AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

lux - coquillages et crustacés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Lux Townsend
avatar




Avatar : Bryden Jenkins
Statut Civil : Célibâtarde.
Occupation : Actrice porn. & étudiante en photographie à ses heures perdues.
Age du perso : 26 ans.
Copyright : Feu Ardent - avatar. angel pant/tumblr - gif.

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: lux - coquillages et crustacés. Jeu 19 Juil - 16:14


Lux Townsend

Ft Bryden Jenkins

Portland19 novembre 199225 ansArrivée à San Diego il y a 4ansActrice Porno/Etudiante en photographieCélibataireBisexuelle
Indépendante

Difficile de dire à une fille comme Lux ce qu'elle doit faire. Depuis toujours, Lux fait surtout ce qu'elle veut quand elle le veut. Cela implique également qu'elle a beaucoup de mal à compter sur les gens. Elle ne supporte pas l'idée de devoir quelque chose à quelqu'un. Ses réussites ne doivent être que le siennes. Plutôt crever que de demander quoique ce soit à qui que ce soit. Cela la rend parfois un peu têtue.

Authentique

Lux ne simule pas – sauf au travail on est d'accord. Quand vous l'avez face à vous, elle est entière, elle ne ment pas sur ce qu'elle est, cela s'apparente à la fois à de la fierté mais aussi à de la sincérité. Elle ne va pas faire semblant pour vous faire plaisir. Elle n'est pas du genre à mentir pour se faire bien voir, non, soit tu l'aimes, soit tu ne l'aimes pas, mais il faut t'y préparer : elle ne va pas jouer les hypocrites pour changer ton opinion.

Battante

Quand elle a décidé quelque chose, cette tête dure l'obtient. Elle se battra jusqu'au bout pour ses idées, ses convictions, et ses envies. Quand on veut, on peut, mais cela nécessite parfois des sacrifices, Lux est prête à faire ces sacrifices.

Autonome

Lux a toujours eu du mal avec les études parce qu'elle est du genre à aimer apprendre d'elle-même. S'enfermer dans une classe, assise à un bureau, ce n'est pas son truc. Quand elle se retrouve confrontée à quelque chose qui ne fonctionne pas, et cela rejoint son caractère indépendant, Lux va chercher sur internet ou dans les livres pour trouver la solution avant de demander à qui que ce soit. Elle n'a pas peur de mettre les mains dans le cambouis si cela vise à améliorer sa condition de vie.


Fêtarde

Lux a besoin de sortir et de se dépenser, sans doute parce qu'elle est un peu hyperactive. Mais elle adore sortir, plus dans des bars qu'en boite par contre, elle aime rencontrer, rire, faire la fête, danser toute la nuit même si cela implique une journée difficile le lendemain. Vous trouverez toujours en elle une fille prête à s'amuser.

Sociable

C'est le genre de fille qui s'enrichit des autres, pour elle, toute personne a quelque chose à apporter, en bien ou en mal. Mais du coup, elle n'est contraire à personne, ne fait pas de délit de faciès, si elle ne parle pas facilement d'elle, elle adore écouter les autres. (Sauf quand il s'agit de personnes qui geignent sur le sort, elle aura tôt fait de les remballer)

Caractérielle

Aussi sympa peut-elle être, Lux a aussi un caractère de merde. Elle jure facilement, s'emporte pour rien, est un peu lunatique quand une mauvaise pensée vient embrumer son esprit. Si elle s'emporte facilement, elle a conscience de cette tare, et ne manquera pas de s'excuser si elle se rend compte qu'elle est allée trop loin. Il n'empêche qu'il n'est pas toujours facile de gérer cette boule de nerfs.

Réaliste

Contrairement à certaines de ces collègues, Lux a de la chance d'avoir une certaine culture de par sa famille – évidemment, elle ne critiquera jamais son entourage pour ça. Mais cela a très tôt éveillé en elle un esprit critique, elle prend facilement conscience des choses et tente toujours d'être objective. Une remise en question permanente lui permet de garder ce côté réaliste et parfois ses réactions déstabilisent parce qu'elle peut prendre des décisions très dures car elle évite de trop penser avec le coeur. Parfois c'est évidemment plus facile à dire qu'à faire.

