AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Non merci au prochain ! feat Tobias Hermandez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Colleen Fergussen
avatar




Avatar : Blanca Suarez
Statut Civil : Veuve qui a du mal à croire qu'un jour elle puisse retrouver l'amour
Occupation : Escort Girl au El Fungo pour payer la dette de son petit frère
Age du perso : 27 ans
Copyright : maleficients avatar & Tumblr

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Non merci au prochain ! feat Tobias Hermandez Mar 4 Sep - 14:29

Parfois dans la vie il avait des choix à faire. Colleen aurait préféré ne jamais faire ce choix mais, pour protéger ses parents elle n'avait pas eu le choix. Elle avait donc prit les dettes de son frère de son fait et devait maintenant rembourser. Mais, pas n'importe comment ! En effet, elle avait du signer un "contrat" pour devenir escort girl pour le club El Fuego et il était hors de question qu'elle quitte cet emploi tant que sa dette était toujours d'actualité. Elle s'était rendu tôt au club ce jour, elle avait l'intention de prendre un peu son temps pour se préparer et elle était loin de se douter que des clients seraient déjà présent. Colleen avait du succès auprès d'eux, ils aimaient sa gentillesse et la naïveté dont elle faisait preuve. Du moins dont elle faisait croire en tout cas pour la naïveté. La jeune femme avait fini de croire que le monde était beau et rose et que l'amour était toujours au rendez-vous.

Colleen poussa la porte du club et salua d'un signe de main les personnes présentent avant de partir en direction des coulisses. On ne pouvait pas dire qu'elle aimait son travail mais au moins, son calvaire était plus doux maintenant que Tobias faisait en sorte de prendre soin d'elle. La jeune femme sentit une pression sur son poignet et elle se stoppa immédiatement tournant son corps pour voir qui venait de la saisir ainsi. Elle n'était pas encore en service. Le regard de Colleen se posa sur un homme plutôt grand qu'elle avait déjà vu avec d'autre filles du club. Il garda son poignet entre ses doigts avant de la faire reculer contre le mur de derrière. Colleen ouvrit les yeux un peu plus grand sentant son dos s'appuyer contre la paroi froide du club. "Je suis désolé mais, je ne suis pas encore en service !" L'homme glissa sa main libre sous le menton de Colleen la forçant à lever la tête, il glissa son regard de braise dans le sien avant de glisser ses lèvres dans son cou. "Je viens de vous dire que je ne suis pas en service !" L'homme remonta ses lèvres avant de venir murmurer dans l'oreille de la jeune femme que ce n'était pas grave et qu'elle pouvait faire des heures supplémentaire pour son plaisir.

Colleen posa sa main sur le torse de l'homme qui fut surpris de ce contact et releva la tête espérant qu'elle allait céder mais, au lieu de ça, elle le repoussa un peu essayant de se dégager de cette emprise. "Je ne suis pas en service ! Si vous voulez passer vos pulsions trouvé une fille disponible !" Colleen fronça les sourcils prête à tenir tête au client. Il pouvait patienter jusqu'à sa prise de service officiel ou prendre une autre fille. La jeune femme pensait qu'il allait lâcher l'affaire mais au lieu de ça il agrippa ses poignets pour la coller plus violemment contre le mur. "C'est maintenant !" Il réussi à maintenir ses poignets dans une de ses mains avant de glisser celle libre sous la jupe de Colleen. La jeune femme tenté de maintenir la main de l'homme loin de sa peau en baissant un peu ses genoux et en gigotant pour lui donner du fil à retordre. Elle ne voulait certainement pas faire ce genre de chose alors qu'elle n'était pas en service et même-ci ça pouvait lui permettre d'avoir un paquet d'argent. "NON !"

couleur Colleen : #ff9999

_________________
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort et intelligent pour me retenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tobias Hermandez
avatar




Avatar : J. D. Pardo
Statut Civil : Célibataire
Occupation : V.Presidente los Chicanos MC
Age du perso : 33 ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Non merci au prochain ! feat Tobias Hermandez Ven 7 Sep - 11:11

Au El Fuego, c'est rare d'avoir une femme qui est venue travailler pour l'amour du métier. Une bonne partie ont des dettes avec nous. Ou bien c'est qu'elles n'ont pas le choix. Le coût de la vie ou l'appel de l'argent facile et surtout pour la sécurité. Mais le risque zéro n'existe pas. J'ai salué Colleen à son entrée au club, mais la jeune femme est directement allé se changer. je demande à la barmaid de me servir un bon verre de Tequila et on discute du tout et de rien. Ma soeur n'est pas dans le coin. J'en ris, car des fois, ceux qui viennent pour la première fois se disent qu'ils aimeraient bien être en sa compagnie, mais non, c'est aussi la patronne, alors ils passent leur tour !

