AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Tori E. Crawford
Tori E. Crawford




Avatar : Candice Swanepoel
Statut Civil : Veuve, éprise de Jackson
Occupation : Propriétaire du seven
Age du perso : 29 ans (24 octobre 1988)
Copyright : KW (ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Sam 1 Sep - 1:06

Clothes, sugar & bubbles
Avery St John  & Tori Crawford

Tellement de choses s’étaient passées depuis les dernières semaines, les derniers mois, que Tori peinait à en prendre pleinement conscience. C’était afin de s’occuper un peu l’esprit et de faire un vent de nouveau dans son loft que la blonde avait décidée de virer sa chambre sans dessus dessous et de se construire un nouveau nid douillet ! La première étape était de faire du classement dans les dizaines, voir centaines tenues qu’elle possédait et qui pour plusieurs d’entre elles servaient surtout à amasser la poussière et encombrer l’espace. Attrapant son téléphone, elle venait sélectionner le nom d’Avery du bout des doigts afin de lui envoyer un texto des plus explicites pour ce qui les attendaient toutes les deux pour les prochaines heures si elle était intéressée ! En plus au-delà de son envie d’avoir sa compagnie pour cette tâche, Tori avait surtout envie de la voir et de lui parler. Plus elle la connaissait et plus elle s’attachait à cette magnifique jeune femme qui lui servait de bras droit. Elles avaient tant à se dire… Ou du moins à se révéler à demi-mot tant les habitudes étaient difficiles à sortir de la blonde.

Se dirigeant vers son frigo, elle sortait une boîte de six cupcakes qu’elle avait été cherchée à la pâtisserie du coin un peu plus tôt afin qu’ils soient moins frais pour lorsqu’elles allaient les dévorer puis, elle s’assurer que son mousseux aurait le temps d’atteindre la bonne température avant qu'elle n'arrive. Mélangé avec la musique qu’elle comptait bien jouer en arrière-plan, Tori aimait ce dire que ce serait le ménage de placard le plus divertissant de leurs vies ! Souriant en voyant la réponse positive de son amie, elle lui avait envoyée quelques autres messages avant de le déposer de côté et d’aller se chercher des boîtes dans lequel elle comptait classer les vêtements dont elle allait se départir en trois catégories : poubelle, à donner aux œuvres de charité & une pour tout ce qu'Avery pourrait aimer et avoir envie d’emporter. Personnellement, elle avait toujours apprécié piocher dans les choses à peine utilisées dont se départissait des connaissances et comme elle savait que s chère amie n’avait pas une santé financière lui permettant bien des folies, c’était une façon comme une autre pour elle de lui faire un cadeau. Elle avait à peine commencé les tiroirs lorsque des coups se firent entendre contre la porte. Il y a quelques mois, elle lui aurait simplement crié de rentrer, mais la blonde était devenue beaucoup plus méfiante depuis ses agressions et elle vérouillait désormais toujours sa porte à double tour. Faisant de grandes enjambées par-dessus ses sacs et ses boîtes, elle sortait enfin de la chambre et arrivait devant la porte d’entrée qu’elle se dépêchait à ouvrir.

« Hey ! Salut ma chérie. »

La prenant légèrement dans ses bras, elle venait déposer un baiser contre sa joue avant de s’éloigner pour lui laisser tout l’espace pour entrer.

« Je fais le tri dans mes trop nombreux vêtements et je me suis dit que ce serait bien plus amusant à deux ! En plus, tu pourras prendre tout ce qui te plaira ! Et comme promis, j’ai des bulles & des cupcakes ! »

Lui montrant d’un signe de main le plateau, elle allait ensuite sortir le mousseux qu’elle déposait contre la table avec un carton de jus d’orange qu’elle pourrait ou non utiliser, tout dépendant de son envie du moment. Remplissent les deux coupes qu’elle avait déjà préparé, elle se préparait son mimosa, puis s'immobilise avant de faire le sien.

« Mousseux ou mimosa ? »

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/

Avery St John
Avery St John




Avatar : Josephine Skiver
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Serveuse / Barmaid au Seven
Age du perso : 23 ans ( 20/12/95 )
Copyright : Avatar: Me & signature : KurtW

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Lun 17 Sep - 13:31

J’avais été invitée par la sublime Tori a aller chez elle pour une sorte de vide placard. Enfin j’ai pas tout compris, mais l’important n’est-il pas juste de passer du temps avec mon amie ? Donc une fois nos quelques messages terminés, j’ai été jusqu’à ma garde-robe et j’ai soupiré longuement. Il faut dire que son idée de vêtements gratuits, même si je n’aime pas du tout la charité, ne sera pas de refus. Je ne peux pas refuser une telle offre pour un égo mal placé. Et puis, je connais assez la jolie blonde pour savoir que ça n’a rien à voir avec de la pitié. C’est bien une chose que j’aime chez elle, la pitié n’est pas une chose qu’elle pratique couramment. Non, elle préfère voir ce qu’il y a de réussi dans ma vie que de voir le mauvais. Il faut dire surtout aussi qu’elle est celle qui en sait le plus. J’ai été obligée de lui avouer une bonne partie de mon passé lorsqu’elle a accepté de m’engager dans le Seven. Le meilleur moment et la plus belle chance de ma vie d’ailleurs.

Enfin soit, je suis devant ma garde-robe et j’opte pour un petit débardeur noir qui tombe bien au dessus de mon nombril et une salopette short en  jeans. Le tout avec mes fameuses converses noires qui ne me quittent quasiment jamais. Les pauvres, elles en ont connus des kilomètres et des galères. J’ai donné un simple coup de brosse dans mes cheveux et direction l’appartement de mon fantasme ambulant.

Je suis enfin devant sa porte, je frappe et j’attends qu’elle vienne m'accueillir comme il se doit ! Je ne suis pas venue les mains vides, ça serait impossible pour moi. J’ai pris le haut qui avait tellement plu à Tori la dernière fois, quand on parlait des soirées cowgirls, chapeaux et danses sur le comptoir. Un petit cadeau. C’est pas nouveau, elle le sait, mais ça me fait plaisir. Il est lavé et repassé, mis dans un petit sac que je me ferai un plaisir de lui donner tout à l’heure. Mais la jolie blonde vient m’ouvrir assez rapidement, me prenant dans ses bars et posant un baiser sur ma joue qui me les font rougir quasiment instantanément. Elle peut se vanter d’être une des seules qui me fait encore cet effet -là. Je sais qu’on est amies elle et moi, mais jamais elle ne pourra m’empêcher de la trouver totalement somptueuse. Jamais !

