AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Intrigue n°2 - On se serre les coudes ( pv Ariadne et Kaylee )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Gabriella Sanchez
avatar

Admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Interne en médecine urgentiste / Mannequin
Age du perso : 27 ans ( 17 février 1991 )
Copyright : Avatar by SWEET DISASTER

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Intrigue n°2 - On se serre les coudes ( pv Ariadne et Kaylee ) Mer 4 Juil - 22:26


Je suis devant la chaine infos. J’ai les yeux fixer sur le petit écran, où l’on voit le visage de Courtney toutes les cinq minutes. Parlant de ce qu’il s’est passé juste avant l’arrivée au pont qui relie Downtown à Coronado Island. Des coups de feu, un homme blessé, dans un sale état, laissé pour mort. Ils parlent aussi que la conductrice de la voiture a été kidnappée de manière assez violente. Ils ne disent pas son nom, mais ils montrent sa photo et sa voiture, ainsi que la plaque d’immatriculation. Au cas où quelqu’un la verrait surement.

Moi, je suis là, assise sur le divan, face à la télé, ma tasse de thé qui est totalement refroidi devant moi. Thé auquel, je n’ai même pas touché. Je prie Dieu de bien vouloir protéger ma belle-sœur. J’ai allumé un cierge et j’ai mon chapelet dans les mains. Chose que je ne fais jamais quand je ne suis pas chez moi seule. Généralement, j’ai bien trop peur du jugement des gens, mais là, je sais que je dois le faire, je dois demander à Notre père de bien vouloir la protéger et lui venir en aide !

Les Iron passent et repassent derrière moi. J’en entends qui courent dans tous les sens, surement pour venir chercher l’une ou l’autre chose. Mais je ne bouge pas, j’attends des nouvelles ou qu’on m’envoie quelqu’un. J’ai peur pour Courtney, je sais qu’elle ne m’aime pas plus que ça. Je ne suis pas débile, je l’avais très bien compris, je sais les convictions de la jeune femme, mais je ne lui en tiens pas rigueur. Je suis sure aussi que, comme beaucoup d’autres, je pourrai un jour la faire changer d’avis. Mais j’ai peur, je n’ose pas imaginer ce qu’elle doit endurer et ressentir.

D’un coup, j’entends des voix différentes venir de l’arrière. Il y a une voix de femme et une d’enfant, alors je me lève dans un bond, ma main sur mon ventre. La femme que je vois entrer, je ne la reconnais pas du tout, une jolie brune aux cheveux très longs entre dans la pièce avec mon filleul. Je lui sourie et il se lance dans mes bras « Hola mi amor ! » Il me fait un bisous puis il veut tout de suite aller à terre. Il aime courir partout. Je vais donc vers la jeune femme « Salut, je suis Gabriella, la marraine de ce petit bout ! Et toi ? » Bah oui, si elle est présente ici et non au clubhouse, c’est qu’elle a de l’importance. Donc je me renseigne.

Spoiler:
 

_________________
je suis venu te dire
Gainsbourg  ▬ Je suis venu te dire que je m'en vais. Et tes larmes n'y pourront rien changer. Comme dit si bien Verlaine au vent mauvais. Je suis venu te dire que je m'en vais. Tu te souviens des jours anciens et tu pleures. Tu suffoques, tu blêmis à présent qu'a sonné l'heure. Des adieux à jamais


Ma récompense aux Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ariadne Rhodes
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Jessica de Gouw
Statut Civil : Célibataire, coeur & corps difficile à prendre.
Occupation : Nombreux petits boulots ici et là.
Age du perso : 25 ans.
Copyright : Presleycash (ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Intrigue n°2 - On se serre les coudes ( pv Ariadne et Kaylee ) Jeu 5 Juil - 1:28