L'une des filles arrivent dans mon dos et me dit qu'il y a des problèmes avec Colleen. « Quoi ? » et je n’attends pas, je la suis. Quand j’arrive, je vois un gros connard qui ne sait pas attendre. Ce type croit que tout est permis et que ces jeunes femmes sont de la viande fraiche. Ce qui me met hors de moi, c’est qu’il fait ça sans gêne. Peut-être est ce normal autre part, mais  pas ici … Alors j’attrape la main qui essaie d’aller sous la jupe de l’escorte et le pousse pour le décoller « T’es con mec ! » Je ne lui laisse pas le temps que je lui colle une droite dans la mâchoire. Un de mes gars l’attrape « Va le jeter à l’arrière ce bouffon. J’arrive ! » Les Chicanos ne se font pas prier et le tiennent par le bras et le vire. je regarde Colleen et lui dis tout en caressant légèrement son visage de mon pouce « Ca va, tu n’as rien ? Désolé pour ce connard, on aurait du être plus réactif. » Je lui sourie légèrement, peut-être  une façon de la rassurer je ne sais pas « Si tu as besoin de quelque chose, hésites pas à demander ! »

Naturellement, pendant que je suis ici avec elle, mes frères s’occupent des mains baladeuses, comme il se doit, mais pas ici, car j’aurais pas envie d’effrayer les autres clients et de foutre une mauvaise ambiance, car ce business est notre principal gagne pain. Si on peut dire ça comme ça. Une fois il s’est passé un truc grave et on l’a ressenti pendant des semaines. Là, on n’a qu’à offrir le premier verre et le tour est joué « Ce type, tu l’avais déjà vu dans tes clients ? » Il y a tellement de têtes que je me perds. Je ne sais plus qui est qui et avec les Los Zetas, mon temps ici a bien diminué. Et puis j’ai envie de savoir si il mérite juste le passage à tabac  dehors ou bien pire. Je ne rigole pas du tout là ! Et puis pas  envie que tout le monde fasse comme lui en plus face à Colleen qui est ici à cause d’un autre connard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://kurt-warner-00.tumblr.com/

Colleen Fergussen
avatar




Avatar : Blanca Suarez
Statut Civil : Veuve qui a du mal à croire qu'un jour elle puisse retrouver l'amour
Occupation : Escort Girl au El Fungo pour payer la dette de son petit frère
Age du perso : 27 ans
Copyright : maleficients avatar & Tumblr

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Non merci au prochain ! feat Tobias Hermandez Mer 12 Sep - 10:34

Les mains de cet homme qui remontaient le long de sa cuisse pour soulever sa jupe, son souffle dans la nuque de Colleen, elle n'aurait pas pu connaître pire. Elle avait pourtant été clair avec lui et son ton ne pouvait pas laisser place aux doutes. Pourtant, il semblait être déterminé et il avait réellement envie de passer à l'action. Colleen tentait de se débattre mais sans succès et Colleen avait l'impression de ne plus avoir aucun espoir. Elle allait être violé dans l'arrière du El Fuego c'était surement bien pire que son travail d'Escort Girl. Elle a fermé les yeux tellement fort et elle s'est préparé au pire. « T’es con mec ! » La pression se relâche doucement de son corps et Colleen ouvrit les yeux pour voir ce qui était entrain de se passer. « Va le jeter à l’arrière ce bouffon. J’arrive ! » Son regard se posa sur Tobias qui semblait très énervé. L'homme fut embarqué et amené dans la cour arrière, il allait passer un sale quart d'heure et Colleen n'avait aucun doute là-dessus. « Ca va, tu n’as rien ? Désolé pour ce connard, on aurait du être plus réactif. Si tu as besoin de quelque chose, hésites pas à demander ! » La jeune femme secoua un peu la tête avant de finalement se jeter dans les bras de Tobias. Elle avait imaginé le pire de la part de cet homme et elle avait échappé au viol. C'était trop pour elle et Colleen devait relâcher la pression. C'était surement stupide de ce jeter ainsi dans les bras de son patron mais, elle n'avait que lui qui pouvait réellement lui faire remonter la pente. « Ce type, tu l’avais déjà vu dans tes clients ? » Colleen secoua doucement la tête avant de se détacher de Tobias. Elle essuya un peu ses joues où avait roulé des larmes. "Non...pas dans mes clients mais, je l'ai vu avec d'autres filles...Il n'a jamais montré ce genre de comportement à l'égard des filles ou même lorsque je l'ai croisé." La jeune femme soupira doucement, elle aurait tellement voulu trouver une autre façon de payer la dette de son frère. Elle avait honte de ce qu'elle était devenu et elle savait que de là-haut son futur époux n'approuvait pas du tout ses choix. Mais, avait-elle seulement le choix de faire autrement ? "Merci Tobias...Je n'ose imagine ce qui aurait pu m'arriver si tu n'étais pas intervenu à temps." Colleen sourit un peu essayant de mettre de côté ses idées noires.