Je rentre dans son magnifique appartement et je sourie à sa phrase. « Merci de l’invitation et puis, je n’aurais pas pu dire non à des bulles et des cupcakes ! Oh tiens, il est pour toi, pour mettre dans ta nouvelle garde-robe. » Je me sentais d’un coup un peu mal en voyant tout ce qu’elle avait préparé de venir avec un simple cadeau déjà utilisé. Mais attention, en très très très bon état, mis que quelques fois. Enfin soit, je fais avec, je ne peux pas revenir en arrière et j’ai pas l’argent pour aller nous chercher un autre délice à consommer. Je pose donc le sac sur une chaise alors qu’elle sert les verres et je dis «  Mimosa pour moi aussi, bien évidemment ! » et je lui lance un énorme sourire. Puis je dis de manière taquine « Une journée entre fille, veut dire confidences ? J’aime ce genre de journée ! »  Je rigole bien entendu, car mon amie est tout aussi discrète que moi sur sa vie privée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tori E. Crawford
Tori E. Crawford




Avatar : Candice Swanepoel
Statut Civil : Veuve, éprise de Jackson
Occupation : Propriétaire du seven
Age du perso : 29 ans (24 octobre 1988)
Copyright : KW (ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Lun 24 Sep - 15:20

Clothes, sugar & bubbles
Avery St John  & Tori Crawford

Passer du temps avec Avery, autant pour profiter de sa présence que pour la remercier après tout ce qu’elle a fait pour elle les derniers temps lui fait le plus grand des plaisirs. Elle ne connaît pas la belle depuis si longtemps et pourtant, elle est très certainement celle qu’elle considère comme une amie ayant obtenu un tel titre le plus rapidement. Plus elle passe du temps avec elle et plus elle s’y attache. Étrangement, cela ne lui fait pas complètement peur. Après tout, Avery lui a prouvé à plus d’une reprise qu’elle était digne de confiance avec le Seven et comme son bar est une partie d’elle-même, cette confiance la touche aussi personnellement. Le rouge sur ses joues la rend encore plus mignonne et Tori ne s’en formalise pas, au contraire. Elle est flattée de savoir que son charme ne la laisse pas indifférente. Surtout qu’elle sait que cela ne risque pas d’avoir d’impact sur leur amitié, la belle était consciente qu’elle est hétéro et complètement entichée de Jackson Alexander. Son regard se porte sur le paquet qu’elle lui tend et qu’elle ne résiste pas longtemps à ouvrir. Quand elle voit le haut, le sourire de la blonde s’accentue instantanément.

« Tu me l’offres ? Oh merci ma belle ! Je l’adore !! Je n’ai pas oublié l’idée de la soirée country d’ailleurs ! Et tu peux être certaine que je vais le porter ! En fait… Je vais même le porter avant parce que je crois que je vais être mignonne dedans. »

L’invitant ensuite à la suivre, Tori se dirigeait vers le comptoir afin de lui préparer à boire. Déposant le paquet contre ce dernier, elle était bien décidée à l’amener avec elle dans sa chambre afin de lui trouver une place de choix après son vide placard. Lui préparant le mimosa qu’elle confirmait choisir, Tori revint vers elle tout en lui tendant la coupe. Sa petite remarque lui tira d’ailleurs un rire amusé.

« Confidences hein ? Vaux mieux commencer tout de suite toutes les deux à boire nos mimosas alors ! Et accessoirement y rajouter de la tequila. »

Elle blague également bien entendu, parce qu’elle n’est pas plus loquace sur sa vie privée même après une bonne quantité d’alcool ingurgité.

« Viens ! Je vais te montrer ce que j’ai fait jusqu’à maintenant »

L'attirant avec elle vers sa chambre, elle enjambait les boîtes qui recouvraient le sol jusqu’à atteindre sa commode dont les tiroirs étaient toujours ouverts et presque entièrement vidés..

« J’ai commencé à mettre sur le lit ce qui pourrait te plaire ! Prend ce que tu veux ! Je veux essayer de tout faire rentrer dans mon futur placard version améliorée. »

Vue à quel point la majorité des tenues qu’elle portait étaient légères et son impressionnante collection de lingerie, elle parviendrait sans doute sans trop de mal à atteindre son objectif.

«J’ai l’impression que ça fait longtemps que nous n’avons pas eu un vrai moment ensemble. Alors on va bien en profiter ! J’ai manqué des trucs ? »

Elles se sont souvent écrit & croisées au Seven, mais ce n’est jamais la même chose que de passer du véritable temps ensemble. Farfouillant dans ses tiroirs, Tori en sortait un short court en jeans dans lequel elle imaginait parfaitement son amie. Elle succombe toujours à la tentation de s’acheter un nouveau short si bien qu’elle finissait par ne même pas tous les mettre.

« Tu en penses quoi de celui-là ? Je crois qu’il mettrait gravement tes fesses en valeur ! »


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/

Avery St John
Avery St John




Avatar : Josephine Skiver
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Serveuse / Barmaid au Seven
Age du perso : 23 ans ( 20/12/95 )
Copyright : Avatar: Me & signature : KurtW

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Ven 5 Oct - 12:39

« Mignonne ? » Je la regardais outrée  « Seulement mignonne ? Tu aurais pu dire magnifique, resplendissante, spontanée et réellement sexe ! » Oui pas sexy, sexe ! Purée cette femme ferait baver même un aveugle. Parce que l’aura que cette femme transporte tout le temps autour d’elle, je suis sûre que même sans la voir, on pourrait la ressentir et on ne pourrait passer à côté sans le trouver magnifique. Je n’exagère pas, je dis juste la vérité, tout ce qui me passe par l’esprit. Parce qu’en plus d’être belle physiquement, elle est belle de l’intérieur. Je ne connais personne à part elle qui m’aurait donné ma chance à ce point, qui m’aurait confié son bébé les yeux fermés . Attention, je veux être digne de cette confiance et je fais tout pour, mais jamais je ne la remercierai assez. Et ça va plus loin qu'une attirance physique bateau, non c’est vraiment l’impression que j’ai, que c’est une amie à part entière.

« Tequila ! » m’écriais-je en rigolant puis je lui dis « Vas y fais péter la Tequila. Ce soir, on roule sous la table en chantant des chansons paillardes ! » Je rigole, mais j’en serais totalement capable moi. Mon amie, je ne sais pas, mais moi, purée, j’en aie déjà fait ce genre de soirée. Quoiqu’il arrive, je la suivrai et je ne dépasserai pas mes limites réellement, trop peur de la faire voir qui je suis réellement dans le fond. Je ne veux pas la faire fuir ! Mais elle ne me laisse pas le temps de grand chose que mon amie me tire vers sa chambre et me montre ce qu’elle a déjà fait. Je suis grave étonnée. Non mais sincèrement, j’ai jamais vu autant de vêtements en même temps. Je me stoppe quelques secondes à l’entrée de la chambre et je me dis en rigolant que je n’arriverais jamais à faire rentrer autant de choses dans ma petite chambre. J’aurais l’impression de vivre dans un magasin de vêtements. Je rigole mais un peu nerveusement, car je ne sais pas, même si je sais qu’elle ne le fait pas mal, je n’ose pas trop y toucher, je ne veux pas que ce soit de la pitié, ni même la priver d’un truc qui lui plait, car certaines choses ont l’air encore toutes nouvelles. Je me mordille nerveusement la lèvre inférieure et je lui dis juste, sans toujours bouger du pas de la porte « Tu es sûre ? »

Mais heureusement, elle change de sujet et me demande si j’ai du neuf à lui raconter. La vérité est qu’elle ne sait quasiment rien de moi ! Je m’avance dans la pièce et pose pour la première fois mes mains sur ses vêtements tous plus beaux les uns que les autres. Je rigole même intérieurement, en me disant que je devrais troquer mes converses contre d’autres chaussures plus féminines avec certaines pièces « Ecoute, pas de petit ami officiel, ni même de petite amie au féminin d’ailleurs ! Quelques anciens ou nouveaux amis avec qui je passes beaucoup de mon temps libre. Je suis toujours aussi ma thérapie et je continue à voir ma marraine. Enfin la routine quoi ! Et toi ? » Je ne sais pas ce qu’elle voulait savoir pour moi. Je me dis que ça serait bien d’avoir une amie à qui pouvoir tout raconter, mais la vérité est que je n’ai jamais eu ça. Je n’ai pas l’habitude de me confier et je me suis toujours mieux entendue avec les hommes. Enfin bref, je m’ouvre quand même peu à peu à Tori, du moins j’essaie. Autant qu’elle j’ai l’impression. Je sors mon téléphone et je lui montre une photo de Kurt et moi, où on tire la langue comme deux ados « Faudrait une fois que tu fasses une soirée avec nous ! » Enfin je dis ça, mais je ne sais même pas si ils s’entendent bien ou si nos soirées seraient du même styles que celle de ma jolie patronne. Elle semble tellement sophistiquée !