Il avait été impossible pour elle de décrire le soulagement qui s'était emparé d'elle en voyant les deux hommes au blouson de cuir venir la chercher. Ariadne avait informé d'une urgence pour justifier qu'elle ne pourrait pas faire son quart du soir et pour tout dire, elle ne savait même pas combien de temps elle allait devoir rester ici. De toute façon, elle savait que si son père lui avait fait une telle demande, c'était parce qu'il était sérieux. Si on la renvoyait après ça, elle n'allait pas avoir de regret. Le moment le plus difficile avait d'ailleurs été celui d'aller chercher ce petit frère pour qui elle était encore une parfaite inconnue. Elle avait été surprise en faisant connaissance également avec la femme avec laquelle son père avait été marié. Peut-être était-ce parce qu'elle comparait naturellement à sa mère même si elle ne les avait jamais connu ensemble, mais elle trouvait qu'ils ne semblaient pas fait pour être ensemble. La brune avait eu un peu de mal à la convaincre de lui laisser l'enfant. En même temps, elle n'avait pas cherché à se présenter ou à prendre le temps de discuter avec elle. Elle avait vu l'urgence de son père dans sa voix et elle avait refusé de perdre du temps précieux à raconter sa vie. Peut-être était-ce parce qu'elle la prenait pour la nouvelle petite amie de Jax, mais elle s'était montrée réticente jusqu'à ce que les deux irons s'en mêlent et qu'elle puisse l'emmener avec elle. Le long du court trajet, Ariadne avait parlé de tout et de rien, ne sachant pas trop comment faire des présentation officielle avec un enfant en si bas âge. Elle était donc simplement Ari pour lui en ce moment, et elle apprendrait à le connaître au fil du temps.

Ce n'est que lorsque le van se stationna devant la forteresse qu'Ariadne se sentit véritablement soulagée. Amenant junior avec elle, elle suivait les deux hommes espérant pouvoir trouver Courtney à l’intérieur. Elle ne connaissait que peu de personne appartenant à la grande famille de son père et elle était rassurée à l’idée que cette jeune femme qu’elle appréciait de plus en plus y serait sans doute. Junior lui semble parfaitement à l’aise ici et cette image la fait sourire, confiante qu’un jour elle ressentira elle aussi ce sentiment. Le voyant courir en direction d’une jeune femme, elle le suit naturellement. Son regard se promène un peu partout alors qu’elle avance, mais aucun signe de Courtney. Ce n’est qu’en voyant la jeune femme s’avancer vers elle qu’elle cesse de chercher. Le fait qu’elle soit la marraine de Junior l’aide d’ailleurs immédiatement à se sentir plus à l’aise, après tout, elel était certaine que Jackson n’aurait pas laissé n’importe qui avoir un tel rôle.

« Salut ! Moi c’est Ariadne. Je suis….» La brune ne pouvait toutefois pas s’empêcher de faire une légère pause, ignorant si elle connaissait ou non son existence. « la fille de Jackson.. »

Du coin de l’oeil, elle était ravie que Junior ne semble pas avoir conscience de la discussion, trop occupé à se promener un peu partout. C’est en le suivant du regard que son attention s’arrête sur le téléviseur ou le visage de Courtney apparaît. Sous le choc, son sourire s’évanouissait, remplacé par une profonde inquiétude.

« Qu’est-ce qui s’est passé ? »

Ariande capte des bribes de ce que disent les présentateurs, mais Kidnapping et violence parviennent à ses oreilles. Ayant rapidement appris qu’elle ne devait pas se fier au journaliste, c’était sur ce que Gabriella allait être en mesure de lui dire qu’elle accordait de l’importance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Sanchez
avatar

Admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Interne en médecine urgentiste / Mannequin
Age du perso : 27 ans ( 17 février 1991 )
Copyright : Avatar by SWEET DISASTER

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Intrigue n°2 - On se serre les coudes ( pv Ariadne et Kaylee ) Lun 9 Juil - 18:47


Comment se sentir réellement dans ce genre de situation ? Je me sens mal, j’ai à nouveau la nausée comme au début de ma grossesse, j’ai la tête qui est totalement embrouillée et des douleurs dans le bas ventre qui me font me plier en deux. Je tente de ne rien montrer, de ne rien dire tant que Courtney n’est pas revenue parmi nous. Oui parce que je garde espoir, toujours ! Tant qu’on ne me prouve pas le contraire, je reste sur pied, je garde la tête haute et j’y crois. Il ne peut en être différemment, Nicolas m’a demandé d’être forte, de m’occuper des autres proches qui vont débarquer, je ne peux donc pas craquer. Mais j’ai pourtant l’envie de crier, de pleurer, de tomber à genoux pour supplier le seigneur de nous la ramener en vie et en bonne forme.

