iron qui était venu la chercher chez elle pour l’amener ici. Elle avait à peine les pieds sur le sol qu’elle lui confirmait d’un signe de tête qu’elle n’allait pas tarder à entrer dans le clubhouse, mais avant elle voulait envoyer un petit message à Avery. Elle voulait que son amie, son bras droit, soit aisée qu’elle ne savait pas quand elle allait revenir au bar, mais aussi qu’elle ne se sente pas obligée de l’ouvrir sans elle. Si pour sa sécurité elle préférait le laisser fermer, elle n’y verrait absolument pas d’inconvénient, c’était les siens avant tout.

Délaissant son portable, elle le serrait dans son sac à main et s’approchait de la porte du club house qu’elle poussait à son tour. Adressant des sourires et des signes de la mains à ceux et celles qu’elle connaissait déjà, Tori tentait de garder la tête haute. Elle était inquiète pour Courtney et pour les hommes important pour elle qui allait sans aucun doute prendre les armes, mais elle tenter de ne pas trop le laisser paraître. Les traumatismes des deux dernières agressions commençait enfin à s’estomper depuis le fameux voyage à cuba et elle faisait en sorte de ne pas rechuter. Bientôt, les Z ne seraient plus qu’un lointain souvenir, elle aimait s’en convaincre.

Tori remarquait Ellie alors que la belle brune s’approchait d’elle. Lui adressant un sourire cette fois beaucoup plus sincère que poli, elle ne pouvait s’empêcher d’être rassurée de voir qu’elle aussi allait bien.

« Salut ma belle »

Tori ne peut se vanter de bien la connaître, elles n’ont eu que peu d’occasions de longuement discuter ensemble, mais elle avait tout de même une sincère affection pour elle. Surtout depuis le lendemain de son agression ou même sans véritablement la connaître, elle était venue lui tenir compagnie dans un moment où elle en avait réellement besoin.

« Merci ! »

La suivant, son coeur se serrait en arrivant devant la porte de la chambre de Jackson. Elle avait encore fraîchement en mémoire la dernière fois qu’elle avait ouvert cette porte et l’envie de recommencer était faible. Elle n’était certaine que cette place lui revenait véritablement, mais elle ne cherchait pas à la contredire. De toute façon, elle pourrait bien trouver un moyen de se faufiler dans la chambre de Swan si elle devait la partager avec cette fille qu’elle avait vu dans ce lit quelques temps plus tôt. Enfin, elle le ferait s’il ne la prenait pas ou si Saoirse y était aussi, n’ayant pas envie d’apporter davantage de problèmes à son meilleur ami. Déposant son sac ainsi que son sac à main duquel elle venait uniquement prendre son portable pour ne pas s’en éloigner trop longtemps, elle ne s'attardait pas, préférant de loin la compagnie de Ellie.

« Alors, des nouvelles ? »

Étant la régulière de Crom, elle avait bien plus de chance qu’elle d’en avoir même si elle n’était pas certaine qu’elle pourrait les lui dévoiler. Ses pas suivaient ceux de la jeune femme alors qu’elles revenaient là où se trouvaient les autres.

« Tu as besoin de moi pour quelque chose ? »

Si elle pouvait aider, elle le ferait avec un grand plaisir et si en plus ainsi elle pouvait penser à autre chose qu’à ce qui se préparait ou à Jax, ce serait fortement apprécié.


_________________
Hotter than hell
He calls me the devil I make him wanna sin Every time I knock, he can't help but let me in Can you feel the warmth? Yeah As my kiss goes down you like some sweet alcohol - lazare.


Award ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/

Wendy Falco
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Alexandra Burimova
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Officiellement secrétaire mais également hackeuse
Age du perso : 23 ans
Copyright : Candy Apple

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Intrigue n°2 - En famille, on se serre les coudes ( Lydia, Tori & Wendy ) Mar 10 Juil - 16:56

En famille, on se serre les coudes- Il y a à peine une heure, son père l’avait appelé pour la prévenir qu’un Iron était en route pour venir l’a cherché et qu’elle allait rester un moment au clubhouse accompagner des autres filles. Il l’avait également informé que Courtney avait été enlevée, décidément ils n’étaient pas prêt de s’arrêter là et cela avait le don d’énerver encore plus la blonde qui depuis des jours, cherchait la moindre de leurs traces, autant dire qu’elle allait encore être plus obsédé pour continuer. En tout cas, le jour où elle trouverait la moindre information, ils allaient prendre tarif. Elle glissa alors son ordinateur dans sa sacoche avant d’aller préparer quelques vêtements dans un sac, elle ne savait pas combien de temps allait durer tout cela donc elle en prenait assez pour pouvoir y rester au moins une semaine. Quelques minutes plus tard, l’Iron était arrivé pour l’emmener, visiblement il n’avait pas traîné en chemin. Elle ne tarda pas plus longtemps et le suivit alors jusqu’à l’extérieur de son appartement.