J’enlève sans demander mon reste mon pantalon, me retrouvant dans un magnifique string rouge en dentelle et je prends le short qu’elle me tend pour le mettre. Une fois enfilé, fermé, je me retourne et d’une tape sur mes fesses je lui demande « Alors ? » Et oui, fallait pas me dire que ça mettrait mon petit cul en valeur !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tori E. Crawford
Tori E. Crawford




Avatar : Candice Swanepoel
Statut Civil : Veuve, éprise de Jackson
Occupation : Propriétaire du seven
Age du perso : 29 ans (24 octobre 1988)
Copyright : KW (ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Dim 14 Oct - 18:18

Clothes, sugar & bubbles
Avery St John  & Tori Crawford

Tori ne pouvait s’empêcher d’avoir un petit sourire alors qu’elle buvait son verre. Était-ce la réponse d’Avery qui l’amusait ? Pas vraiment. C’était plutôt le fait qu’elle peinait à croire que parmi ce qui lui était récemment arrivé, il y avait l’étape du petit ami officiel. La magnifique femme face à elle était déjà au courant de ce changement dans sa vie, ce n’était ni un secret ni une surprise, mais elle ne pouvait s’empêcher de rire en se disant qu’il y a quelques mois, elle aurait gagé qu’elles resteraient toutes les deux célibataires encore bien longtemps.

« Vu les derniers événements ayant perturbés San Diego… la routine c’est excellent. Pas grand chose non plus que tu ne saches pas déjà. »

L’atmosphère est légère, mais aucune d’entre elle ne s’attend à une réponse beaucoup plus élaborée. Parmi toutes les choses qu’elles ont en commun, le fait de ne jamais discuté longuement de choses plus personnelles en fait parti. Déposant sa coupe de mimosa contre le meuble face à elle, Tori ne pouvait s’empêcher de lui dire ce qui l’amusait autant en cet instant.

« J’ai du mal à réaliser que j’ai un... petit ami officiel.»

Clairement, ses mots sortant de sa bouche lui semblent irréels. Après tout ce qui s’est passé avec Mike, elle n’avait pas fait une croix complète sur l’amour, mais elle s’était réellement convaincue qu’on ne l’y reprendrait…. et puis elle avait apprise à mieux connaître cet homme dont elle ne pouvait aujourd'hui plus se passer. Elle était maladroite avec tout ce qui touchait aux sentiments, mais Jackson le semblait tout autant qu’elle alors ils allaient à leur rythme et ça lui convenait parfaitement. Si elle lâchait une petite exclamation pour montrer qu’elle soutenait le bon temps qu’elle avec la star sexy qu'était Kurt Wagner et cette photo qui en disait long, Tori changea d’expression quant la proposition d’Avery fit instantanément naître des idées où elle n’avait sans doute pas voulu en venir.

« Tu me propose un plan à trois ? » La blonde rigolait légèrement tout en lui faisant un petit clin d’oeil. « Plus sérieusement, ça pourrait être cool oui ! Je ne connais pas beaucoup Kurt, mais il est sympa alors on s'amusait sans aucun doute !! »

Ce n’était toutefois pas pour discuter des palpitations de leurs coeurs respectif qu’elle avait invité Avery à venir la visiter ! Souhaitant lui offrir en primeur l’occasion de fouiller dans son trop plein de vêtement et de passer du bon temps en sa compagnie, Tori ramenait rapidement le sujet de discussion en ce sens. Elle voulait absolument voir sa belle amie dans ce short qui semblait être fait pour elle et rapidement, elle lui donnait raison !

« A croquer ! Je savais qu’il t’irait encore mieux qu’à moi ! Oh attends ! »

S’éloignant de la commode en n’oubliant toutefois pas de prendre le verre de mimosa, elle contourna son lit et se dirigeait vers sa penderie qu’elle n’avait pas encore virée sans dessus dessous. Il y avait un petit haut noir qui tombait juste au dessous des seins avec laquelle elle la voyait tellement ! Bon d’accord, elle avait des trucs beaucoup plus casual à lui donner, mais elle allait couler sous les pourboires avec un tel ensemble elle en était certaine ! Quoi que même avec un ensemble en molleton, elle réussirait à faire tourner les têtes. L'attrapant, elle le lançait vers Avery.

« Ils vont tous se déshydrater en te voyant comme ça. »

Revenant près de sa commode, Tori continuait de faire le tour de ses trop nombreux vêtements.

« Ça semble difficile à croire, mais mon addictions aux vêtements est assez récente. Je n’y gaspillais pas autant avant. »

Et clairement, elle allait devoir se calmer. Elle n’était pas en difficulté financière, mais il y avait tellement de meilleures choses pour lesquels dépenser. La seule chose qu’elle ne comptait pas ralentir est la lingerie, ça, c’était une véritable addiction.

« T'en dis quoi qu'on se perde vraiment après dans la bouteille de tequila ? On se fera un karaoké maison. »


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/

Avery St John
Avery St John




Avatar : Josephine Skiver
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Serveuse / Barmaid au Seven
Age du perso : 23 ans ( 20/12/95 )
Copyright : Avatar: Me & signature : KurtW

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Jeu 18 Oct - 11:29

« Je devrais être heureuse du calme dans ma vie, mais je m’ennuie tellement ! » Je dis cela avec un grand sourire ! Je sais que je ne devrais pas. Il vaudrait mieux que je  reste ainsi célibataire, volage et que je reste loin de toutes les futilités qui pourraient me rapprocher de mon passé, mais je m’ennuie. Avant il y avait toujours quelque chose qui se passait dans ma vie. Toujours quelque chose pour me tirer de la monotonie de tout ! Là, je me retrouve à devoir chercher le grand frissons dans des bras différents quasi tous les soirs pour me trouver un peu de réconfort et d’adrénaline. Je ne dis pas que j’aimerais être en couple, je ne crois pas que je pourrai à nouveau depuis Caleb, mais je ne sais pas, un truc plus intéressant que ma vie sentimentale pourrait m’aider à ne pas me mettre en danger avec des totals inconnus ! Enfin soit, ce n’est pas grave, je ne suis pas ici pour ça ! Je rigole à sa phrase et je finis par lui dire « C’est que tu rentres à nouveau dans le rang ! Il aura intérêt à bien te traiter sinon je lui fais goûter de mes petits muscles ! » Lui dis je avec un clin d’oeil en guise de conclusion.