Mais une jeune femme arriva avec mon filleul. Mon petit chéri à sa marraine. Qu’est-ce qu’il est adorable ce petit garçon d’un an et demie maintenant. Après un long câlin, je le laisse aller vers la table basse et je vais saluer la jeune femme, que je ne connais pas et qui l’accompagnait. Je me présente vite fait et là, je tombe des nues. La fille de Jackson, je la regarde un peu étonnée, mais je me dis que ce doit être la vérité, sinon non seulement, elle ne serait pas ici, mais en plus, elle n’aurait pas été avec Jackson Jr ! Je finis alors par reprendre un peu de ma contenance et tente de sourire le plus possible, même si malgré la situation, je crois que ça doit plus ressembler à une grimace ridicule qu’à autre chose. « Désolée, d’avoir parue déboussolée, mais je n’étais pas au courant que Jackson avait une fille. Enfin enchantée Ariadne ! »

Mais le regard de la jolie brune se figea en même temps que son sourire. Moi, je repris frénétiquement de faire bouger les perles en bois de mon chapelet alors que la jeune femme me demanda ce qu’il s’était passé. J’avais les larmes aux yeux, pourtant me revenait en tête, inlassablement, que je ne pouvais pas craquer. Encore moins devant Jr ! « Elle a été enlevée par les Los Zetas, le gang qui fait toutes ces attaques depuis quelques temps ! Je n’en sais pas plus ! Mais c’est pour ça qu’on doit rester ici, en sécurité. On ne doit surtout pas bouger. Et dès que qui que ce soit aura une nouvelle, on sera dans les premières prévenues… » Je vais donc vers la table basse, je prends la télécommande et je stoppe la télé.  Puis je me retourne vers Ariadne et je lui demande « Tu veux que je te montre ta chambre ? Tu veux manger, boire un verre, quelque chose de fort ? » Je rigole nerveusement, signe que je ne suis pas du tout à mon aise, que j’ai peur et que je ne sais pas quoi faire ! Je préparerai quoiqu’il arrive, deux chambres adjacentes, Ari aimera surement le fait d’être proche de son petit frère vu ce qu’il se trame à l’extérieur.

Mais une chose me vient en tête. Kaylee. Qui elle n’est au courant de rien ! « Je peux te parler d’un truc avant toute chose ? » Je déglutis difficilement et je me lance « J’ai une amie qui va venir. On avait un logement toutes les deux, mais ces mecs, les Los Zetas, ont eu mon adresse. J’aimerais la mettre hors de danger, mais … Enfin elle n’a rien à voir avec les Iron ou toute autre chose. Donc je te demanderais, si tu es d’accord d’abord, mais également si ça te convient de devoir te taire vis-à-vis de certaines choses importantes ? Elle ne peut savoir que ce qui se dit aux infos ! » Je sais que c’est beaucoup demandé, je ne lui en voudrai pas si elle dit non, mais je ferai tout pour mettre mon amie hors de danger, quoiqu’il arrive ! Même si je dois lui payer l’hôtel de ma poche au final. J’attends alors sa réponse avant d’appeler Kaylee !


_________________
je suis venu te dire
Gainsbourg  ▬ Je suis venu te dire que je m'en vais. Et tes larmes n'y pourront rien changer. Comme dit si bien Verlaine au vent mauvais. Je suis venu te dire que je m'en vais. Tu te souviens des jours anciens et tu pleures. Tu suffoques, tu blêmis à présent qu'a sonné l'heure. Des adieux à jamais


Ma récompense aux Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ariadne Rhodes
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Jessica de Gouw
Statut Civil : Célibataire, coeur & corps difficile à prendre.
Occupation : Nombreux petits boulots ici et là.
Age du perso : 25 ans.
Copyright : Presleycash (ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Intrigue n°2 - On se serre les coudes ( pv Ariadne et Kaylee ) Lun 16 Juil - 15:07