Manquant de tact

Parfois, trop soucieuse d'être vraie et dire ce qu'elle pense, Lux ne se rend pas compte de la sensibilité qu'il y a face à elle, elle blesse sans s'en rendre compte ses interlocuteurs parce qu'elle parle sans réfléchir, du tac au tac. Elle réfléchit beaucoup, certes, mais souvent après coup, et alors... C'est là que parfois elle regrette.

Impulsive

Souvent elle agit d'un coup de tête, peut décider d'un truc super important en une seconde et demi. Cela la pousse parfois juste à changer tout son intérieur d'un coup, ou parfois cela va plus loin. Elle fonctionne parfois à la magie de l'instant. Etonnant qu'elle ne se soit encore jamais mariée à Vegas, par exemple.

Handicapée sentimentale

Lux n'est jamais vraiment tombée amoureuse, sans doute qu'elle n'est pas encore tombée sur la personne qui lui faut. Mais en attendant elle se sent maladroite et sans doute incompréhensive quand elle se confronte à des gens qui aiment de tout leur coeur. Elle se contente d'amourettes sans lendemain. Elle ne s'avoue sans doute pas sa terreur à l'idée de tomber dans les filets de quelqu'un. Dès qu'elle se rapproche de cet instant, elle se referme sur elle-même et devient injoignable. Elle a sans doute brisé plus d'un coeur tendre.

Franche, parfois vulgaire

Vous l'avez compris, elle n'a pas sa langue dans sa poche.

Intense

Aussi handicapée du sentiment soit-elle, c'est bien la seule chose que son réalisme n'arrive pas à cerner, Lux ressent énormément. D'une hypersensibilité qu'elle ne parait pas avoir, elle fait toujours tout à fond pour cela. Quand elle fait véritablement l'amour, Lux pourrait presque se mettre à pleurer, tellement c'est une véritable tornade sentimentale qui la transporte. Elle pourrait s'affoler pour un morceau de musique, un texte, une peinture ou même une photo. Parfois elle regarde juste un visage et la vie qui se cache dans ces traits la transportent complètement. C'est ce trait de caractère en elle qu'elle aime le plus et qui lui fait peur à la fois. C'est à cause de lui qu'elle s'imagine devenir folle avant ses quarante ans. Parce que parfois tout lui semble trop grand, trop beau et trop fort. Et ça pourrait la dévaster.


Profonde, parfois même brutale, Lux c'est un coup de poing dans la gueule de votre existence.
Les tatouages

C'est peut-être pour ressentir quelque chose de fort, mais en tout cas c'est impossible ne pas être accro. Quand j'y ai goûté la première fois, je n'ai plus pu m'arrêter. Ce sont encore de petites choses pour le moment, mais toutes ont une signification. Je me sens moins nue avec ces tatouages, je me sens un peu plus moi. Comme si je créais une extension de ma personne qui avait été oubliée à la naissance. Je me sens vivre quand on me tatoue. Et j'aime la relation qui se crée avec l'artiste qui encre ma peau.

La cigarette

J'ai fumé vers 15 ans, ma première clope. Mais depuis je n'ai plus su m'arrêter. C'est une mauvaise habitudes, c'est sur, mais c'est plus fort que moi et je n'ai jamais tenté d'arrêter. A contrario je porte un soin particulier à mes dents, terrifiée à l'idée que la clope puisse les abîmer. J'ai une chance inouïe d'avoir une bonne dentition. Pour ce qu'il s'agit du joint, il est plus occasionnel, souvent avant d'aller dormir, je suis tellement nerveuse que j'ai du mal à me calmer avant de me reposer. Il m'aide, m'assiste, me mène vers mes songes en douceur.

Le harcèlement

Je n'en parle jamais. Mais fatalement, quand on mène une vie comme la mienne, on se confronte à des connards qui veulent tout avoir et sont persuadés que tu diras tout le temps oui. J'ai été violée une fois, vers mes 19 ans, je me souviens des chiottes moisies de cette station, et évidemment personne ne m'a jamais crue. Mais le harcèlement sexuel, je le subis tous les jours, encore plus parce que je suis une actrice porno. Les hommes définissent rarement la limite, et on l'art d'interpréter des « non » clairs à leur manière. Je vis tous les jours avec ça, mais cela ne veut pas dire que cela ne me touche pas. Tout ce que je peux faire c'est tenter de me blinder...