Mais j’ai besoin de savoir quelque chose, alors après une gorgée de mon verre, je finis par lui demander « Ca va mieux toi ? J’ai remarqué ta porte qui n’est plus ouverte quand tu attends quelqu’un. J’ai vu les différents verrous que tu dois surement veiller à fermer au soir ! » J’aimerais tellement l’aider plus que je ne le fais et je sais maintenant que j’ai fais moultes psychothérapie que parler est le seul moyen de se sentir mieux ! Alors je lui pose la question, je ne la forcerai pas à parler, mais je crois que c’est important. Marre de n'être que la comique de service, la jeune femme toujours souriante et qui drague tout ce qui bouge juste pour un moment d’exaltation; Non, avec Tori, j’aimerais être moi même, pouvoir continuer à rire, à jouer, mais tout en parlant de tout ! J’aimerais au moins une fois dans ma vie, mérité ce genre d’amitié  moi aussi !

« Si c’est toi qui le demande aussi gentiment ! »
rigolais je à sa phrase sur le plan à trois. J’avoue que même si je la trouve toujours aussi splendide et parfaite, son amitié compte aujourd’hui plus que le physique parfait de la blonde ! Et puis je sourie à son acceptation à la soirée à trois. Que dire de plus ? Mais je remarque que si je veux une réelle amitié avec elle, je dois passer au dessus de mon égo surdimentionné et de la honte que j’ai de ne pas pouvoir me payer le dixième qu’elle a dans son armoire. Je dois me dire sans cesse qu’elle ne fait pas ça par pitié, mais c’est difficile à s’avouer. Je ne peux pas me changer en quelques mots gentils. Mais j’essaie le fameux short qu’elle me balance et même le haut que je teste de suite devant elle, tournant sur moi même. « Et moi, je dois en faire baver plus d’un ! » Oui, je ne suis pas en couple et j’aime tellement plaire et qu’on me regarde que je ferais un peu tout et n’importe quoi pour ça. Je rigole et quand je l’entends parler de son addiction, je regarde autour de moi « Au final, ton addiction doit être aussi couteuse que l’était la mienne ! » rigolais-je. C’est même avec étonnement que j’en rigole pour la première fois. Preuve que je me sens à mon aise avec Tori et que j’ai cette impression qu’on peut parler de tout ! Mais à sa proposition de boire de la tequila et de faire du karaoké, je rigole et me laisse tomber sur la pile de vêtements, juste après avoir déposé mon verre sur un meuble et je lui dis « Je suis ok. Mais je te préviens, je ne sais pas si je vais chanter ou pleurer. Peut être les deux ! » L’alcool sur moi a toujours été à double tranchant, mais peut être que ça nous fera du bien à toutes les deux !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tori E. Crawford
Tori E. Crawford




Avatar : Candice Swanepoel
Statut Civil : Veuve, éprise de Jackson
Occupation : Propriétaire du seven
Age du perso : 29 ans (24 octobre 1988)
Copyright : KW (ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Lun 12 Nov - 20:33

Clothes, sugar & bubbles
Avery St John  & Tori Crawford

 S’il s’était agit de n’importe quelle autre femme qu’Avery face à elle en cet instant, Tori aurait sans aucun doute déclaré que les verrous n’étaient pas sa décision et qu’elle allait toujours bien. Il s’agissait d’un petit mensonge qu’elle ne se gênait pas de distribuer à qui voulait l’entendre. Pendant les jours suivant ses deux agressions, Tori n’avait même pas la force de prétendre qu’elle allait bien. Le fait qu’elle en soit aujourd’hui capable prouvait que sa carapace était majoritairement réparée. Avery représentait toutefois trop pour elle pour qu’elle mérite la même fausseté que presque tous les autres recevaient.

« Tant qu’on ne sera pas complètement débarrassé de ces monstres, je ne serai jamais complètement tranquille. Mais ça va de mieux en mieux oui. »

Tori est pleinement sincère, bien qu’elle n’entre pas dans les détails de ce qu’elle a vécu les dernières semaines, elle ouvre quand même une part d’elle à son amie. Incapable d’aborder des sujets aussi sérieux bien longtemps avant de sentir le besoin urgent d’alléger la conversation, Tori lançait en direction des morceaux dans lesquels elle l’imaginait être particulièrement désirable ! Non pas qu’elle ne l’était pas en tout temps. Lui confirmant d’un petit signe de sourcil qu’elle était d’accord avec elle sur la façon avec laquelle elle allait tous les faire baver.

« Ce n’est pas impossible ! C’est pour ça qu’on t’a mis sur ma route, il n’y a pas qu’au Seven que tu vas me devenir essentielle ! »

Bien qu’elle l’ai dit sur le ton de la plaisanterie, Tori est parfaitement sérieuse. Elle a toujours éprouvé un grand respect pour Avery. Pour cette façon avec laquelle elle s’était livrée à elle sur des facettes difficiles de son passé, mais aussi maintenant qu’elle voyait à quel point elle avait bien fait de lui faire confiance. Elle n’était pas uniquement une employée d’exception, elle tenait véritablement une place toute particulière à son coeur ! Avec tout ça, Tori avait fortement envie de la bouteille de Tequila qui n’était pas très loin, question de faire changement avec tout le whisky qu’elle avait pu ingurgiter les derniers temps.

« Et bien on chantera et pleurera ensemble ! Enfin je suis pas certaine de pleurer aussi, mais je peux au moins te promettre de te consoler ! »

Oh et puis pourquoi attendre. Tant pis, elles pouvait commencer maintenant en douceur. Ou pas. Se levant, Tori se dirigeait vers la cuisine où elle attrapait la bouteille de tequila. L’envie de prendre des verres et des shots lui traversait l’esprit, mais bien vite elle choisissait de boire directement du goulot ! Ce serait bien plus simple de toute façon Attrapant les cupcakes qui seraient très certainement un mélange douteux avec l’alcool, elle revenait dans la chambre et déposait la bouteille, mais aussi les petits gâteaux.

« Des cupcakes & des squats, voilà le secret de mes fesses ! Enfin, non pas que tu en es besoin, ta technique est tout aussi efficace. »

Revenant dans sa penderie, Tori balançait des morceaux entre les piles. Lorsqu’elle tombait sur quelque chose qu’elle considérait à la hauteur d’Avery, elle le lançait dans sa direction. Cela devait faire quelques minutes qu’elles échangeaient simplement lorsque Tori avait mis la main sur un morceau qu’elle avait presque oublié posséder encore.

« J’ai besoin de tequila. »

Quittant la penderie, elle venait prendre place à côté d’elle sur le lit. Prenant la bouteille, elle en buvait une gorgée qu’elle avalait avec une légère grimace. Laissant tomber sur le lit le débardeur noir transparent et le petit short en jeans qu’elle avait dans les mains, elle se penchait afin d’attraper un petit gâteau.

