AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Intrigue n°2 - Poste frontière ( pv Nick )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Crom Martigan
avatar

Président des Iron Brotherhood


Avatar : Kim Coates
Statut Civil : En couple
Occupation : Président des Iron - Patron du Redwood
Age du perso : 50 Ans
Copyright : @Kurt.W

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Intrigue n°2 - Poste frontière ( pv Nick ) Dim 8 Juil - 16:36

Quand j’ai appris la nouvelle, j’ai cru que ma vie s’arrêtait. Jamais je n’aurais imaginé  un tel scénario. La première chose que j’ai fait c’est d’aller sur les lieux de l’enlèvement. La police était encore là. Bien sûr, j’avais déjà prévenu mon fils et Ellie… La police ne m’a pas laissé passer et ils ont voulu me poser deux trois questions. Naturellement, je les aie envoyé chier. Carter était là pour me tempérer et heureuse, car mon humanité a totalement disparue. Bien sûr, on ne sait rien ! On sait pas où et ils ne veulent pas nous montrer les indices qu’ils ont. Ok ok, j’essaie de choper mon arme, mais dommage que Carter intervienne. Il me dit de me ressaisir et après quelques secondes, je me dis que c’est le mieux. Je souffle un bon coup et je reprends mes esprits peu à peu. Après la trêve de paroles censées me réconforter je m’en vais car j’ai rendez-vous avec mon fils près du poste frontière.

Alors c’est encore rempli de haine face aux Los Zetas que je roule jusque là. J’ai pas trop pris attention à ma vitesse. Bien entendu, n’allez pas imaginer que j’ai brulé des feux, car je dois rester en vie pour retrouver Courtney. Je le vois , il est près de sa Harley. Je vais juste me mettre à ses côtés et retire  tout mon attirail. J’avance alors vers mon fils, j’ai été rassuré quand ce petit à décroché, car un instant, j’ai eu un doute. Alors ma première réaction a été de le prendre dans mes bras. Un peu de sensibilité dans ce monde n’a jamais tué personne. Mais je reste assez silencieux et regarde cet afflux de voitures arrivées du Mexique. Quand je vois leurs sales tronches, je me dis qu’il y a de fortes chances qu’un Los Zetas soit dans cette voiture. Je fais un signe de tête à Nick pour que  celui-ci me suive. Pas de temps à perdre et on se dirige vers un petit bâtiment et je dis à mon fils « C’est lui à qui on doit parler ! » Ce qui m’étonne c’est que la porte laisse beaucoup de voitures passées et c’est à peine si ils vérifient quoique ce soit. Enfin bon, on est là pour régler le problème.

On arrive sans mal jusqu’au bureau de ce salaud. Il est seul et c’est bon pour nous. Je regarde mon fils et j’allume un cigare malgré le signe interdiction de fumer. « Tu commences à négocier avec lui ou tu préfères que je le fasse ? » je souffle ma fumée dans la pièce qui est entre ouverte. Une voix retenti et demande « qui va là ! » « Enfin c’est comme tu veux. Si tes intentions sont de devenir un jour président, ça fait partie du boulot. » Et puis je crie au gens « Iron Brotherhood, on arrive ! »

_________________

Récompenses au Awards :
 

Le roleplay avant tout.
Règlement du club
Présentation des Iron Brotherhood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nicolas Martigan
avatar

Monsieur plus-que-parfait


Avatar : Charlie Hunnam
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Mécano.....Motard
Age du perso : 29 ans
Copyright : Honey

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Intrigue n°2 - Poste frontière ( pv Nick ) Hier à 1:58

Jamais je n’aurais pensé qu’un truc du genre pouvait arriver. J’avais toujours eu l’impression que ma sœur était intouchable et j’avais eu juste une envie, celle de tuer le salop qui avait oser mettre ses sales pattes sur elle. Un flux d’émotions qui ne fait qu’aggraver mon état de frustration. J’étais au garage et j’avais déjà tout lâcher pour répondre à mon père et je peux dire que je l’avais rarement entendu me parler de la sorte. De sentir la peur pour ma sœur dans sa voix.... Même moi je me sentais complètement démuni, une nouvelle fois. Ce n’était pas la première fois que quelqu’un qui m’étais cher disparaissait, j’espérais que plus personne n’oserait s’en prendre à nous une autre fois.

Pour le moment, il fallait juste que nous trouvions des pistes, nous ne pouvions attendre que la police fasse son travail, ça allait prendre beaucoup trop de temps et du temps on n'en a pas à revendre. Après avoir raccrocher avec mon père, j’ai fait les deux appels que je devais faire. C'était la première fois que je parlais avec le mec de Courtney, en d’autre situation je crois que j’aurais pu le détester, mais nous avons besoin de tout ceux qui sont prêt à aider à la retrouver, c’est de son bien à elle dont il est question.

Je quitte ensuite le garage et je ne tarde pas à me rendre au poste frontalier où j’attends mon père, appuyé contre ma moto je fume une cigarette que je jette par terre lorsque mon père arrive. Il me serre dans les bras et je crois que j’en avais autant besoin que lui. On doit être fort pour Court, mais n’empêche que c’est dur pour nous. Mais on ne reste pas longtemps comme ça et je marche derrière lui et j’écoute ce qu’il me dit et on arrive devant le bureau du mec avec qu’on doit négocier. J’avoue que je prends un air un peu indécis quand mon père me demande si je veux négocier avec le gars ou si je le laisse faire. J’ai peur de faire une bourde c’est quand même ma sœur qui est prisonnière de ces bâtards. Je regarde mon père j’ai encore tellement à apprendre de lui, je suis loin d’avoir son niveau et je le sais. « J’ferais le prochain, j’aime mieux que tu le fasses lui. » Je n’aurais pas su quoi dire et puis je veux que le boulot soit impec. On entre dans la cabine et l’homme se retourne en nous voyant. Je lui fais un petit sourire pincé. Je regarde les voitures qui arrive qui arrête à peine devant son poste. « Tout vas bien ici ? »

_________________
One more light
Should've stayed, were there signs, I ignored? Can I help you, not to hurt, anymore? We saw brilliance, when the world, was asleep There are things that we can have, but can't keep▬ If they say, Who cares if one more light goes out? In a sky of a million stars, It flickers, flickers, Who cares when someone's time runs out? If a moment is all we are
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Intrigue n°2 - Poste frontière ( pv Nick )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Patagonie argentine
» Poste frontière de SWINOUJSCIE.
» entretien poste de chargé d'informatique documentaire
» Envoyer une lettre recommandée depuis la poste.fr.
» Heula à la Poste.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: San Diego :: San Ysidro-