La jumelle

Elise Townsend, cette jeune femme parfaite promise a un grand avenir. Malgré son dernier mail, ma soeur jumelle me manque, je voudrais parfois encore avoir à côté de moi son calme olympien, ses conseils avisés. J'ai l'impression de manquer d'une grande partie de moi-même. Mais retourner là-bas m'est impossible, je n'ai pas la force d'affronter le regard des gens. Ici, à San Diego, non seulement j'ai ma place, mais j'ai trouvé des gens qui m'acceptent pour ce que je suis.

Le métier

Je ne me suis pas réveillée un matin en me disant « En fait je veux devenir une porn-star », loin de là. Non, une chose en entraînant l'autre, je m'y suis essayée, et cela m'a réussi. Je n'ai pas honte de mon job, et je sais la limite entre le professionnel et la réalité. Ce n'est pas toujours facile de se confronter au regard des gens, mais je me sens bien dans mon taf et ne le trouve pas plus déshonorant qu'un autre. D'autant que je me révèle douée et que je commence même à être connue dans le milieu. N'en déplaise aux mauvaises langues.

La photographie

Depuis toujours, je voulais m'y essayer, mais c'était plus facile de se laisser porter par la vie plutôt que de se lancer concrètement dans quelque chose qui exigeait de bons résultats – car quand on fait quelque chose qu'on aime vraiment, on espère être doué. Ce n'est pas comme le porno où je m'en foutais si je n'y arrivais pas. Ici, c'était un domaine où je devais m'investir car je désirais vraiment avoir cet oeil. Bizarre que ce soit ma soeur que je n'ai plus vue depuis des années qui aie réussi à m'y pousser. Toujours est-il que je me suis lancée dans des cours sérieux, et que visiblement je m'en sors pas trop mal.

La nourriture

Pas évident pour une personne dont le corps est si important de renier un amour inconditionnel pour la bouffe. C'est pourquoi je ne le fais pas. J'ai souffert d'anorexie, au lycée, et je dois avouer que cela m'a marquée. Maintenant que je me sens mieux dans mon corps, je ne dis plus non à toute cette nourriture, il faut avouer que le gras c'est la vie, pourquoi est-ce c'est toujours ce qui est le meilleur qui est le plus mauvais pour la santé ?

Le sport

Pour compenser toute cette bouffe, faut bien que je bouge aussi. Je cours tous les jours et vais régulièrement nager aussi, si je veux garder le corps svelte pour les tournages, j'ai plutôt intérêt à ne pas me laisser aller. Le sport me permet également de canaliser toute cette énergie que j'ai en moi, cela me calme un peu.

Le corps

Etant donné ma condition, mon corps m'importe vraiment. Je le soigne, le bichonne, particulièrement mes parties intimes si je ne veux pas attraper de vilaines maladie. L'hygiène est nécessaire évidemment, mais aussi l'attention quotidienne. J'essaye de ne pas me négliger, de reconnaître les nouveautés interessantes, de rester à l'écoute de tous les signaux. Je pense qu'à l'heure actuelle, les gens ne font plus assez attention à ce que leur corps leur dit, notamment au niveau des douleurs, ils insistent jusqu'à se tuer. Mon métier me permet de rester aux aguets et je n'arrêterai jamais de défendre ce rapport au corps que l'on devrait tous entretenir.

La peur

Malgré mon caractère indépendant, ma volonté de savoir tout faire moi-même, il y a une peur que je ne parviens à contrer. Lorsque je m'endors tous les soirs, je suis fatalement obligée de m'y confronter, à cause de ma solitude : le noir me terrifie. Autant que je suis claustrophobe. Je suis obligée de dormir la lumière allumée, parce que je n'ai pas confiance en mes cauchemars qui pourraient à toute heure se concrétiser. Je sais que c'est aussi cette peur qui me fait sortir toute la nuit, être avec des gens, trouver leur lumière. Parce qu'une fois que je suis seule chez moi, je n'ai plus que cette lampe à la lumière blafarde pour me sauver de mes propres démons tapis dans l'obscurité.




Pseudo
Quel âge as-tu ? Toujours le même âge. Comment es-tu arrivé jusqu'à nous ? Toujours de la même façon. Comment trouves-tu notre forum ? Toujours aussi cool. A quelle fréquence penses-tu nous rendre visite ? Toujours autant. Un petit mot pour la fin ? Toujours plein d'amour. Est-ce un scénario ou un inventé Seulement un inventé. Si c'est un inventé peut-il être remis en jeu en cas de départ ? Non, mais je changerai peut-être d'avis, on verra. Groupe choisi Pleasure  

(c) avatar : @MORPHINE., gif : tumblr
Fiche(c)PresleyCash


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lux Townsend
avatar




Avatar : Bryden Jenkins
Statut Civil : Célibâtarde.
Occupation : Actrice porn. & étudiante en photographie à ses heures perdues.
Age du perso : 26 ans.
Copyright : Feu Ardent - avatar. angel pant/tumblr - gif.

