AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Du virtuel au réel ( pv Hideaki )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Jenna Dewan
Statut Civil : En couple
Occupation : Stripteaseuse
Age du perso : 30 ans
Copyright : Avatar by PresleyCash

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Du virtuel au réel ( pv Hideaki ) Jeu 9 Aoû - 21:03

Du virtuel au Réel
EXORDIUM.
J’ai un péché mignon que jamais je ne pourrai faire disparaître. Et ce péché est la nourriture américaine. Plus elle est grasse et considérée comme mauvaise pour la santé et plus elle me plait. Et oui, je suis fan des fast food. Enfin en soit, j’aime toutes les nourritures, mais celle là, elle me donne du plaisir à chaque bouchée que j’ingère. Presque autant que les bons petits plats que faisait ma grand-mère quand j’étais petite. Alors comme bien souvent, me voici dans un fast food, j’ai commandé un double cheese avec supplément bacon, un grand paquet de frite et un soda à l’orange XXL. Rien que pour le plaisir de mes papilles et de mon estomac. La seule chose dont je suis certaine aujourd’hui est du nombre d’heures incommensurable que je vais devoir passer à courire sur la plage demain pour faire partir toutes ces petites calories qui aimeraient se placer sur mes hanches.

Enfin soit, ici, j’ai réussi à m’éloigner quelques temps de mon “garde du corp” Iron. Cela me fait du bien d’être un peu libre. Je ne dis pas, que je n’ai pas peur seule dans ces rues, mais hors de question de laisser ma liberté chérie se barrer parce que des idiots savent que je suis la régulière du président d’un club de motards, quel qu’il soit ! Non, moi, j’ai qu’une envie, continuer de vivre ma vie, telle que je l’ai toujours vécue, libre de mes mouvements et de mes aller et venues. La nuit, je joue moins à la forte et j’accepte qu’on me ramène chez moi ou qu’un pauvre prospect ne me suive à la course lors de mon jogging matinal. Mais la journée, je me dois d’être la tête haute hors des murs d’une prison aussi dorée soit-elle et même par des heures aussi noires. Ma belle-fille a vécu l’horreur et je veux lui montrer qu’on doit continuer à vivre et à avancer comme avant. Ne jamais baisser les bras ni courber le dos face à personne.

Enfin soit, je suis assise à une table quand même assez éloignée de la vitrine. J’attends mon plat et je regarde un peu les gens autour, me rappelant de ce jeu que j’avais avec ma grand maman maternelle. Dès qu’on se trouvait dans un lieu public et qu’on devait attendre, on regardait toutes les personnes présentes et on se demandait de qui ils seraient les enfants. Genre il serait l’enfant de Stallone et de Sharon Stone. Vous voyez le style hein ! Et là, je fais la même chose jusqu’à ce que mon regard se pose sur un jeune homme, asiatique, des cheveux noir ébène et ce visage, je ne sais pas il me dit quelque chose. Mais quoi ?

Je réfléchis un petit moment, oubliant même que mon plat n’est pas encore arrivé. Moi qui avait tellement faim en arrivant ici et là, j’ai comme une petite lumière qui s’allume au dessus de ma tête. Je crois savoir d’où je l’ai vu. Hideaki ! On parlait très souvent avant et quelques temps après mon voyage avec Crom au Japon. C’est lui qui m’avait conseillé certains endroits, qui m’avait donné son aide pour certains mots que je devais absolument pouvoir prononcer correctement, c’est avec lui également que j’ai échanger des souvenirs de vacances et lui, des souvenirs de cette vie à San Diego. Oui, ça doit être lui, je ne peux pas me tromper autant. Je me lève alors et je vais aux abords de sa table, je me racle la gorge pour le prévenir de ma présence. Putain et si je m’étais trompée et que ce n’était pas lui. Lorsqu’il lève les yeux vers moi, je sourie et lui dis « Hideaki ? C’est bien toi ? Ellie ? On s’ est longtemps parlé sur internet ! » Mon plat arrive, je le prends de la main de la serveuse et j’attends de voir si je peux me joindre à lui ou si je me suis trompée et je vais passer pour une folle furieuse. Peut être même une dragueuse à deux balles beaucoup trop nulle.


_________________

Ma récompense aux Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Du virtuel au réel ( pv Hideaki )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Créer un MODEM virtuel
» Navire virtuel !
» Nouveau look virtuel
» LE PLUS GRAND MUSÉE VIRTUEL DU MONDE
» jeux virtuel:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: San Diego :: Mid-City-