La mâchoire d'Ariadne se serrer légèrement sous le choc de la tragique nouvelle que lui apprend Gabriella. Elle ne connaît pas Courtney depuis longtemps et pourtant, il y a cet attachement. On ne veut pas voir de mal survenir à nos amies, mais dans ce cas-ci, c'est encore plus difficile. Parce que la belle Court a joué un rôle plus important qu'on pourrait le croire pour elle. Elle est celle qui l'a aidé sans peut-être même le savoir à découvrir et aimer cette nouvelle ville dans laquelle elle était lancée encore plus qu'elle n'a jamais pu le faire à Miami. Il faut dire que dès l'instant où elle a découvert qu'elle était elle aussi une fille d'Iron, avant même qu'elle trouve elle-même son père, c'était comme si un lien invisible les unissait déjà. La belle brune ne savait pas à quel point elle avait été importante, mais une chose était certaine et c'était que même si elle n'avait pas l'intention de lui dire, tout ce qu'elle souhaitait en cet instant était la revoir.

Ariadne se contentait de hocher la tête alors que la latine lui disait qu'elles devaient rester en sécurité ici et attendre des nouvelles. Elle avait beau espérer de tout coeur que Courtney soit retrouvée rapidement, elle n'était pas assez idiote pour penser qu'elle pouvait avoir la moindre utilité. Se passant une main dans les cheveux, Ariadne soufflait un grand coup.

« D'accord... »

Elle ne savait pas quoi dire, en même temps, y avait-il tout simplement quelque chose à dire ? Son regard se lève vers al télévision alors qu'elle l'éteint, une part d'elle a envie de fixer l'écran, mais en même temps, elle sait que c'est mieux comme ça. De toute façon, elle est convaincue que son père et les Irons vont trouver une solution et qu'à ce moment, elles vont l'apprendre bien plus rapidement que les médias.

« Oui je veux bien voir la chambre. Je n'ai besoin de rien pour le moment, merci de proposer. »

Peut-être qu'un peu de fort l'aiderait, mais elle tient tellement mal l'alcool que d'y noyer son inquiétude vu tout ce qui se passe n'est certainement pas la meilleure option. Il n'y a pas que pour Courtney qu'elle s'inquiète, il y a son père qu'elle vient à peine de retrouver et auquel elle se sent déjà tellement attachée.

« Oh peut-être un verre finalement. Peu importe quel alcool ambré. »

Ce n'est pas comme si elle en différenciait les goûts pour le moment de toute façon. Elles ont quelques pas vers les chambres de fait lorsque Gabriella s'immobilise. Se tournant vers elle, elle hochait simplement la tête pour lui confirmer qu'elle pouvait continuer. Hochant la tête alors qu'elle lui dit qu'elles vont bientôt être rejointes par une de ses amies, Ariadne ne comprit d'abord pas où elle voulait en venir. Ce n'est qu'à la fin de sa phrase qu'elle ouvrit enfin la bouche, trahissant clairement le faire qu'elle n'est pas encore à l'aise avec tout ça.

« Oh oui bien sure. Tant qu'elle a le droit d'être ici avec nous ou que tu prends sur toi le fait que tu es celle qui l'y a amené sinon, ça ne me dérange pas. Je ne lui dirai rien. »

Elle ne voulait pas faire de faux pas, mais elle n'y connaissait pour le moment pas grand chose. Une chose était certaine, elle ne comptait pas lui dire quoi que ce soit de toute façon et si elle entendait quelque chose qu'il ne fallait pas venant de quelqu'un d'autre, elle n'allait pas prendre une part du blâme pour aider la latine. Cela semble un peur dur, mais elle ne veut pas décevoir Jax.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Intrigue n°2 - On se serre les coudes ( pv Ariadne et Kaylee )

Revenir en haut Aller en bas

Intrigue n°2 - On se serre les coudes ( pv Ariadne et Kaylee )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» l'effet de serre dans nos assiettes
» Mini-serre gratuite
» Green House Effect (effet de serre)
» Croutes au niveau des "coudes" des pates avant
» ✻ intrigue fête foraine (Halloween)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: San Diego :: West District :: Habitations :: N°458 - La forteresse - Famille Martigan-