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: lux - coquillages et crustacés. Jeu 19 Juil - 16:15







On t'a déjà demandé de raconter ton histoire toi ? Parce que moi je n'aime pas vraiment ça. Pas que j'en aie honte, juste que je ne suis pas de ces gonzesses qui parlent d'elles-mêmes pendant des heures. En fait, les filles de ce genre, ça me saoule autant que de parler de moi. Mais bon, puisqu'on en est là... Tu sais, j'ai pas une histoire particulière. J'aurai pu être une fille assez banale en vrai. J'aurai pu être comme ma soeur, Elise. Mais bon, faut bien avouer que j'ai pas choisi le même cap. Tout n'est pas qu'une question d'éducation dans la vie, sinon je serais peut-être médecin ou avocate à l'heure actuelle. J'imagine qu'il y a aussi un peu d'inné là dedans. Moi c'était écrit dès le départ en vrai, que j'allais partir en sucette. Déjà, je suis la première à être sortie, si j'avais pu, j'aurais sans doute poussé sur la tête d'Elise pour sortir plus vite. Pas que ça à foutre que de poireauter dans un utérus. Non, je plaisante. Mais c'est vrai que j'ai toujours été une impatiente. Quand ma soeur se concentrait sur ses coloriages, je jouais à la tornade dans la baraque. Mes parents ne savaient d'ailleurs plus quoi faire de moi. Ils n'ont pas du y penser longtemps, parce qu'à mes 5 ans ils ont disparu dans un accident de bagnole. Non, non, pas de quoi larmoyer, je ne m'en souviens quasi plus. Evidemment, ça a du impacter ma vie d'une certaine manière, mais ce n'est pas le genre d'événement que j'utilise pour m'apitoyer sur mon sort.

On a fini chez une tante, une soeur de ma mère, qui avait visiblement décidé de faire de nous des petites filles sages. Ecoles privées, uniformes, ce genre de connerie. Je vous dis pas quand on enferme un esprit libre comme le mien dans ce genre d'établissement, comment ça peut foutre en l'air un enfant. Elise n'avait pas ce problème, même si elle s'était renfermée davantage depuis la disparition des parents. Pour ma part, je devenais de plus en plus dévastatrice. Psy et autres aides sociales n'y avaient rien fait. Mais ma tante me terrifiait, au moins cela avait le mérite de me calmer devant elle. Sauf que ça n'a pas duré longtemps. Adolescente, j'ai vite ressenti que le besoin de m'évader était plus fort que la terreur qu'elle avait jusqu'alors su m'inspirer.

J'avais surtout l'envie de découvrir le monde. La bougeotte. Et puis, je matais plein de films en secret, qui me donnaient une vision de la vie bien différente que celle que je vivais. Quand Elise était parfaitement propre sur elle, ma tante me trouvait toujours négligée. Elle avait toujours un commentaire à me faire, une réflexion sur mon attitude ou mon physique. J'étouffais. Alors je me mis à fuguer. La nuit, je sortais par la fenêtre de ma chambre, m'aidant du support des plantes grimpantes qui couvraient la façade pour descendre sans trop de problème. Et je sortais toute la nuit. Je me retournais la tête avec d'autres personnes comme moi, je refaisais le monde, buvais trop, fumais à m'en faire tourner la tête. Une fille avait rejoint récemment l'école/la prison dans laquelle je devais m'enfermer tous les jours. Elle était là parce qu'elle avait trop déconné, et ses parents avaient décidé de resserrer la vis. Alors elle m'avait appris plein de choses, et c'est elle qui m'ouvrit au monde de la nuit.