« Je viens de me souvenir pourquoi je n’aime pas faire le ménage de ma penderie. C’est un allé simple vers le passé. »

Made by Neon Demon
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/

Avery St John
Avery St John




Avatar : Josephine Skiver
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Serveuse / Barmaid au Seven
Age du perso : 23 ans ( 20/12/95 )
Copyright : Avatar: Me & signature : KurtW

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Mar 27 Nov - 12:37

Cette journée commence trop bien. Avec Tori, je n’ai jamais besoin de grand chose pour être à mon aise, pour faire ressortir la jeune femme enthousiaste et heureuse que j’aspire à être totalement. On rigole, on ne se prend pas la tête, on délire, je me sens bien ! D’ailleurs là, mon amie a décidé qu’on se mettrait à la tequila. J’ai préféré  la prévenir qu’elle risque gros. Je pourrais rire à me pisser dessus et quelques minutes après, pleurer pour un rien toutes les larmes de mon corps. Et oui, l’alcool peut varier sur moi. Son effet peut être bénéfique ou tout le contraire. Mais vu qu’elle me promet de me consoler si je pleure, je réponds, toujours en rigolant, quoique … « Oh si je risque d’être dans tes bras pour être consolée amène la bouteille fissa !  » puis je lui tire la langue de manière taquine.

La jeune femme repart vers sa cuisine au pas de courses pendant que moi, je regarde toutes les belles pièces de coutures qui sont sur son lit. Je choisis, toujours aussi mal à l’aise, me sentant comme embarrassée, mais je tente de ne pas le montrer. Mais la voilà qui revient m’expliquant sa technique pour avoir de belles fesses, complimentant la mienne au passage. Je dis alors sur un ton qui se veut des plus sérieux et tout cela en tapant sur mes fesses de mes deux mains «  Mon secret, c’est faire l’amour au minimum trois fois par semaine. Et la cigarette à toutes heures du jours et de la nuit ! » J’oublie l’alcool, mais ça, elle sait que j’aime bien boire mon verre, comme on dit !

Et là, d’un coup, les rires se stoppent, Tori semble même songeuse et je sais maintenant que dans ces cas-là, je ne dois absolument pas poser de questions, je dois me contenter de changer de sujet, de rigoler sur n’importe quoi ou me la fermer. Non parce que si je pose une question, mon amie va se refermer comme une huitre et plus aucune super après midi ne pourrait se passer. La jolie blonde vient s’asseoir à mes côtés et me parle de souvenirs, de passé et semble totalement désespérée. Je me mordilles l’intérieur de la joue pour ne pas poser l’ultime question qui pourrait faire changer l’atmosphère amicale et chaude de la pièce en véritable chambre froide. Je me contente de dire « C’est pour ça que je suis partie de mon dernier domicile sans un vêtement ! Plus de passé ainsi et le tour est joué ! » Si ça avait pu être aussi facile. Si je n’avais pas du tout quitter par peur, par instinct de survie aussi. Car même si j’avais accepté de rester à la maison, de ne plus rencontrer personne d’autre, pour faire plaisir à mon ex, je sais une chose, c’est que je serais morte d'étouffement. J’ai besoin vital de voir du monde, d’échanger, de rencontrer, de rire, de décompresser.

Je sens que je vais me faire rembarrer, alors je prends d’abord la bouteille des mains de Tori puis j’en bois la plus grosse gorgée possible pour me donner du courage. Puis la repassant à sa propriétaire, je dis, sans la regarder « Tu ne t’énerves pas, tu ne réponds pas si tu ne veux pas, mais surtout j’aime les cupcakes, mais je ne suis pas sure qu’en masque ce soit conseiller ! Si tu as besoin de parler, je suis là ! » Et puis comme les gosses quand ils disent des conneries, je ferme les yeux et je m’attends aux représailles. Au moins, elle imaginera un peu comment moi, je la vois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tori E. Crawford
Tori E. Crawford




Avatar : Candice Swanepoel
Statut Civil : Veuve, éprise de Jackson
Occupation : Propriétaire du seven
Age du perso : 29 ans (24 octobre 1988)
Copyright : KW (ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Dim 16 Déc - 5:09

Clothes, sugar & bubbles
Avery St John  & Tori Crawford

Les rires avaient beaux s’être stoppés depuis peu, l’ambiance avait changé si rapidement que Tori avait l’impression que cela faisait déjà bien longtemps qu’elle lui avait annoncé innocemment qu’il ne lui manquait plus qu’à commencer à fumer. L’ambiance aurait pu demeurer aussi légère et frivole, pour tout dire elle l’aurait sans doute demeurer si elle ne s’était pas trouvé avec une amie aussi chère à son coeur que l’était Avery. Si on pouvait facilement croire qu’il était parfaitement normal de démontrer ainsi ses faiblesses face à quelqu’un, pour Tori, d’ainsi démontrer qu’elle vivait un moment de faiblesse à quelqu’un était en soit la preuve de l’amitié et la confiance qu’elle éprouvait pour la personne en sa compagnie. La gorge nouée, Tori tente vainement de faire paraître cette désagréable sensation en jetant son dévolu sur la délicieuse bouteille de tequila et les petites douceurs qu’elle a fait préparé que pour la soirée.

C’est la réponse d’Avery qui la tire des souvenirs qu’on fait naître en elle ces simples morceaux de vêtement. Se tournant vers elle, Tori venait déposer sa main contre celle de son amie. Elle n’ajoutait rien, mais démontrait silencieusement son soutien à cette femme qui était parvenu à l’exploit extraordinaire de gagner à ce point sa confiance. Tori gardait précieusement pour elle le moindre détail que lui avait avoué Avery sur son passé et vu tout ce qu’elle a surmonté, la tenancière amoindrie l’importance de ce qui vient pour sa part la troubler. Voyant son amie porter à ses lèvres avec autant de conviction, Tori ne peut s’empêcher de se dire qu’elle vient officiellement de lancer la partie beuverie. Lorsqu’Avery rompt le silence qui s’est installé, Tori s’attend à ce que ce soit pour alléger l’ambiance, mais la belle vient la surprendre. Fronçant les sourcils, la blonde a besoin d’un bon moment avant de comprendre là où elle veut en venir. Si elle n’a effectivement jamais envie de parler de tout ce qui touche les fantômes de son passé, entartrer le visage d’Avery n’est certainement pas la solution qu’elle aurait trouvé pour éviter d’en parler.

« Tu penses vraiment que je vais t’écraser un cupcake en plein visage pour ça ? »

De toute évidence… Oui. Tori ne peut s’empêcher de rire en la voyant ainsi les yeux fermés, comme si dans cette position elle ne peut pas la voir. Si elle ne la connaissait pas autant, sans aucun doute lui aurait-elle dit de se mêler de ses affaires et aurait changer de sujet ou encore quitté la pièce, mais Avery…. Cela devenait différent. Peut-être était-ce son affection pour elle qui ne cessait d’augmenter ou la façon avec laquelle elle avait amené la question, mais Tori prononçait des mots qu’elle ne s’était même pas avoué à elle-même depuis plus d’un an.

« Je n’ai pas envie de parler du fait que je ne suis pas encore parvenue à faire convenablement mon deuil depuis sa disparition.. Je portais ça à l’ouverture du Seven.... Un cadeau de Mike. »

Prenant à nouveau la bouteille de Tequila pour en prendre une très longue gorgée à son tour, Tori grimaçait légèrement. Non pas à cause de l'alcool, mais bien parce que ce qu’elle venait de dire la brûlait plus que tout le reste. Elle avait en horreur de parler d’elle, mais malgré tout, elle était frappée de voir que cela devenait naturel de le faire avec Avery, puis après un long soupir, accompagnait son premier aveu d’un second.