couleur Colleen : #ff9999

_________________
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort et intelligent pour me retenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tobias Hermandez
avatar




Avatar : J. D. Pardo
Statut Civil : Célibataire
Occupation : V.Presidente los Chicanos MC
Age du perso : 33 ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Non merci au prochain ! feat Tobias Hermandez Jeu 27 Sep - 14:04

Quand j’y repense, j’ai été soft avec ce type, mais pour le bien du El Fuego, fallait que je tempère, car faut pas faire fuir les autres clients non plus. Mais ce qui est sûr et certain, c’est que mes frères vont déjà lui rappeler où il est. La jeune femme finit par me prendre dans ses bras. Je vais pas vous mentir, mais ma main se pose sur son dos pour la réconforter du mieux que je peux. je lui ai posé plusieurs questions et c’est après m’avoir lâche qu’elle me répond. Bien sûr, je ne la force en rien et ne la brusque pas non plus. Elle m’explique ce qu’elle sait sur lui et j’avoue ne pas comprendre pourquoi il a fait ça, mais ce qui est sûr, c’est la dernière fois qu’il met les pieds ici et lui réponds alors que j’ai un regard compatissant posé sur elle « Ok, j’irai voir les filles pour en savoir un peu plus sur lui, car ce genre de choses ne passent pas ! Cela a déjà été bien trop loin à mon goût, mais je te promets que cela n’arrivera plus ! » Je passe ma main dans ses cheveux pour remettre sa mèche rebelle derrière son oreille et je lui sourie agrémenté d’un clin d’oeil « J’arrive, on se rejoint près du bar ! »

Là, je dois faire ce qui doit être fait ! Je sors à l’arrière et quand j’ouvre la porte, on voit ce type dire qu’elle l’a chauffé et que des putes, ça sert à ça. Je regarde Colleen une dernière fois avant d’y aller. L’un de mes frères le tient et je dis en espagnol « Ne le lâche pas ce fils de pute, on essaie pas de violer l’une de nos filles. Je ne vais pas le rater ! » La porte est mal fermée, on peut voir la scène si on le veut vraiment. Le gars s’excuse, mais non, je regarde mes poings et il va comprendre pourquoi j’ai eu le surnom Acero. La première droite que je lui mets, c’est en pleine face. Entre le nez et l’oeil. Le choc a été terrible, mais je ne compte pas en rester là. S'ensuit la deuxième, troisième… Dixième droite qu’il reçoit. Mon poste a dur de le tenir, car c’est devenu un poids mort. Il n’est peut être pas décédé, juste que pour le moment, on ne le reconnaît plus du tout. JE fais un signe de tête pour qu’on le lâche et la chose s’écroule comme une merde. Maintenant, il sait qu’on ne fait pas chier los Chicanos. Maintenant mes gars n’ont plus qu’à le ramasser et aller le jeter dans un autre quartier. En plus, avec les infos qu’on a sur lui, si il parle, je le bute. Mais main est rouge de son sang et aussi d’avoir cogné ce gars.  Je m’essuie donc avant d’entrer à nouveau dans le El Fuego.