Ce fut à la même époque que je découvrais mon corps, et celui des autres. Quand je voyais Elise si coincée quand elle me reprochait de partir la nuit de cette façon, je décelais aussi un peu d'envie dans son regard, et me rendis compte que miss Parfaite enviait finalement mon caractère et mon aspect téméraire. Je ressentais évidemment beaucoup d'amour pour elle, et avait essayé de l'emmener avec moi, mais ma jumelle se refusait obstinément de suivre mes frasques. Quand je fumais mon premier bédot, elle était sans doute en train de réviser ses maths, quand je vivais mon premier orgasme elle s'endormait l'inquiétude au ventre en pensant à son interrogation du lendemain. Quand je m'épanouissais la nuit, elle s'épanouissait la journée, vue comme la meilleure élève du bahut, si bien que je fus vite la bouc émissaire des professeurs. Tandis qu'elle vivait ses plus belles heures, je vivais un enfer. Et bientôt je ne le supportais plus.

A mes 17 ans, tandis qu'elle était promise à une brillante université, et moi à rester une bonne à rien dans son ombre, je décidais de vivre ma propre vie, loin de tout ça. Elle me conjura de ne pas faire ça, après tout je n'étais pas une imbécile, j'avais même une bonne culture et aimait énormément la littérature, mais malgré ses arguments, l'appel de la liberté était plus fort. Alors pour la première fois, je suis sortie par cette fenêtre, celle de ma chambre, avec la conviction que je ne referais jamais le trajet en sens inverse.

Je n'ai plus jamais vu ma soeur depuis.

Je suis partie avec mon mec de l'époque, en bagnole. L'objectif était de partir loin. Alors nous avons traversé les états. Nous nous sommes parfois arrêté, j'ai parfois eu des jobs de serveuse pour me faire un peu de thune. Le monde s'ouvrait à moi, véritablement. J'expérimentais la vie. Le petit ami, lui, n'a pas résisté. Je me suis révélée être une sacrée salope avec lui. Je n'avais aucun scrupule à tailler des pipes pour me faire un peu plus d'argent, ne comprenant pas ce que le corps avait de si sacré au juste. Je me suis rendue compte que j'étais douée. Et que je n'étais pas moche, de surcroit. Et puis merde, pourquoi une femme doit toujours justifier le fait qu'elle aime le sexe ? Tant que j'étais dans la fleur de l'âge, sans attache, sans amour, pourquoi aurais-je du m'empêcher de prendre du plaisir à faire ce que je faisais finalement le mieux ?

Peut-être qu'il y a un peu de mauvaise estime de moi qui a joué sur ce coup là, mais je ne le vois pas comme ça. Quand je suis arrivée à San Diego, j'ai finalement croisé le mec qui m'a fait arriver où j'en suis aujourd'hui. Il a vu du potentiel en moi. Cela fait 4 ans maintenant que je suis ici. Mon pseudo « Poppy », commence à être reconnu par les connaisseurs de porno. Je fais bien mon job, même si je le discerne de la réalité et aie bien évalué la différence entre ce que l'on montre à l'écran et le sexe, le vrai, l'authentique. Le problème c'est que je ne trouve plus l'authentique, je voudrais ressentir ce que je ressentais au début, quand cela s'associait encore à des papillons dans le ventre, aux joues qui chauffent de se déshabiller pour la première fois devant quelqu'un. Maintenant chaque parcelle de ma peau est connue et reconnue, mes tatouages font partie d'une image que je donne. Je me suis peut-être un peu perdue dans ma recherche de la liberté absolue. Mais j'aime mon job, n'en ai aucune honte.

Je n'ai plus eu de nouvelles de ma famille, uniquement de ma soeur, un jour, qui m'a écrit un long e-mail. Elle est en grande voie pour devenir un grand chirurgien, à présent. Je pensais reconnaître la gentillesse qui lui était propre, cette douceur dont seule Elise était capable envers moi. Sauf que ses mots m'ont plutôt giflée avec violence quand je voyais le nombre de reproches qu'elle me faisait. Sa honte, et le fait qu'elle craignait que l'on tombe sur mon image un jour et que les gens nous confondent, sans toute terrifiée à l'idée que sa prometteuse carrière ne s'effondre à cause de l'image dégoutante que renvoyait sa soeur jumelle. Ici, personne ne sait que j'ai une soeur. Encore moins qui me ressemble à ce point. J'imagine qu'il en est de même pour elle. Toujours est-il que quand j'ai lu ses mots me soufflant que je ne m'étais jamais battue pour rien obtenir, que tout ce qui m'était arrivé m'était tombé dessus parce que je n'avais jamais rien fait pour me battre. Ses propos m'avaient blessée, si bien que je voulu me prouver à moi-même que j'étais capable d'obtenir quelque chose sans avoir à montrer mes seins ou suggérer une partie de jambes en l'air. Je me suis donc inscrite en parallèle à des cours de photographie en horaire décalé, bien décidée de faire ce qu'il fallait pour me prouver à moi-même que je pouvais aussi atteindre des objectifs réels. Sans pour autant avouer qu'elle avait appuyé à où ça faisait mal.