« C’est pour ça que je suis la première surprise de ce qui se passe avec Jax. »

Jackson… Elle n’était pas prête à aimer à nouveau, elle ne savait même plus comment faire face à ce genre de sentiment, mais de toute évidence le destin se foutait bien qu’elle soit prête ou non. Avec Jax c’était si fort, si grisant, cet homme était ancré dans sa peau. Elle avait beau ne pas être prête, Tori n’avait pu tourner le dos à ce que lui dictait son coeur.
Made by Neon Demon
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/

Avery St John
Avery St John




Avatar : Josephine Skiver
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Serveuse / Barmaid au Seven
Age du perso : 23 ans ( 20/12/95 )
Copyright : Avatar: Me & signature : KurtW

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Jeu 20 Déc - 11:34

Tout en rigolant de sa réponse, je lui fais savoir que « Ouais ça ou bien que tu aurais tenté de m’étouffer avec ce délicieux gâteau ou pire, tenter de me noyer dans de la tequila. Enfin tout et n’importe quoi qui m’apprendrait à me taire ! » et je rigole de plus belle. Oui je sais que j’exagère toujours tout, mais pour celles et ceux qui connaissent celle que je considère peu à peu pour ma meilleure amie, vous savez que parler d’elle est très difficile. A quel point, elle aurait pu m’envoyer loin d’une simple parole pour me faire oublier ma question de départ. Mais là, je suis étonnée et particulièrement touchée de voir qu’elle se décidait à me parler. On faisait tourner la bouteille et si elle s’ouvre, je finirai bien par le faire aussi. Car je ne sais pas si elle imagine à quel point les secrets sont pesants aussi longtemps. Peut être, je dis bien peut être, que pour elle c’est plus facile mais moi je suis du genre expansive qui parle non stop. Enfin c’est celle que j’étais avant. Avant Caleb, avant tout ce que j’ai pu ressentir de contradictoire pour cet homme qui dans le fond, fait toujours battre mon coeur.

Jackson, j’ai vu leur débuts à tous les deux alors qu’il était toujours marié à une blonde dont j’ai totalement oublié le prénom. J’ai vu à quel point ça les faisait devenir fous de pas pouvoir se toucher. C’était fort et puissant même pour les gens qui le voyaient de l’extérieur alors j’ose à peine imaginer ce que eux ont du ressentir, en le vivant. « Pense plutôt à l’ouverture du Seven qu’au cadeau. Et puis pense surtout au futur. Je devrais faire la même chose d’ailleurs ! » D’ailleurs, je suis heureuse de les voir ensemble, c’est pour ça que je lui conseille de penser à autre chose qu’à  son gars qui a disparu du jour au lendemain. Il faut qu’elle se concentre sur le bonheur et non sur ce qui pourrait la faire retomber dans une mélancolie inutile.

Mes doigts triturent frénétiquement mon téléphone. Juste à penser à mon ex, j’ai qu’une envie aller dans l’album photos et voir quelques bribes de ce qu’ont été nos moments de bonheur. J’ai envie de revivre un tel amour, peut être pour ça que je passe de bras en bras, car je sais pertinemment que jamais je ne revivrai ça. Peut être aussi pour ça que j’ai arrêter la drogue parce que j’ai embellit notre histoire d’amour et que ça m’a fait perdre pieds. Mais il faudrait que j’arrête les “ et si” cela ne mène à rien. Je regarde mon amie et je lui dis « On se fait un jeu ! Si on doit boire pour boire, autant le faire dans les règles de l’art ! » Je réfléchis alors que je bois une longue gorgée de cet alcool qui me brûle de l’intérieur  ! « Un action ou vérité, ça pourrait être amusant, surtout quand on ne saura plus ce qu’on fait. Par contre, ferme la porte à clé et cache la clé éviter qu’on puisse aller la chercher pour faire des conneries hors de cet appartement ! » Je lui fais un clin d’oeil, car je serais capable de tout dans ce cas de figure. Surtout que je ne bois quasi plus depuis mon réveil après l’accident. Enfin jamais assez pour être saoule. Et au moins, on sera sur le même point d’égalité. Plus de patronne employée. Juste deux amies qui veulent se connaitre mieux !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tori E. Crawford
Tori E. Crawford




Avatar : Candice Swanepoel
Statut Civil : Veuve, éprise de Jackson
Occupation : Propriétaire du seven
Age du perso : 29 ans (24 octobre 1988)
Copyright : KW (ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Sam 5 Jan - 18:40

Clothes, sugar & bubbles
Avery St John  & Tori Crawford

Prenant la bouteille de Tequila, Tori en buvait une longue gorgée. Le conseil d’Avery suite à ce rare aveu qu’elle venait de lui faire la prenait de plein fouet. Elle n’en avait sans aucun doute pas conscience, mais par ces simples mots, elle venait de faire naître une idée dans la tête de la blonde.

« On va faire un feu de joie… »

Tori parle sans quitter le point invisible qu’elle fixe du regard. Sans doute qu’en cet instant, sa façon d’agir doit paraître étrange à Avery qui n’a sans doute jamais dû la voir agir de cette façon. Ne restant pas trop longtemps dans sa tête afin de lui prouver qu’elle n’était pas devenue folle, Tori laissait son idée derrière pour le moment. Elle comptait bien le faire, mais pas tout de suite, il fallait attendre le bon moment. Reportant son attention sur son amie, Tori ne peut que remarquer que si son trouble l’avait quitté aussi rapidement qu’il l’avait gagné, c’était désormais Avery qui semblait être perdue dans ses pensées. Avant qu’elle ne trouve quelle question lui poser et surtout comment le faire, son amie la devance en lui proposant un jeu et fidèle à son habitude, Tori ne peut qu'accepter.

« Tu me connais, je suis toujours partante. »

Lui donnant la bouteille, Tori demeure attentive afin de bien l’idée qui trotte dans la tête de son amie. Un sourire apparaît sur son visage lorsqu’elle lui mentionne ce à quoi elle souhaite jouer. Il peut-être surprenant de savoir que la blonde ne dis jamais non à une partie de vérité ou action, mais c’est parce qu’il n’y a aucune action qu’elle n’est pas prête à faire pour éviter de dire la vérité lorsque la question est trop personnelle.

« D’accord…. j’ai bien envie de ne pas le faire car je ne vois pas d’inconvénient à faire des bêtises dehors, mais c’est sans doute plus sage. Pour toi, je vais le faire. »

Se levant, Tori allait verrouiller la porte et grimpait sur son comptoir de cuisine pour cacher la clé dans le haut d’une armoire qu’elle ne parviendrait jamais à atteindre sans se blesser une fois trop bourrée. Une fois satisfaite de sa petite mesure de protection instaurée pour faire plaisir à sa belle amie, elle revenait vers elle et attrapait la bouteille que la jeune femme avait toujours en main pour en prendre à son tour.

« Du coup comme tu proposes, il serait normal que tu sois la première à jouer. »

Lui redonnant la bouteille, Tori prenait le fameux cadeau que lui avait offert Mike et le lançait un peu plus loin. Elle allait en avoir besoin pour la fin de la soirée, même si en réalité elle ne comptait pas trop attendre parce qu’il serait dangereux de faire ça une fois trop bourrée.