Une dizaine de minutes plus tard, la blonde arriva devant le club-house et après être descendu de la moto, elle ouvrit la porte de ce dernier et aperçu déjà trois jeunes femmes dont Ellie et elle crut reconnaître Tori qu’elle avait déjà aperçu une ou deux fois  mais sans forcément lui parler, elle savait juste qu’elle était plutôt proche de Jackson, le vice-président du club. -

"Salut les filles… C’est horrible ce qu’il vient d’arriver ! Quand est-ce qu’ils vont s’arrêter ? J’espère qu’ils ne lui ont rien fait de mal et qu’elle nous reviendra vivante."

- Elle déposa alors sa sacoche d’ordinateur sur le bar avant de se diriger vers la chambre de son père pour y balancer son sac d’affaire mais elle revient rapidement s’asseoir devant le comptoir pour ouvrir son écran et reprendre là où elle s’était arrêtée tout à l’heure. Elle envoya également un message à son frère pour savoir si tout allait bien de son côté puisque malgré qu’avec sa mère ca n’allait pas trop dernièrement, elle restait sa mère tout de même et elle ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose. D’ailleurs son père devait normalement les envoyer dans leur maison de campagne et elle espérait que sa mère ne fasse pas d’histoire pour y aller, sinon Wendy se chargerait de l’appeler elle-même pour la convaincre. Elle leva ensuite le regard vers Ellie en tentant de lui adresser un petit sourire rassurant malgré les circonstances actuelles. -  

"Ca fait des jours que je suis sur leur trace et rien… Je crois qu’ils font en sorte de bien se cacher ou de brider les endroits où ils se connectent. Ils doivent être très malins. Mais je ne lâcherai rien, ils ne vont pas s’en sortir comme ca. Je déteste qu’on me résiste surtout à travers un ordinateur."

- Même si elle devait y passer des jours et des nuits, elle le ferait surtout que la situation était encore plus inquiétante que d’habitude maintenant qu’il avait une des nôtres entre leurs mains. Chacune des filles ne pouvait pas être à leurs côtés pour les aider ou les soutenir mais de loin, elles étaient là, dans l’ombre du clubhouse. -
©️ 2981 12289 0

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Give me love •
(c) Miss Pie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lydia Whelan
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : SCARLETT SIMONEIT.
Statut Civil : Célibataire depuis que le prince charmant s'est pris une balle dans la tête.
Occupation : Danseuse (Stripteaseuse) au Redwood - au service des Irons
Age du perso : 25
Copyright : Morphine

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Intrigue n°2 - En famille, on se serre les coudes ( Lydia, Tori & Wendy ) Jeu 12 Juil - 16:08


PUTA*N DE BORDEL DE MERDE  !

Lydia dormait paisiblement, quand son téléphone se mit à vibrer sous son oreiller. Un appel d'Ellie qui n'annonçait rien de bon. « OK ! A toute suite.  » Courtney Martigan avait été enlevée un peu plutôt, la jeune femme portée disparue laissait un vent de panique sur le club et son entourage. Ellie laissa un quart à Lydia pour rassembler ses affaires et pour se préparer.  Lydia passa par la case salle de bain, attrapa un sac en bandoulière pour y fourrer quelques affaires, puis elle prit son sac à main avant de rejoindre sa collègue et amie en bas de son bloc. Ce n'est pas la première fois que Courtney se retrouve dans une situation délicate. Lydia se souvient très clairement de l'incendie et de la fusillade dans le troisième sous-sol de la galerie marchande. Un vrai calvaire, qui a laissé quelques cicatrices à la jeune femme. Ça fait plusieurs jours que la jeune femme est sortie de l'hôpital, cela aurait pu être beaucoup plus long si la balle n'était pas ressortie au moment de l'impact. Lydia la patience idéale, elle s'est montrée très discrète. L'enlèvement de Courtney n'a rien de rassurant. Elle sent l'angoisse d'Ellie dans la voiture, les deux jeunes femmes qui ont pour habitudes d'échanger sur tout et rien, restent silencieuses. Direction le Clubhouse, l'endroit le plus sécurisé du coin.

Ellie prend très vite la responsabilité d'occuper chaque fille à un poste, pendant que Lydia, range son sac derrière le bar. Elle salue de trois Irons au passage. Quand la régulière de Martigan refait surface, c'est pour demander à la blonde de la suivre derrière le comptoir et de l'aider à ce que tout le monde se sent bien. « Bien-sur ! » Lydia a des habitudes quand il s'agit d'être derrière le comptoir et de prendre les commandes. Depuis son séjour à l'hôpital, elle a continué son travail au hangar, mais elle ne peut plus danser, elle boîte encore et ses appuis sont très fragile, Crom a donc décidé de la placer au bar du Redwood, une place qui facilite le contact avec l'ensemble des passants. Lydia place des boissons au frais, elle nettoie quelques verres, essuie levier et serre deux trois Irons, leurs compagnes et deux enfants qui s'amusent dans la grande salle. Lydia essaye de se montrer rassurante avec tout le monde, malgré qu'elle soit très inquiète pour Courtney. De plus, elle se dit qu'elle n'est pas la fille de n'importe qui et qu'il faut de sacrer cou*lles pour s'attaquer aux Irons. De quoi d'autres sont-ils capables ? Toute cette histoire la replonge cruellement dans son passé.