(c)PresleyCash


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité



En savoir plus ?


MessageSujet: Re: lux - coquillages et crustacés. Jeu 19 Juil - 16:17

Bienvenue, super choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité



En savoir plus ?


MessageSujet: Re: lux - coquillages et crustacés. Jeu 19 Juil - 18:06

Rebienvenue a la maison :3
Revenir en haut Aller en bas

Gabriella Sanchez
avatar




Avatar : Emily Didonato
Statut Civil : Célibataire mais amoureuse
Occupation : Interne en médecine urgentiste / Mannequin
Age du perso : 27 ans ( 17 février 1991 )
Copyright : Avatar by @KurtW

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: lux - coquillages et crustacés. Jeu 19 Juil - 18:58

Welcome




Tout d'abord, nous voulons te souhaiter la bienvenue sur le forum et te remercier de ton inscription. Si tu as besoin de quoique ce soit, n'oublies pas que nous sommes là pour toi. Nous serons toujours heureux de répondre à toutes tes questions et adorons être harcelés de mp, donc n'hésites pas !



Liens à connaitre dès ton arrivée






Crédit de la fiche @ Babs

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Kurt Warner
avatar




Avatar : Kurt Cobain
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Star (chanteur guitariste ) Rockeur ... EX - Prostitutes'street
Age du perso : 30 Ans
Copyright : @ Kurt.W

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: lux - coquillages et crustacés. Jeu 19 Juil - 19:00

rebienvenue sur Cali courage pour ta fiche et

_________________
Le roleplay avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité



En savoir plus ?


MessageSujet: Re: lux - coquillages et crustacés. Jeu 19 Juil - 19:01

Rebienvenido la coquina ^^

J'espère que ton perso s'intégrera bien dans notre famille de fous XD
Revenir en haut Aller en bas

Ariadne Rhodes
avatar




Avatar : Jessica de Gouw
Statut Civil : Célibataire, coeur & corps difficiles à prendre.
Occupation : Serveuse au prohibition & bientôt étudiante en droit.
Age du perso : 26 ans. (04 juillet 1992)
Copyright : Presleycash (ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: lux - coquillages et crustacés. Jeu 19 Juil - 23:19

Rebienvenuuuuee avec cette bombe ♥️
Bonne écriture ! J'ai hâte de la découvrir ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Lux Townsend
avatar




Avatar : Bryden Jenkins
Statut Civil : Célibâtarde.
Occupation : Actrice porn. & étudiante en photographie à ses heures perdues.
Age du perso : 26 ans.
Copyright : Feu Ardent - avatar. angel pant/tumblr - gif.

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: lux - coquillages et crustacés. Ven 20 Juil - 10:29

Merci à tous pour le full love love!

Vous êtes les meilleurs!

J'espère faire quelque chose de bien

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Sanchez
avatar




Avatar : Emily Didonato
Statut Civil : Célibataire mais amoureuse
Occupation : Interne en médecine urgentiste / Mannequin
Age du perso : 27 ans ( 17 février 1991 )
Copyright : Avatar by @KurtW

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: lux - coquillages et crustacés. Ven 20 Juil - 14:03

Tu es des nôtres !




Félicitations, tu fais maintenant partie de la jeune et jolie famille de Californication !

Mais bon, nous n'allons plus t'ennuyer ni te retenir plus longtemps. Nous allons plutôt te donner de suite la règle la plus importante ici, sur le fofo: Amuses-toi !



Liens importants






Crédit de la fiche @ Babs

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé






En savoir plus ?


MessageSujet: Re: lux - coquillages et crustacés.

Revenir en haut Aller en bas

lux - coquillages et crustacés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés [PV Eryn]
» Coquillages et crustacés sur CP !
» " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés " pv [Awena / Dragnir]
» J'ai une grande collection de coquillages que je disperse sur les plages. L'avez-vous vue? [PV Idrid]
» Animation n.1 - Chasse aux Coquillages ! [END]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: Dis moi qui tu es ! :: Présentez votre passeport :: Validés-