« Vérité ou action ? »

Si elle choisissait vérité, Tori irait en douceur pour ne pas commencer avec une question qui l’intriguait depuis un petit moment déjà et lui demanderait de lui dire le top trois des personnes qu'elle avait envie d'avoir dans son lit présentement. Si elle choisissait au contraire action, elle devrait garder la tequila dix secondes en bouche avant de l’avaler. Bien entendu, ses questions et ses défis allait largement gagner en complexité dès le second tour, mais elles avaient besoin de boire encore un peu !

Made by Neon Demon
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/

Avery St John
Avery St John




Avatar : Josephine Skiver
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Serveuse / Barmaid au Seven
Age du perso : 23 ans ( 20/12/95 )
Copyright : Avatar: Me & signature : KurtW

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Dim 13 Jan - 23:00

Un feu de joie ! Je suis toute ouïe pour son idée mais la jolie femme qui m’accompagne pour cette journée se tait et je me dis que soit j’y aurai droit plus tard aux explications, soit je lui poserai la question. Mais là, je me décide à lui proposer un jeu. Un petit action ou vérité comme on savait tous si bien jouer quand on est était ados. Mais deux amies en train de boire de l’alcool pur  de cette manière ne vont-elles pas devenir un peu gaga style adolescente attardée ? Bien sûr que si ! Mais avant, je veux être sûre de nous deux et des conneries que je pourrais faire sans en avoir conscience, je lui demande d’aller fermer la porte à clé et d’en cacher la clé. Pas que j’ai peur pour moi, mais pour les autres. N’oubliez pas que la dernière fois où je n’ai pu dire ce que je faisais, j’ai tué un homme. Alors je ne veux plus rien risquer. Ici, la seule chose qu’on risque c’est de dire des secrets qu’on regrettera après ou de vomir nos tripes dans la fin de la nuit ! Je rigolerais bien, mais j’aimerais ne pas tomber dans un tel pathétique si possible devant mon fantasme vivant !

Je la remercie du regard quand elle part après avoir accepté ma demande. Et alors qu’elle s’éloigne presque en sautillant, je regard son popotin et je mate sans en avoir honte. Je prends place après avoir enlevée mes converses je m’allonge sur le lit, un bras sous ma tête et je l’attends bien sagement. Et quand elle revient, je me mets sur mes coudes pour reprendre la bouteille quand elle me la tends. « Vas y, donne toi à fond bébé ! » Je rigole puis je finis par dire « Allez je vais être folle et choisir vérité ! » Je bois une grosse, mais alors une longue rasade d’alcool, je fais même une grimace alors qu’il me brûle légèrement de l’intérieur. Puis je rigole en entendant sa question, heureusement que j’avais avalé sinon je risquais de mettre de la tequila tout son lit. Faut vraiment que je réfléchisse là. Pas que j’ai pas des envies, mais sincèrement que trois merde quoi, elle aurait pas pu rétrécir encore plus la liste. Dire qu’avant, j’aurais dit son prénom sans hésiter, mais je ne sais pas, beaucoup de choses ont changée entre nous deux. Elle est plus maintenant comme une amie, une soeur qu’on envie que comme une femme que je me ferais sans regrets. Bizarre, ça ne m’arrive pas très souvent depuis mon ex de donner ma confiance ainsi. « Tu abuses toi ! Seulement trois ? Impossible y a trop de belles personnes au Seven et dans mon entourage ! » Bon ok, je dois réfléchir, je m’allonge alors à nouveau, je ferme les yeux et je tente de me remettre toutes les personnes que je connais et que j’ai déjà croisées en tête. Et là, sans la regarder, je dis tout haut, comme un secret qu’elle gardera bien « Ok Kurt, j’avoue que j’aimerais bien le ravoir dans mon lit, il sait y faire, j’aime ! » Puis je continue à chercher dans ma mémoire et un sourire nait sur mon visage, un sourire mutin et amusé « Ta belle-fille aussi. Elle semble si fragile si sage que j’aimerais un peu la faire se dévergonder, en plus, elle est belle à mourir ! »  Et là, j’ai beau réfléchir, je ne sais pas décider entre les deux autres, alors j’ouvre à nouveau les yeux et je lui dis « Désolée, mais je vais t’en dire quatre, car les deux autres, je sais pas choisir. Le premier c’est Caleb, mon premier, je ne sais pas, il est un jour venu au Seven et je retenterais bien avec lui comme avec une autre de mes exs. Je crois que je ne serais pas déçue. Et puis, y a, je ne sais pas son prénom, mais le meilleur pote de Draven. Putain, il est canon et je ne sais pas, il a quelque chose de dangereux qui m’attire bien trop ! Bon j’ai tout dit, refile moi la bouteille ! » dis je en rigolant, mais j’ai besoin d’en boire un peu, car c’est rare que je parle aussi sincèrement à quelqu’un, donc j’espère qu’elle le remarquera.

Et là, c’est à mon tour, alors je me rassois, ne tenant encore une fois pas en place, et je croise mes jambes en tailleur « Action ou vérité ? » Si elle choisit action, je lui demanderai de m’embrasser pendant dix secondes, un vrai baiser, j’ai juste envie de m’amuser aujourd’hui. Et si elle choisit vérité, je lui demanderai qu’elle est la pire chose qu’elle serait prête à faire par amitié ! Je bois une gorgée puis je lui passe la bouteille à nouveau. Bouteille qui descend à vue d’oeil Et pour un peu éponger le tout, je prends un de ces délicieux cupcakes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tori E. Crawford
Tori E. Crawford




Avatar : Candice Swanepoel
Statut Civil : Veuve, éprise de Jackson
Occupation : Propriétaire du seven
Age du perso : 29 ans (24 octobre 1988)
Copyright : KW (ava)

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Lun 28 Jan - 14:04

Tori ne répond rien, du moins ses lèvres ne soufflent aucune réponse, mais son petit regard amusé laisse comprendre à Avery qu’elle devra s’arranger pour trouver une réponse. Pourtant, elle est bien loin d’être la plus stricte niveau règle et en réalité, elle n’en a que faire qu’elle “triche” en donnant plus de noms qu’elle en a demandé. Elle aurait pu lui dire tout ça, mais la forcer à réfléchir et faire un choix l’amuse beaucoup trop pour qu’elle se prive de ce plaisir. La regardant attentivement, Tori s’amusait de la moindre réaction qu’elle pouvait voir se dessiner sur le visage de son amie alors qu’elle réfléchissait. Voyant le premier nom quitter enfin les lèvres de la belle, la blonde se redresse légèrement afin de l’écouter plus attentivement. A ce niveau, aucun surprise ! Elle a déjà remarqué l’attirance de son amie pour le beau musicien et elle comprend parfaitement ce choix ! Le second par contre n’est pas sans lui tirer une réaction amusée.Il est vrai qu’Ariadne est magnifique, mais elle ne pensait pas que le type sage lui faisait cet effet et avouons-le… être dévergonder un peu lui ferait sans aucun doute un grand bien.

« Il va falloir que je trouve un moyen pour qu’elle passe plus souvent au Seven alors. »

Et puis il ne restait qu’un nom… un nom sur lequel son amie ne parvenait de toute évidence par à s’arrêter. Éclatant de rire, Tori ne cherchait pas à l’empêcher de détourner les limites de sa question. Il fallait avouer qu’elle avait surtout hésiter pour lui compliquer la vie et non parce qu’elle tenait absolument à l’idée de ne jamais “tricher”. Et puis comme ça, si elle avait envie plus tard de contourner légèrement une question, elle savait déjà qu’elle pourrait lui rappeler qu’elle avait elle aussi eu droit à ce privilège ! Si le premier ne la surprenait pas vraiment, le deuxième lui fit presque le même effet que lorsqu’elle avait appris pour Ariadne.