Quand elle se rapprocha à nouveau d'Ellie, une autre jeune femme s'avança, une blonde : Tori. Lydia ne connaît pas réellement Tori, elle sait juste qu'elle est très proche de Jackson et qu'elle tient un bar à l'ambiance mémorable, un endroit que Lydia aimerait bien squatter un jour. Lydia la salue poliment. Une autre femme fait son apparition, une inconnue pour Lydia.

« Salut, très vite on l'espère. »

Il faut que ça stop. La pression devient trop grand et les enjeux trop importants. La vie de Courtney est en jeu. Lydia a encore du mal à réaliser.

« T’es une sorte de génie du web, de celles qui déverrouillent n’importe quoi ? »

Pour la danseuse, l’informatique reste un mystère. L’enfant de toute à l’heure, âgé d’à peine 5 ans,  revient demander quelque chose à manger. « Oui, on va aller chercher ça. »  Avant de partir lui faire un sandwich, Lydia regarde le groupe de femmes et ajoute « Vous voulez boire quelque chose ? » Lydia se montre serviable, elle souhaiterait effacer l’inquiétude de sur leurs visages.



_________________
hakuna matata
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Jenna Dewan Tatum
Statut Civil : En couple
Occupation : Stripteaseuse
Age du perso : 30 ans
Copyright : Avatar by Malbe

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Intrigue n°2 - En famille, on se serre les coudes ( Lydia, Tori & Wendy ) Jeu 19 Juil - 22:24


Tout s’accélérait, on était maintenant une grosse cinquantaine dans le clubhouse. Des irons, mais surtout des femmes et des enfants. Parmi eux, il y a Tori, la régulière de Jax, enfin si on peut dire ça. Il y a également la fille du prospect, Wendy. Et ma collègue que je tiens à l’œil, Lydia ! Mais je sais une chose, ces trois personnes vont m’être d’une grande aide et je vais faire en sorte qu’elles ne manquent de rien. Je ne réponds pas la première fois où Tori me demande si on a des nouvelles, de toute façon, je n’ai rien à lui dire.

Bon maintenant que tout le monde semble être là, je laisse Carter fermer les portes et partir lui aussi pour rejoindre mon mec et tous les autres. On reste avec les plus âgés ! Mais attention, pas des moindres. Et puis, la majorité des femmes ici, savent tirer si jamais ça passe mal. D’ailleurs, tout à l’heure Barry m’a filée une arme, il m’a demandé de toujours la garder à portée de main pour ma sécurité. Putain, je fais quoi moi avec une arme ? Elle est dans mon sac à main et je sais que personne n’osera y aller, personne n’y fouillera. Je n’écoute pas plus que ça tout ce qui se dit autour de moi, mais d’un coup, l’irlandaise vient nous demander si on veut boire quelque chose « Un café ! » Puis je rajoute en regardant les trois autres jeunes femmes l’une après l’autre « On va en avoir besoin ! »

Mais je finis par prendre la parole avant qu’elles ne partent chacune dans un coin ou l’autre. Pour elles, mais également pour deux trois autres femmes qui sont là et qui sont dans ce club depuis bien plus longtemps que ma petite personne «  Les filles, j’ai besoin de vous. J’ai jamais gérer une chose pareille. Lydia, tu gères le bar, avec l’aide de Tori qui est une pro ! Wendy, si tu veux une pièce plus tranquille pour être sur l’ordi, n’hésites pas ! Cristie et Leïla, vous pouvez préparer des sandwichs pour tout le monde ? Que personne ne manque de rien. Oh Tori, tu pourrais vérifier assez souvent qu’on ne manque de rien derrière le bar et toi Christie dans la cuisine. Si jamais il vous manque quoique ce soit, je vois avec les Iron pour aller faire les courses, ok. En attendant, on ne sort pas d’ici, pour n’importe quelle raison. Et surtout , on met les enfants à l’aise, ils ne doivent pas réaliser qu’il se passe un truc ! » Je prends une grande respiration puis je finis par dire « Je vous tiens au courant dès que j’ai quoique ce soit de neuf ! » J’ai mon nouveau téléphone prépayé dans la poche. Apporté par Swan si j’ai bien compris ! Et c’est le seul par lequel, on peut être joint et on peut joindre les Iron, ne rien risquer !

_________________

Ma récompense aux Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Intrigue n°2 - En famille, on se serre les coudes ( Lydia, Tori & Wendy )

Revenir en haut Aller en bas

Intrigue n°2 - En famille, on se serre les coudes ( Lydia, Tori & Wendy )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La famille DIOR
» Famille de Clercy évoquée par Claude LESUEUR maire du Tilleul
» Les noms de famille de l'Orne
» Du nouveau ministere de la famille
» l'effet de serre dans nos assiettes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: San Diego :: Mid-City :: Iron Brotherhood clubhouse-