Je me dirige vers le bar pour rejoindre Colleen. J’en ai pas encore fini avec elle et compte bien être sur que tout va bien pour la demoiselle « Tu veux boire quelque chose, c’est moi qui offre ? » Même si pour les filles et moi, c’est gratuit, on peut prendre ça pour de l’humour. Une façon de faire descendre la tension. Je sourie à la barmaid qui est toujours aussi ravissante. Plusieurs hommes sont entrés dans la pièce et d’un regard, je les ai dissuader d’aborder Colleen. Pour l’instant, c’est avec moi qu’elle est. Je m’appuie sur le comptoir « Si tu veux prendre ta soirée, je comprendrai et si tu veux un chauffeur, je suis ton homme. » On ne sait jamais vraiment ce qui se passe dans la tête des gens donc je me remets à son sort et puis, j’ai rien d’autre à faire non plus !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://kurt-warner-00.tumblr.com/

Colleen Fergussen
avatar




Avatar : Blanca Suarez
Statut Civil : Veuve qui a du mal à croire qu'un jour elle puisse retrouver l'amour
Occupation : Escort Girl au El Fungo pour payer la dette de son petit frère
Age du perso : 27 ans
Copyright : maleficients avatar & Tumblr

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Non merci au prochain ! feat Tobias Hermandez Mer 3 Oct - 14:07

Colleen n'avait jamais compris ce comportement animal que pouvait avoir certains hommes. Pourquoi avait-il soudainement eu l'envie d'abuser d'elle ? Il aurait eu plus vite fait d'attendre qu'elle soit disponible pour profiter d'elle toute la nuit mais, comme un gamin pourri gâté, il avait trouvé plus judicieux de tenter sa chambre tout de suite. Maintenant, il allait en payer le prix car Tobias était rapidement intervenu et aucun doute que l'homme allait passer un sale quart d'heure avec lui et ses frères. Colleen expliqua à Tobias qu'elle l'avait déjà vu avec d'autres filles mais qu'aucune n'avaient semblé se plaindre de lui. « Ok, j’irai voir les filles pour en savoir un peu plus sur lui, car ce genre de choses ne passent pas ! Cela a déjà été bien trop loin à mon goût, mais je te promets que cela n’arrivera plus ! » La jeune femme pose son regard dans celui de Tobias alors qu'il repasse une mèche rebelle derrière son oreille et qu'il lui sourit. Heureusement, qu'elle peut compter sur lui, c'était d'ailleurs grâce à lui qu'elle avait une vie plus agréable au club. « J’arrive, on se rejoint près du bar ! » Colleen hoche la tête avant de remettre un peu en ordre sa jupe et de filer vers le bar pour s'asseoir sur l'un des tabourets. Elle sent le regard du barman qui semble plus compatissant qu'autre chose. L'escort tente d'oublier toute cette affaire mais, elle sait que ça risque de rester dans son esprit pendant un moment encore. Il faudrait être sourd pour ne pas entendre le passage à tabac que le gars est entrain de subir. Colleen ferme les yeux à chaque coup que reçoit l'idiot de la part de Tobias. Elle sait qu'intervenir de toute façon ne sert à rien et bien qu'il ne mérite pas toute cette violence si, Tobias n'était pas intervenu pas de doute qu'elle se serait faite violé. Est-ce que c'est excuse pour rester assise tranquillement sur le tabouret de bar ? Surement que oui. « Tu veux boire quelque chose, c’est moi qui offre ? » Colleen ouvre les yeux et les poses sur Tobias tout en souriant légèrement à cette question. "Non, merci ça va aller." Elle a pas vraiment envie de boire bien que, ça lui ferait surement du bien de s’enivrer un peu. « Si tu veux prendre ta soirée, je comprendrai et si tu veux un chauffeur, je suis ton homme. » Cette proposition est vraiment alléchante mais, est-ce qu'elle peut réellement se permettre de prendre sa soirée ? "Oui, je veux bien !" Tant pis pour la soirée de boulot, Colleen ne s'imagine pas se retrouver seule avec un autre client ce soir. Elle irait surement mieux demain soir. Elle sourit doucement à Tobias "Effectivement, j'apprécierais que tu me raccompagne jusqu'à mon appartement...Je m'imagine pas rentrer seule ce soir surtout avec ce qui vient d'arriver." Colleen n'est pas une trouillarde mais devoir faire la route toute seule dans la nuit avec des tordus bien pire que ce type. Non, elle ne s'en sent pas capable et Tobias lui propose gentiment de la raccompagner alors autant en profiter pour être bien accompagné. La jeune femme se relève du tabouret de bar et s'éloigne un peu prête à quitter le club en compagnie de Tobias.