« Creed ?! J’avoue qu’il sent le bon coup à plein nez… Fais-toi plaisir. »

Lui tendant la bouteille qu’elle méritait effectivement pour être parvenue à répondre presque parfaitement à sa réponse, Tori ne pouvait s’empêcher d’avoir envie de finalement opter pour l’option vérité maintenant que c’était son tour. Ce qui avait au départ été hors de question devenait une possibilité maintenant. Avery lui avait répondu avec sincérité et elle avait envie de faire la même chose. Elle allait d’ailleurs répondre vérité lorsque cette petite peur de se dévoiler s'était faite plus forte que le reste.

« Action ! »

Elle essaierait, le prochain tour, de prononcer ce petit mot qui lui faisait tellement peur, vérité. Ne pouvant s’empêcher de rire un peu en découvrant ce qu’elle la défiait de faire, amusée, Tori s’approchait de son amie sans la moindre hésitation. La blonde avait toujours particulièrement aimé les baisers et de le faire ici, maintenant, avec celle qui était devenue une précieuse amie ne la dérangeait pas le moins du monde. Déposant la bouteille à leur côté ,Tori posait ses doigts sous le mentons d’Avery afin de relever légèrement son visage et guider ses lèvres aux siennes. Le baiser n’a rien de timide et aucune retenue n’est perceptible. Elle profite de ce baiser bien loin d’être désagréable, se laissant aller langoureusement pendant les dix secondes mentionnées. Quand finalement elle s’éloigner, Tori ne peut s’empêcher de sourire et de reprendre la bouteille de Tequila. Retrouvant la place qu’elle avait quittée, elle prend une nouvelle gorgée et à en juger par la quantité d’alcool qu’elles ont déjà bu, il n’est pas surprenant que sa tête lui tourne déjà doucement.

« Tu vas pouvoir te vanter d’être la seule personne travaillant au Seven à m’avoir déjà embrassé ! »

Un sourire amusé aux lèvres, Tori faisait un petit signe de tête en sa direction.

« Action ou vérité ? »

De toute évidence, elle commençait à prendre goût à ce petit je finalement ! Si sa belle amie choisissait action, elle allait devoir contacter la pizzeria située un peu plus loins et tenter de les convaincre de leur faire livrer de la nourriture japonaise. Si elle optait plutôt pour vérité, elle lui demanderait de lui dire une chose qu’elle tient absolument à faire avant de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/

Avery St John
Avery St John




Avatar : Josephine Skiver
Statut Civil : Célibataire
Occupation : Serveuse / Barmaid au Seven
Age du perso : 23 ans ( 20/12/95 )
Copyright : Avatar: Me & signature : KurtW

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥ Mer 6 Fév - 19:58

Je ne fais que sourire bêtement quand mon amie me propose de faire venir la jolie Ariadne plus souvent au Seven. Je ne crois pas que son papounet aimerait réellement que je la dévergonde. J’ai pas envie de me faire plumer et dépecer parce que j’ai pris mon pied. Jackson est bien trop dangereux pour moi ! Même si je soupçonne Crom et Travis, bien gentils, d’être pires encore si ils montraient vraiment qui ils sont. Enfin soit, je continue et en arrive à Creed. Et oui, il est hot ce type, j’en ai chaud rien qu’à y penser ! Alors croyez moi, je vais arrêter sinon je saute sur Tori pour me refroidir. Je rigole, mais ça ne me dérangerait pas tout à fait. Oui, je sais, je suis bizarre comme fille et indécise, mais ça fait partie de mon charme non ? Sinon j’avoue que, pour moi, coucher n’est que l’aboutissement d’un processus où toutes les parties sont hypers intéressantes et excitantes. Donnez son corps est bien plus facile que de donner son âme. Et ça, je ne la donne pas si facilement !

Mais on passe à son action, vu que c’est ça qu’elle choisit. Et là, un moment de pur bonheur débute. La belle m’embrasse. Un baiser passionné commence, mes mains remontant tout de même les longs de ses cuisses pour venir se poser sur sa taille. Rien de bien méchant, juste envie de prolonger un peu le bonheur et de profiter du moment à fond. Tori est chaude, bouillante et embrasse comme une déesse, je ne regrette pas du tout ce petit jeu. Bien du contraire ! Quand elle se recule, je reste quelques secondes à profiter avant de ne plus rien ressentir. Je passe mes doigts sur mes lèvres et je finis par soupirer sans dire un mot. Avant de dire, lentement « Je vais garder ça bien précieusement pour moi ouais ! »

Bon c’est à mon tour, je réfléchis un instant et je finis par dire « Action » Je ne vais pas tout dévoiler sur moi tout de suite tout de même, mais j’éclate de rire quand je l’entends parler de la pizzéria et de sushis « Si j’étais en face d’eux, je pourrais même me les faire préparer sur place, mais au téléphone. Bon, je vais tenter en tout cas. Donne moi ton téléphone et leur numéro ! » Je me racle la gorge, je serais même prête à faire quelques vocalises pour rigoler et me mettre dans la peau du personnage. Et voilà qu’elle me tend le téléphone. Je tapote le numéro et quand ils décrochent, je prends une voix de téléphone rose. Vous savez un truc tellement chaud que, comme c’est un gars à l’autre bout du fil, sauf si il est gay, il ne pourra pas raccrocher de suite ! « Bonsoir ! J’aimerais commander  un petit plat pour moi et mon amie !» Puis je pose ma main sur le micro avant de rire. Le gars me demande ce que je désire et je lui dis « Oh un petit assortiment de sushis… Oui vous avez bien entendu des sushis. Ma tendre amie et moi, nous aimons manger du poisson cru après avoir fait l’amour ! »  Je ne regarde pas la blonde sinon je me mets à rire, je veux tenter de gagner mon pari. Je prends une grande respiration alors que le gars au bout du fil bégaie et ne semble plus savoir quoi dire. « Je vous donne mon adresse pour une quinzaine de sushis ? » Et là, à ma grande surprise, le type me demande si il pourrait venir dans une heure, le temps qu’il aille les chercher. Je cache le micro encore une fois, je regarde mon amie et je lui demande si elle en veut vraiment ou non . Si oui, je lui dirai la bonne adresse sinon je l’enverrai chez Draven et Creed !

« Action ou vérité ? » dis je une fois le combiné raccroché. Si elle dit action, je lui demande de mettre le plus possible de vêtements sur elle l’un au dessus de l’autre. Et si elle dit vérité, je lui demanderai de me dire quel est le moment précis, la chose, l’événement qui fait d’elle la femme qu’elle est devenue aujourd’hui !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥

Revenir en haut Aller en bas

Clothes, sugar & bubbles ft Avery♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Riko Sugar [Validée]
» RP avec Spicy Sugar.
» Melusine // Do not trust what you see : even salt looks like sugar.
» louis ϟ life
» P'tit Lu - It's all about butter, flour & sugar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: San Diego :: Mid-City :: Habitations :: N°45a - Tori E. Crawford-