_________________
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort et intelligent pour me retenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tobias Hermandez
avatar




Avatar : J. D. Pardo
Statut Civil : Célibataire
Occupation : V.Presidente los Chicanos MC
Age du perso : 33 ans

En savoir plus ?
Mes dossiers
Mes liens:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Non merci au prochain ! feat Tobias Hermandez Sam 13 Oct - 21:11


Le plus gros problème que j’ai quand je frappe un connard, c’est que j’ai dur à me stopper. Sur le moment, ça me défoule et je ne réfléchis à rien d’autre que de lui faire mal. J’avoue que j’ai été fort, mais ce qui est sûr c’est qu’il n’oubliera jamais son erreur d’avoir jouer les hommes puissants au El Fuego. J’avais dit à Colleen de m’attendre au bar, car c’est pas le genre de spectacle que j’aime offrir aux demoiselles. Quand tout est fini, je laisse mes frères se charger du reste et retourne à l’intérieur pour retourner auprès d’elle. J’ai pensé qu’un petit remontant lui ferait le plus grand bien, mais ce n’était pas dans ses plans, donc c’est comme elle le voudra. Je sourie ! Je fais un geste de la main pour faire comprendre à la barmaid qui s’occupe d’autres personnes que nous qu’elle reprenne son travail habituel. Comme je peux voir, ce n'est pas le jour de Colleen. Je lui propose alors de prendre sa soirée. Et non, je ne suis pas le type de gars qui pose des questions pièges et puis, demain ça ira mieux. Elle pourra satisfaire plus facilement les clients. Je tiens à la réputation chaleureuse de l’endroit et au bien être des filles. La jeune femme accepte bien sûr et je lui offre un sourire en retour au sien « Tu fais bien d’accepter ! » et mon sourire s’élargit encore un peu plus !

Tant qu’elle travaille pour nous, je ne veux que son bien. C’est pour ça que j’ai proposé de la raccompagner. Pour que le type de toute ç l’heure ne tente pas quoique ce soit pour se venger. Vu son état rien n’est impossible ! Et puis sur ma Harley, on ira bien plus rapidement. Avec toutes ces histoires entre les Los Zetas et les Irons, plus rien n’est sûr en ville. Alors je lui dis quand elle a approuvé « Oh t’inquiète pas, je fais ça avec plaisir et puis je te rassure, avec moi, tu ne risques rien ! » Je passe ma main derrière le bar et prends mon casque de moto et un autre pour la demoiselle. La sécurité avant tout puis je lui donne avant de quitter le El Fuego.

Une fois dehors, on fait le tour pour aller prendre ma moto. Je monte le premier pour la démarré et j’avoue que pour moi, c’est le meilleur moment. j’adore ce bruit ! Je lui fais un signe de tête pour l’inviter à prendre place derrière moi et dis « Un conseil, tiens moi bien ! » Mon Harley a du style, mais j’ai pas mis la garde corps derrière. Là, je l’ai conçue pour plus d’intimité et quand elle prend place après un petit instant pour la laisser s’installer, je la démarre. Je ne dépasse pas  la vitesse autorisée, car je ne vois pas l’utilité. Je remonte la rue et on passe devant chez ma tante. Je lui fais un léger signe de la main, car elle est toujours à sa porte. Elle a l’oeil sur tout. Aucun ragot ne s’arrête à sa maison.  

La route jusqu’au quartier de Colleen à Mid City se déroule sans accroc. Et la circulation était des plus fluides, donc on a encore été assez vite. Je m’arrête devant chez elle et coupe le moteur « Alors c’est là que tu vis. Ca va, le quartier à l’air assez cool ! » Bien sûr, à mes yeux, le quartier latino est le meilleur. Faut dire aussi que j’y habite depuis que je suis arrivé aux Etats-Unis. Alors je me lève de la moto pour être plus à mon aise pour lui parler et je m’adosse doucement dessus. « Ca va, mission accomplie, il te faut rien d’autre ou une chose qui te ferait plaisir ? » Je cherche pas à la brusquer, au contraire, je veux qu’elle se sente bien !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://kurt-warner-00.tumblr.com/

Contenu sponsorisé






En savoir plus ?


MessageSujet: Re: Non merci au prochain ! feat Tobias Hermandez

Revenir en haut Aller en bas

Non merci au prochain ! feat Tobias Hermandez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [terminé] Un moment volé au temps. feat Tobias
» Le futur prochain codex orks
» père Tobias
» Haiti Pays Organisateur Du Prochain Mondial ! Reve Ou ?????
» Mais c'est qui Père Tobias en fait ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Californication :: San Diego :: San Ysidro :: El Fuego Club-